Comment expliquer la longévité de certains sportifs de haut niveau ?

Zlatan Ibrahimovic, Tom Brady, Cristiano Ronaldo, Serena Williams ou LeBron James en sont certains exemples parmi les plus célèbres. Ces sportifs, passé 35 ans, voire même au-delà des 40, restent parmi les meilleurs dans leur discipline et ne faiblissent pas face à la cadence infernale du sport de haut niveau. Quels sont les secrets de leur longévité ?

Sportif Au Niveau
© istock

LeBron James, maître de son mental

Nombreux sont les athlètes qui ne jurent que par les méthodes de méditation et de préparation mentale. Leur travail sur leur santé psychologique prend parfois une place aussi importante que celui sur leur santé physique. C’est pour certains la meilleure façon d’apprendre à gérer le stress qui est indéniablement lié à leur quotidien et dont les effets négatifs sur le corps sont aujourd’hui connus de tous.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par 👑 (@kingjames)

LeBron James a avoué lui-même qu’il doit sa longévité à sa force mentale. A 37 ans, le basketteur reste parmi les meilleurs joueurs de la National Basketball League (NBA). Le « King » est surtout le pilier de son équipe, les Los Angeles Lakers. Il admet, pour rester au top de sa forme, utiliser toutes sortes de méthodes classiques de relaxation comme des exercices de respiration et séances de yoga pour décompresser et atteindre sa quête de calme intérieur.

Tom Brady, accro à la compétition

Le 4 octobre 2021, Tom Brady est encore entré dans l’histoire de la National Football League (NFL). Le quarterback est devenu le joueur du championnat de football américain à avoir gagné le plus de yards à la passe, atteignant le cap des 80 358 yards. Le plus impressionnant, c’est que ce record, qui vient s’ajouter à sa longue liste d’accomplissements historiques, a été atteint par le Californien à l’âge de 44 ans. Celui qui était déjà devenu le plus vieux joueur a remporter un Super Bowl (son septième) en 2021, a annoncé en fin de saison dernière être prêt à enfin prendre sa retraite. A peine quelques semaines plus tard, Brady est revenu sur cette décision.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Tom Brady (@tombrady)

Le joueur de football américain fait partie de ces athlètes accros à la compétition. Son envie de pouvoir toujours plus performer, battre des records et remporter de titres est ce qui le pousse à continuer. D’ailleurs, depuis qu’il a annoncé son retour, son équipe, les Tampa Bay Buccaneers, a repris sa place de favorite sur les sites de paris sportifs en ligne qui les voient remporter le prochain Super Bowl (avec une cote à 8 le 19 mai 2022). Depuis plusieurs années, le quarterback ignore les voix qui lui disent de raccrocher et préfère écouter celles à l’intérieur de lui qui le poussent à vouloir décrocher encore plus de trophées.

Cristiano Ronaldo, la discipline absolue

Lui non plus n’est toujours pas décidé à prendre sa retraite. Après tout, pourquoi Cristiano Ronaldo devrait-il mettre fin à sa carrière alors qu’il arrive toujours à être au top ? Durant la saison 2021-22, le footballeur de 37 ans a disputé 38 rencontres de haut niveau avec Manchester United, terminant meilleur buteur de son club avec 24 réalisations. En septembre dernier, il a même atteint les 32,51 km/h lors d’un sprint effectué durant une rencontre face à West Ham.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Cristiano Ronaldo (@cristiano)

Les années passent et les capacités athlétiques du Portugais, impressionnent toujours autant. Et cette forme quasi-parfaite, il la doit à sa discipline et son hygiène de vie exemplaire. « CR7 » a fait de son corps un temple. Le joueur fait méticuleusement attention à ce qu’il met dans son assiette, composée essentiellement de protéines, poissons et viandes blanches. Il prend aussi très au sérieux chaque séance de préparation et récupération, profitant des installations incroyables dont il dispose au sein même de sa maison, comme les salles de sauna, cryothérapie ou appareils de musculation.

La liste des sportifs qui performent au plus haut niveau et rivalisent, ou surclassent, des athlètes ayant parfois la moitié de leur âge, s’allonge d’année en année. Les Jeux Olympiques de Tokyo de 2020 ont même été un symbole de ce nouveau paradoxe, avec un nombre record d’athlètes de plus de 50 ans. Cette longévité, qui défie presque les lois de la nature, est de plus en plus fréquente et semble aujourd’hui bouleverser l’ordre des choses, remettant en question les a prioris et codes qui régissaient auparavant le monde du sport.

Sur le même sujet :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.