Quel matelas choisir lorsque l’on souffre de rhumatismes ?

Certaines personnes souffrent de rhumatismes, qui deviennent souvent plus pénibles avec l'âge. Des douleurs, parfois vives, se manifestent notamment au niveau du dos et des articulations. Un repos suffisant, et donc un sommeil réparateur, est essentiel pour ne pas accentuer la fatigue liée à la maladie. C'est pour l'assurer qu'il faut choisir un matelas adapté.

Femme mûre bouleversée souffrant de mal de dos
© istock

Ni trop ferme ni trop mou

Pour une personne souffrant de rhumatismes, la fermeté du matelas est un critère à prendre en compte. En effet, elle doit lui assurer un soutien suffisant. Mais cette fermeté a des limites ; en effet, si le matelas est trop dur, les parties du corps en appui sur la surface du matelas sont soumis à des frottements.

Ce qui peut aviver les douleurs dues aux rhumatismes. Mais, à l'inverse, le matelas ne doit pas être trop mou. Dans ce cas, le dormeur devra faire un effort pour se tourner durant la nuit, ce qui, là encore, le fatiguera.

Il s'agit donc de trouver le bon compromis entre fermeté et mollesse du matelas.

Un matelas permettant l'alignement naturel du corps

Pour éviter les maux de dos et les tensions articulaires au réveil, il est essentiel de respecter l'alignement naturel du corps durant la nuit. Il faut donc veiller à la position de la nuque et de la colonne vertébrale.

Elles doivent former, en quelque sorte, une ligne droite. Veillez aussi à ce que les hanches restent dans cet alignement et ne s'enfoncent pas dans le matelas.

Le soutien offert par celui-ci doit donc favoriser cet alignement, essentiel à un repos réparateur et à un réveil sans douleurs.

À lire aussi : Comment bien choisir votre literie ? Guide complet

L'importance des oreillers

Si vous souffrez de rhumatismes, le choix d'un bon oreiller est essentiel. En effet, c'est le support indispensable, qui permet à la tête de n'être ni trop élevée ni trop basse. Elle reste ainsi dans l'alignement naturel du corps.

La consistance de l'oreiller a son importance. S'il est trop dur, il peut provoquer des douleurs dans la nuque. S'il est trop mou, la tête va s'enfoncer.

Il existe des modèles spécifiques pour prévenir les douleurs articulaires. En effet, l'oreiller cervical comprend une sorte de creux, qui sert de logement plus confortable pour la tête et le cou.

Le matelas à mémoire de forme

Certains types de matelas conviennent mieux aux personnes souffrant de rhumatismes. C'est le cas du matelas à mémoire de forme. Comme son nom l'indique, ce matelas, composé d'une mousse spéciale, épouse la morphologie du dormeur.

Femme avec la colonne vertébrale même couché sur l’oreiller d'un lit a memoire de forme
© istock

Par ailleurs, il accompagne ses mouvements, ce qui lui permet de changer de position en douceur. Ce type de matelas assure également une grande indépendance de couchage. Vous pourrez non seulement reposer votre dos en dormant dessus, mais, en plus, vous ne gênerez pas votre conjoint.

L'intérêt du lit électrique

Le lit électrique est également recommandé pour les personnes souffrant de rhumatismes. Il permet en effet de modifier à la demande la position du lit, ce qui tend à éviter l'apparition des douleurs.

Il faut prendre en compte certains critères pour choisir le modèle le mieux adapté, ainsi que le matelas qui doit l'accompagner. Pour être sûr de ne pas se tromper, il vaut donc mieux suivre les conseils du spécialiste Emma pour choisir son lit électrique.

Changer son sommier sera sans doute l'un de ses conseils. En effet, profitez de l'occasion pour acheter un sommier à plots ; chacun d'eux étant indépendant des autres, ce sommier procure un meilleur soutien.

Et choisissez, avec ce lit électrique, un matelas en latex ou à mémoire de forme.

Testez le matelas

Bien sûr, vous pouvez acheter votre matelas les yeux fermés, en faisant confiance au vendeur. Mais il est tout de même préférable de l'essayer avant.

On ne vous empêchera pas de vous étendre sur le matelas, pour en éprouver la fermeté. Assurez-vous également que son soutien vous permet de garder le dos droit. Et allongez-vous dans la position qui est la vôtre durant la nuit.

Mais ce test rapide n'est pas suffisant. Demandez à bénéficier d'une période d'essai, durant laquelle vous aurez vraiment le temps de vérifier les qualités du matelas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.