Comment prendre soin et embellir sa peau après 60 ans ?

Quand votre peau devient plus fragile et plus sèche, elle demande une attention particulière. Pour préserver son confort et sa beau offrez-lui un programme sur mesure. À la maison ou chez le dermato, tous les soins spécifiques pour embellir votre peau après 60 ans.

femme senior se met de la creme sur son visage
© istock

La peau change tout au long de la vie

Comme tous les organes, la peau se modifie au cours de la vie : l'épiderme et le derme s'amincissent, le renouvellement cellulaire est ralenti, les fibres d'élastine et de collagène perdent leur structure initiale... A partir de la ménopause, la sécrétion des œstrogènes impliqués dans le processus d'hydratation cutanée baisse. Mais ce n'est parce que les rides et les taches s'installent qu'il ne faut pas réagir. Plus que jamais, il faut limiter les agressions des radicaux libres - donc se protéger correctement du soleil et faire une croix définitive sur la cigarette - et aussi remédier au dessèchement cutané, première source d'inconfort.

Lutter contre la déshydratation

Saviez-vous que, tous les dix ans, les glandes sudoripares et sébacées perdent 20 % de leur capacité ? Résultat : le film hydrolipidique protecteur s'amenuise à la surface de la peau, qui devient sèche et plus sensible aux agressions.

Nettoyer sans décaper avec un pain dermatologique, ou le duo lait/lotion pour peaux sèches. Objectif : sauvegarder le film hydrolipidique et apporter des agents surgraissants.

Bon à savoir : la pulvérisation d'une eau thermale après la toilette du visage assure une hydratation optimale. L'eau riche en sélénium antiradicalaire, est particulièrement recommandée aux peaux matures.

Nourrir de l'intérieur. La peau, sèche à partir de la ménopause, a besoin d'être hydratée et nourrie en profondeur. Rien de tel que les acides gras essentiels, principaux constituants des membranes cellulaires, pour garantir notamment la fermeté. Notre alimentation n'en apporte pas assez. Mieux vaut alors prendre, tout au long de l'année, des compléments nutritionnels à base d'huile de poisson, de bourrache ou d'onagre, d'autant plus que nombre d'entre eux contiennent aussi des actifs antiradicalaires.

En été, les dermato conseillent les gélules solaires qui, en plus, contiennent des caroténoïdes ayant le pouvoir de limiter les effets toxiques du soleil.

Duo gagnant pour un teint éclatant

Cap sur les phythormones. Les crèmes à base de phyto-œstrogènes (principalement les isoflavones de soja et le yam) relancent le renouvellement cellulaire, stimulent la synthèse de collagène et possèdent un effet antiradicalaire. Elles s'appliquent sur le visage (sans oublier le cou), idéalement le matin.

Peeling à domicile. Il s'agit de réactiver le renouvellement cellulaire. Actif vedette : la vitamine A acide ou trétinoine à manier avec précaution pour éviter les irritations. D'ailleurs, on ne peut se la procurer que sur ordonnance.

En vente libre en pharmacie, les soins au rétinol (Roc) ou au rétinaldéhyde (Ysthéal + Avène) sont une bonne alternative. Choisir les formules peaux sèches. Autre possibilité, les crèmes aux acides de fruits. Pour un effet optimal, sélectionnez les produits fortement dosés. Le dermato peut aussi conseiller une crème très concentrée. Des picotements peuvent survenir : espacez alors les applications.

Bon à savoir : Les acides de fruits rendent la peau sensible au soleil même s’ils sont très efficaces. Faites un break en été ou appliquez une haute protection solaire.

Coup de jeune sur les rides

Les soins cosmétiques ont beau être performants, ils ne suffisent pas pour éliminer les rides. Il existe des soins à réaliser chez le dermatologue.

Rides d'expression : les injections résorbables à base d'acide hyaluronique donnent de bons résultats qui durent entre six mois et une année

Contre les rides sur le front, la toxine botulique est indiquée. L'effet apparaît en 8 à 12 jours mais n'est pas définitif (4 à 8 mois la première année). Mise en garde quand l'injection de toxine botulique se pratique au niveau du contour des yeux, le médecin la pratique hors du cadre des indications officielles.

Dans tous les cas, consultez un spécialiste : chirurgien plasticien, dermatologue ou médecin esthéticien.

Solution plus radicale : quand la peau est très abîmée, on peut envisager un peeling profond au phénol. C'est un acte lourd pratiqué sous anesthésie générale. Le principe : résorber le relâchement cutané du visage en gommant jusqu'à la limite du derme profond. La peau se régénère totalement, mais reste rouge pendant 3 mois où le camouflage s'avère indispensable. En plus de ces suites difficiles, une haute protection solaire est obligatoire. Le résultat peut être spectaculaire et durable.

Contre les taches

Le soleil accélère le vieillissement cutané et dérègle la synthèse de mélanine. Résultat : des taches brunes. Elles peuvent être atténuées par l'azote ou le laser Yag (1 à 3 séances). Comptez en moyenne 2 semaines avant de pouvoir être de nouveau présentable. Cette petite intervention s'effectue donc de préférence après les vacances, car les taches refont surface au moindre rayon de soleil, à moins d'une protection solaire totale et régulière.

Bon à savoir : il existe, en pharmacie, des soins "double action" photoprotecteurs et limitant la formation des taches.

> Mains : comment enlever les taches brunes ?

Soins peaux ultra-sèches

La sécheresse cutanée peut devenir inconfortable : ça tire, ça gratte et parfois des écorchures apparaissent. Cet état de dessèchement appelé "xérose" est fréquent après 70 ans. Il peut toucher le visage ou le corps.

La peau a soif d’eau et de lipides. Pour son confort, choisir des formules relipidantes eau dans huile.

Si le cold cream a toujours ses adeptes, celles qui préfèrent les textures plus légères, mais aussi plus nourrissantes privilégieront d’autres formules spécialement conçues pour celles de plus de 60 ans.

Prévenez votre médecin si les démangeaisons deviennent insoutenables : il pourra vous conseiller des comprimés antihistaminiques et des applications de corticoïdes locaux sur une courte période.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ut vulputate, libero suscipit libero facilisis Curabitur leo. non tempus