Voyage organisé en camping-car : les 9 conseils pour bien s’y prendre

Partir en voyage organisé avec son camping-car ou un véhicule de location, c'est possible. En effet, certains voyagistes préparent à l'avance l'itinéraire, les étapes et les visites, pour un couple ou un groupe de voyageurs et leur procurent l'assistance d'accompagnateurs connaissant le parcours. Voici quelques conseils pour bien organiser vos vacances en camping-car.

Voyage Senior Camping Car
© istock

1. Qui sera le(s) conducteur(s) ?

Si vous voulez profitez de l'escapade en camping-car avec Thellier Voyages par exemple (spécialiste de ce type de séjours), il faut d'abord vous assurer que l'un des voyageurs pourra prendre le volant.

Selon les voyagistes, il faut, pour cela, posséder un permis B depuis une période variant entre un et cinq ans. Il faut aussi avoir entre 21 et 25 ans.

Ces règles s'appliquent aux véhicules de moins de 3,5 tonnes. Au-delà, il faudra détenir un permis poids lourd.

2. Habituez-vous au camping-car

Si vous venez d'acheter votre camping-car, ou si vous le louez, c'est peut-être la première fois que vous conduisez ce type de véhicule.

Dans ce cas, mieux vaut ne pas vous aventurer sur la route à la quête des plus belles destinations - sans vous être habitué au camping-car. Il faut en effet tenir compte de sa taille et de son empattement.

Entraînez-vous donc à le conduire dans des endroits tranquilles. En vous habituant aux principales manœuvres, vous ne serez pas pris au dépourvu quand il faudra les faire durant le trajet. Et n'oubliez pas de charger le véhicule pour vous placer dans des conditions réelles.

Bon à savoir : Il n'est pas rare de souffrir de mal des transports sur de très longues distances. Prévoyez le nécessaire.

3. Vérifiez l'état du véhicule et le matériel

S'il s'agit de votre véhicule, ne partez pas en voyage organisé sans vous assurer qu'il est en bon état et qu'il a passé avec succès le contrôle technique.

Et n'oubliez pas d'emporter le matériel nécessaire. Pour votre alimentation en électricité, un câble électrique, avec ses accessoires, est indispensable.

Prenez suffisamment de vaisselle et une table pliante pour les pique-niques sous l'auvent. Une lampe de poche et un séchoir à linge vous seront également très utiles.

4. Roulez en toute sécurité

Vous ne pouvez partir au volant du camping-car sans prendre certaines précautions. Le gabarit et le poids du véhicule imposent en effet une conduite différente. Vous devez redoubler de prudence et éviter de conduire trop vite.

La conduite pouvant s'en ressentir, il faut également veiller à ne pas trop charger le camping-car. Certains équipements, comme la bouteille de gaz, pèsent lourd. Il faut donc vous assurer que la charge maximale autorisée n'est pas dépassée.

Pour rouler en toute sécurité, pensez aussi à bien fermer les portes du réfrigérateur et des placards. Et ne laissez pas traîner des objets qui pourraient rouler dans l'habitacle.

5. Pensez au stationnement

Stationnement Camping Car
© istock

Si vous souhaitez réaliser  vous-même votre roadbook, prenez en compte les différentes possibilités de stationnement ! Certains sites peuvent vous aider :

  • France Passion : réseau d’accueil chez des vignerons et des producteurs fermiers dans toutes la France.
  • Gamping : cette plateforme permet de rentrer en relation avec les gens ayant un terrain pour les recevoir, dans le monde entier.
  • De nos jours, une grande proportion de campings accueillent les camping-cars. Cliquez ici pour consultez le Guide Camp’in France FFCC ou le Guide Officiel Camping Caravaning téléchargeable facilement.

6. Pensez au budget

Avant de partir pour votre voyage organisé en camping-car, il vaut mieux vérifier votre budget. En fonction du trajet prévu, vous pouvez calculer les frais d'essence

Prévoyez aussi le budget alimentaire. Si vous louez le camping-car, demandez-vous ce qui est compris dans la formule de location; inclut-elle la consommation de gaz par exemple?

Et qu'en est-il des frais liés, à chaque étape, à l'emplacement du véhicule? Sont-ils compris dans le contrat? En établissant un budget précis, vous profiterez mieux de vos vacances.

7. Planifiez votre parcours

Il est vrai que, dans ce domaine, on vous mâche le travail ! Avant le départ, le voyagiste vous remet en effet un "roadbook". Ce document indique en détail l'itinéraire à suivre chaque jour et les étapes prévues.

Si vous préférer rouler seul, et retrouver les autres voyageurs au bivouac, il vous faut néanmoins planifier votre trajet quotidien.

Ainsi, vous connaissez la distance à accomplir, ce qui vous permet d'organiser le parcours de telle manière que vous puissiez profiter des curiosités qu'il vous offre.

8. Renseignez-vous sur les spécificités du voyage

Les voyagistes adaptent leurs formules aux besoins des vacanciers. Si votre état de santé nécessite certains soins, sachez que les voyages organisés en camping-car peuvent prévoir la présence d'un aide-soignant.

Et si vous voulez sillonner les routes des États-Unis ou du Brésil, c'est possible. Dans ce cas, le voyagiste prévoit un billet d'avion pour ses clients et un camping-car les attend à l'aéroport.

Il vous faudra néanmoins accomplir les formalités nécessaires à ce type de voyages. Ainsi, pensez à demander un passeport ou un visa et renseignez-vous sur les vaccins obligatoires ou recommandés.

9. Bien ranger son camping car

Mieux que de long discours, une vidéo qui résume toutes les grandes lignes d'un camping-car bien rangé !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

commodo Donec venenatis, accumsan quis libero ultricies tempus elementum in