Personne âgée en situation de handicap : comment choisir son aide à domicile ?

Choisir le bon auxiliaire de vie pour ses grands-parents ou ses parents peut être une tâche relativement difficile puisque leur confort et leurs soins sont une véritable priorité pour vous. Où et comment trouver le meilleur prestataire d'aide à domicile ? Qui pourra être au petit soin à chaque besoin ? Pour vous aider, voici les critères à absolument prendre en compte pour choisir une aide à domicile pour une personne âgée en situation de handicap.

Media Personne Agee En Situation De Handicap Comment Choisir Son Aide A Domicile
© istock

Bien vérifier les qualifications et les compétences de votre aide à domicile

À chaque handicap correspond un auxiliaire de vie. Tout comme dans les autres professions, chaque aide à domicile dispose en effet de son propre domaine d'expertise. Ainsi, vous devez prendre le temps de bien vérifier les types de formation et de spécialisations du professionnel concerné : diplôme d'État, expériences, atouts, etc. Peut-elle prendre en charge une personne atteinte d'Alzheimer ? Peut-elle aider au toilettage, au repas, au lever ou encore au coucher de la personne ?

Idéalement, orientez votre choix vers une aide à domicile habituée à vivre avec des personnes handicapées. Accordez également une attention particulière aux années d'expérience : 3 ans ou plus dans le meilleur des cas.

aide à domicile personne âgée en situation de handicap
© istock

Observer l'aspect humain

Il faut que la personne handicapée se sente à l'aise avec son auxiliaire de vie. Et pour cause, c'est avec ce dernier qu'elle passera le plus clair de son temps. En ce sens, assurez-vous que l'aide à domicile a de bons rapports avec votre proche. En d'autres termes, elle n'est pas seulement là pour remplir une mission. Elle tiendra également compagnie à la personne et lui viendra réellement en aide en cas de besoin. Un bon auxiliaire de vie doit en effet :

  • faire preuve d'empathie et de patience,
  • être capable de comprendre le patient et son environnement,
  • être en mesure de ne porter aucun jugement si le patient s'ouvre et se confie à lui,
  • faire preuve de patience lorsque la personne fait des crises d'anxiété et d'hystérie.

Il faut également savoir que toutes les missions mentionnées ci-dessus peuvent être confiées uniquement à une personne de confiance. Après tout, le bien-être physique et psychologique de la personne âgée handicapée en dépend grandement.

À lire aussi : Dépendance : comment organiser le maintien à domicile ?

Opter pour une aide à domicile qui habite à proximité et qui fait preuve d'une grande disponibilité

Le mieux est de proposer à l'auxiliaire de vie de rester dormir chez vous. De cette manière, il pourra être au petit soin en cas de besoin pendant la nuit. Il sera également présent tôt le matin pour concocter un petit-déjeuner équilibré et aider le senior dans son processus de réveil. Si ce n'est pas envisageable, tournez-vous vers un prestataire qui habite à proximité ou du moins dans la ville voisine. De cette façon, il pourra intervenir rapidement en cas de malaise ou de crise soudaine.

Dans tous les cas, assurez-vous que votre aide à domicile propose un service d'assistance virtuelle, surtout si elle habite dans une zone un peu éloignée. Ainsi, vous pourrez vous entretenir avec elle la nuit via un appel téléphonique ou un système de visioconférence.

Choisir une personne méticuleuse qui a le sens du détail

Votre auxiliaire de vie se spécialise dans les tâches ménagères, la cuisine, les promenades ou autre ? Il est important qu'il reste bien conscient et professionnel dans l'exercice de son métier. S'il se charge uniquement de l'entretien de la maison par exemple, il doit respecter les consignes indiquées par le propriétaire. Il peut s'agir de vous et de la personne âgée en situation de handicap. L'aide à domicile doit en effet lui offrir un espace de vie agréable, propre et bien rangé.

L'aide à domicile s'occupe des promenades et du divertissement des personnes âgées en situation de handicap ? Dans ce cas, elle doit adapter son choix en fonction des goûts et des besoins de la personne. Son bien-être en dépend.

À lire aussi : Personnes âgées : quelles aides à domicile ?

Collaborer avec un prestataire de services d'aide à domicile

Dans votre quête de la meilleure aide à domicile, les chances d'éviter les erreurs de casting resteront élevées si vous collaborez avec un prestataire. On entend par cela une agence d'aide à domicile ou encore une entreprise de services à la personne. Ces derniers travaillent avec des auxiliaires de vie expérimentés qui ont fait l'objet d'une sélection rigoureuse. Contrairement à un mandataire, un prestataire propose un accompagnement complet et personnalisé. Le but : fournir des services parfaitement adaptés à chaque contexte de vie. Des interventions aux systèmes de transaction, en passant par le fonctionnement du service, tout reste transparent.

Textes d’application :

À lire aussi : Prestation de compensation du handicap (PCH) : comment fonctionne-t-elle ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.