Retraite : Le rachat de trimestre

Depuis la réforme des retraites faite par la loi Fillon, les salariés sont incités à travailler plus longtemps afin d’obtenir une retraite complète. Nous vous expliquons ce qu’il vous faut savoir sur ce système de rachat de trimestre. Comme nous allons le voir, le temps de cotisation va déterminer si le futur retraité bénéficie d’une retraite à taux plein. Cette durée de cotisation est un élément essentiel pour le calcul de la retraite.

Pourquoi racheter ses trimestres ?

C’est à l’âge de 65 ans que l’assuré atteint automatiquement un taux plein. Vous souhaitez prendre une retraite avant l’âge de 65 ans ? Votre vie professionnelle a été ralentie par des arrêts maladie ou des périodes de chômage ? Sachez que l’achat de trimestres peut être une bonne opération pour vous, puisqu’il permet de bénéficier d’une retraite à taux plein dès l’âge légal atteint.

Autre point important, l’achat de trimestres est déductible de vos impôts.

Combien de trimestres peut-on racheter ?

La difficulté à pouvoir cotiser pour une retraite à taux plein peut être compensée par le rachat de trimestre dans une certaine mesure.
Au total, seules trois années peuvent être rachetées, soit 12 trimestres. Seuls les trimestres qui n’ont pas fait l’objet de cotisations sociales peuvent être achetés.

Combien coûte le rachat de trimestres ?

Il existe deux options de rachat de trimestres :

  • Le rachat de trimestres simple peut améliorer le taux de liquidation d’une retraite de base et permet d’atteindre le taux plein. Depuis 2010, il coûte entre 3152 € et 4203 € en moyenne par achat de trimestre.
  • Le rachat de trimestres peut améliorer le taux de retraite et la durée d’assurance. Cette option est plus chère et augmente le nombre de trimestres pris en compte pour le calcul de la retraite. Il coûte approximativement entre 4672 € et 6229 € par trimestre racheté.

Le coût de rachat de ces trimestres varie en fonction des revenus et de l’âge auquel on les achète. Plus le revenu moyen est élevé, plus le prix de rachat augmente. Par contre, plus l’assuré qui rachète des trimestres est jeune, moins cela lui coûte.

À lire aussi :

Leave a reply


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

justo consectetur efficitur. consequat. leo dolor.