Comment résoudre un litige avec mon voisin ?

La vie de quartier n’est pas toujours la plus heureuse, il arrive parfois que des relations conflictuelles s’installent entre voisins rendant la vie quotidienne difficile. Une situation très inconfortable pour tous et qui peut prendre des dimensions bien plus importantes qu’on ne le penserait de prime abord. Découvrez comment résoudre un conflit avec votre voisin simplement et rapidement.

Senior homme écoute derrière la porte de son voisin
© istock

Quels sont les différents conflits de voisinage ?

Souvent nous ne croisons que très peu nos voisins, pris dans une routine métro, boulot, dodo… Il arrive également que nos voisins deviennent nos amis, nous dépannent en cas de manque d’approvisionnement de sucre ou bien répondent à l’appel pour garder les animaux ou les bouts de choux en notre absence. Pourtant, tout n’est pas toujours rose et il arrive parfois que des conflits règnent dans les relations de voisinage.

Ainsi différents types de conflits peuvent se faire ressentir à commencer par la nuisance sonore (voir ici les solutions) . Un mal qui est parfois très énervant, un voisin qui joue de la musique très bruyamment toute la nuit, qui tond sa pelouse tous les dimanches matin à l’aube ou encore qui organise des soirées très animées chaque soir de la semaine. De temps en temps, ce sont des désagréments qui sont supportables mais cela devient une véritable nuisance quand le mal est régulier et insoluble.

Un autre trouble du voisinage se remarque également dans le trouble visuel (voir ici les recours). Prenons l’exemple d’un voisin qui va planter un arbre massif juste à la bordure de votre terrain, les branches peuvent s’inviter dans votre parcelle, vous obstruer le soleil et créer des relations très conflictuelles avec votre voisin si vous n’arrivez pas à trouver un terrain d’entente. En la matière, la jurisprudence de la Cour de cassation est claire : le voisin est autorisé à ramasser les fruits tombés sur son terrain et à élaguer les branches qui seraient présentes sur son terrain. En outre, les articles 671 à 673 du code civil réglementant la distance à laquelle les arbres peuvent être plantés, à défaut des sanctions pouvant être envisagées.

Enfin, le trouble de voisinage olfactif peut sous condition être également considéré comme anormal quand ce dernier est trop intense, régulier, prolongé, ne respecte pas une réglementation en vigueur ou encore intervient dans un environnement traditionnellement calme et résidentiel. Le trouble olfactif peut ainsi être provoqué par un barbecue, des ordures, de la cigarette ou autres substances, un élevage animalier, les odeurs d’un restaurant...

La résolution amiable pour un litige avec votre voisin

Afin de trouver une solution à votre litige de voisinage, l’idéal est de commencer à dialoguer avec votre adversaire de manière amiable. La proximité ne favorise pas toujours le dialogue mais avant d’engager des poursuites, n’hésitez pas à vous manifester à plusieurs reprises auprès de votre voisin de manière orale ou écrite en vue d’engager le dialogue.

illustration conflits et litiges voisinage
© istock

Si vos premiers contacts n’apportent pas de solution au règlement de votre conflit, la mise en demeure est une méthode de résolution amiable qui a su faire ses preuves puisque ce courrier officiel résout plus de 50% des conflits. En effet, particulier comme professionnel, la majeure partie des destinataires ne souhaitent pas voir des poursuites judiciaires engagées devant un tribunal.

Ainsi la mise en demeure va venir exposer les termes de votre litige, accompagnés des mentions légales faisant foi, et demander à votre voisin de faire cesser le trouble altérant votre quotidien sous peine de poursuites judiciaires.

Pour adresser une mise en demeure valable et reprenant l’ensemble des mentions légales, n’hésitez pas à faire confiance aux équipes expertes de Justice Express qui vous accompagneront dans cette démarche quel que soit le domaine de votre litige. Une équipe spécialisée dans la rédaction de mises en demeures et dans leur délivrance, de sorte qu’à défaut de réponse satisfaisante, cet acte pourra faire office de preuve devant un tribunal.

Faire confiance à une plateforme juridique en ligne

La rédaction d’une mise en demeure ne doit pas être prise à la légère, il s’agit d’un courrier qui doit être accompagné de mentions légales pour devenir exécutoire et contraindre votre adversaire à réparer le dommage causé. En outre, la délivrance doit être effectuée de manière à être certain que votre destinataire entre en possession du courrier et à en connaître la date, même si vous vivez à côté.

Pour rédiger un courrier si important, il est recommandé de faire appel à des experts. Aujourd’hui des plateformes en ligne spécialisées existent pour vous aider dans cette tâche en rédigeant pour vous une mise en demeure et en la délivrant. Justice-Express vous accompagne dans toute sorte de conflits, mettant en œuvre les connaissances de ses experts juridique dans le domaine commercial, des contrats, des relations de travail, allant de la perte d’un bagage à l’aéroport à un voisin malveillant.

L’avantage de passer par une plateforme en ligne est la mise en relation avec un spécialiste et ce quel que soit votre lieu de vie et le type de votre conflit, il y aura toujours une équipe à votre écoute. En la matière, Justice Express est un service en ligne très simple à utiliser et très intuitif représentant différentes catégories de conflits pris en charge. Par ailleurs, il est bon à savoir qu’en faisant appel à ces services, vous pourrez vous passer des services d’un avocat de la procédure amiable à la procédure judiciaire sans mettre en péril la protection de vos droits et la mise en œuvre des mécanismes juridiques adaptés.

Une réaction à Comment résoudre un litige avec mon voisin ?

  • on sonne fréquemment la nuit chez moi. A extérieure de l’immeuble , à l’intérieur aussi, sur mon propre seuil. Quand je coupe les plombs on tape à grands coups dans ma porte.
    Le syndic refuse de réagir. La police refuse un simple conseil.
    Personnes qui se baladaient la nuit sous ma fenêtre ont commis de très graves: délits agressions à main armée heureusement ces deux là ont été jugés et sont actuellement en prison. Un autre est recherché pour crime : la police préfère regarder la télé (sic). J’ai été agressée à qq pas de chez moi (crachats très ‘incivils ») la plate forme spécial Covid a jugé que c’était moi l’incivique.
    Le délégué de l’immeuble se déclare « atteint de surdité la nuit ».
    J’ai décidé de ne plus payer mes charges tant qu’on ne m’aura pas pris en compte
    Violences policières oui mais par abstention.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

elit. suscipit dolor. nec et, Curabitur