Comment sécuriser son logement pour conserver son autonomie plus longtemps ?

Il est difficile d'accepter de perdre petit à petit son autonomie. Mais il existe de nombreuses solutions pour aménager de manière plus optimale votre logement afin de pouvoir rester indépendant plus longtemps. Voici quelques informations pour vous accompagner dans ce changement dans votre vie.

Media Securiser Longtemps Conserver

La perte d'autonomie : comment la diagnostiquer ?

Parfois, nous avons tendance à nier la réalité, mais avec l'âge avançant, il faut se rendre à l'évidence ! Notre corps n'est plus aussi fiable que durant nos jeunes années. Manque d'appétit, sensations de grande fatigue, perte d'équilibre, il faut malgré tout être à l'écoute de ce que notre corps exprime. Les douleurs articulaires peuvent nous empêcher de faire certains gestes du quotidien et peu à peu la perte d'autonomie devient irréfutable.

Il est important d'accepter le plus rapidement possible que notre corps change et que nous n'avons plus les mêmes aptitudes qu'auparavant. Avec cette prise de conscience, vous pourrez envisager des aménagements différents dans votre logement afin de faire les choses autrement, et de manière plus sécurisée, comme avec une douche sécurisée Bain Primavital ou l'installation d'un monte-escalier.

Picture Securiser Longtemps Conserver Autonomie

Pourquoi agir rapidement face à une perte d'autonomie ?

En perdant sa capacité à faire les choses seul, le senior se trouve devant des conséquences qui peuvent être très graves.

Des conséquences immédiates

Si les aménagements ne sont pas réalisés, le senior va se fatiguer encore plus rapidement et son état de santé va en pâtir. Il risque aussi de chuter plus souvent ou de se blesser. Les douleurs liées à ces chutes et les blessures sont des vecteurs d'accélération de la perte d'autonomie. Et lorsqu'on en arrive à ce point, c'est souvent une prise de conscience trop tardive.

Des conséquences indirectes

Au-delà de ne plus être en capacité de faire certaines tâches, la perte d'autonomie est aussi impactante sur l'état d'esprit de la personne âgée. En étant privée de ses capacités physiques, le senior commence à déprimer, à ne plus avoir goût à la vie et à plonger dans une profonde tristesse. Il préfère s'isoler et ne plus se confronter au regard des autres. La personne âgée perd également l'envie de se nourrir ou de faire sa toilette, il est alors difficile de sortir de cette spirale négative.

Quelles sont les solutions pour éviter ou pallier la perte d'autonomie ?

La perte d'autonomie n'est pas une fatalité. Il est possible de mettre en œuvre certaines choses afin d'éviter d'aggraver une situation ou de réduire les impacts d'une perte d'autonomie.

Comment prévenir la perte d'autonomie ?

Les Français doivent être éduqués à la santé dès le plus jeune âge et doivent continuer à s'informer tout au long de la vie. Il faut que naturellement chaque personne développe des techniques et des stratégies pour conserver son autonomie durant toute sa vie. Une fois que la vieillesse montre ses premiers signes, il faut être capable de détecter les facteurs de fragilisation et les fragilités qui sont déjà présentes chez la personne et dans le logement. L'important est surtout de réduire les risques qu'une situation soit plus grave qu'elle ne l'est déjà.

Repenser son logement

Nous n'avons pas les mêmes besoins à 20 ou à 60 ans. La vieillesse crée de nouvelles contraintes qu'il faut prendre en considération. Le logement doit donc être réaménagé en fonction de ces besoins différents. On sait qu'il est bien plus dangereux d'enjamber une baignoire lorsqu'on est senior qu'au temps de la jeunesse. Il faut donc établir un diagnostic précis des risques d'un logement et analyser les solutions pour renforcer la sécurité ou faciliter les déplacements.

Voici quelques exemples pour bien aménager votre maison ou votre appartement :

  • Une douche sécurisée avec un receveur ultraplat antidérapant, siège mural et barres d'appui
  • Une baignoire avec porte afin d'y pénétrer plus aisément et sans risque de glissade
  • L'installation de volets roulants électriques pour ne plus avoir la charge de fermer et ouvrir chaque jour
  • L'installation d'éclairages avec détection de présence pour réduire les risques de chutes lors des déplacements nocturnes
  • L'installation de w.c. surélevés
  • L'installation d'un monte-escalier pour se déplacer dans les étages
  • L'achat d'un lit électrique pour se lever ou se coucher plus facilement
  • Descendre les objets lourds dans les placards du bas
  • Retirer les tapis et autres obstacles au sol

Securiser Longtemps

Rester actif pour conserver sa souplesse et son dynamisme

Lorsque l'on a mal aux articulations ou que les douleurs arthritiques sont trop fortes, il est tentant de stopper toutes les activités et se reposer. Mais en réalité, il est plutôt conseillé de pratiquer des activités sportives aussi longtemps que cela est possible. Il n'est pas question de se lancer dans la pratique de la boxe ou de cours de fitness ! Optez pour des activités douces qui évitent les chocs. En restant actif, vous entretenez votre corps et avez aussi la possibilité de conserver plus longtemps votre autonomie.

Il n'est pas nécessaire de pratiquer une activité de manière intensive pour qu'elle nous procure du bien-être. Une promenade en forêt ou une demi-heure de natation sont bien suffisants. L'important est de continuer à bouger.

Et si vous aimez faire du sport, nous vous conseillons de pratiquer certains sports particulièrement adaptés aux seniors comme :

  • Le tai-chi ou le qi gong : il s'agit de pratiquer des étirements tout en douceur et de réaliser des mouvements très lents en activant l'énergie intérieure.
  • La marche nordique : très douce, ce type de marche est pourtant une bonne manière de conserver son peps sans se faire mal.
  • Le yoga, le Pilates ou la relaxation : choisissez des cours pour seniors.
  • La natation : ce sport complet est idéal pour les seniors. En nageant, vous agissez contre la fonte musculaire sans aucun impact sur vos articulations. C'est l'occasion de se retrouver entre amis toutes les semaines pour une séance de natation.

Le fait de pratiquer des activités avec d'autres personnes est aussi une façon de partager vos problèmes et vos inquiétudes. Vous trouvez des solutions ensemble et avez l'occasion de discuter avec des personnes qui connaissent les mêmes problématiques que vous. Le sport, les activités manuelles ou intellectuelles sont aussi la meilleure façon de ne pas sombrer dans l'isolement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

mattis Aliquam Praesent ipsum leo ut Donec mattis Lorem sem,