Retraite : Questions / Réponses

Vous êtes nombreux à vous poser des tas de questions au passage de la retraite : voici les 5 questions les plus posées auxquelles nous apportons des réponses.

De quel régime je dépends ?

Une vie professionnelle peut contenir plusieurs carrières. Que vous ayez travaillé dans le public ou le privé, il est normal de vous demander à quel régime vous appartenez. Notre site est là pour vous aider à identifier le régime de retraite auquel vous êtes affilié. En premier lieu, il faut savoir que, du point de vue des régimes de retraite, il existe trois principales catégories professionnelles : les salariés, les non-salariés et les fonctionnaires. Les revenus d’une pension étant composés d’une retraite de base et d’une retraite complémentaire:

  • Si vous êtes salarié non-titulaire de l’Etat et des collectivités ou membre du personnel navigant de l’aviation civile, la retraite de base vient de la CNAV et la retraite complémentaire de l’IRCANTEC et du CRPN.
  • Si vous êtes salarié de l’industrie, du commerce et des services alors votre régime de base est à la CNAV et un votre régime complémentaire peut être l’ARRCO et/ou l’AGIRC pour les cadres.
  • Si vous êtes non-salarié exploitant agricole, vos régimes complémentaire et de base sont à la MSA. Si vous êtes non-salarié artisan, commerçant et industriel, alors vous bénéficiez du RSI comme retraite de base et retraite complémentaire.
  • Si vous êtes de profession libérale, votre retraite de base correspond à une CNAVPL et les complémentaires varient en fonction de la profession.
  • Si vous êtes ouvrier de l’Etat, retraites de base et complémentaire sont réunies à la FSPOEIE.
  • Si vous êtes fonctionnaire d’Etat, magistrat ou militaire, vous percevez la retraite de base au service des retraites de l’Etat avec comme retraite additionnelle la RAFP.
  • Enfin, si vous êtes agent de la fonction publique territoriale et hospitalière, votre caisse de retraite de base est la CNRACL et votre retraite complémentaire est la RAFP.

Comment obtenir mes points retraite ?

Depuis la réforme de la retraite 2010, la distinction dans le calcul entre la retraite complémentaire et la retraite de base peut ajouter de la confusion dans la préparation d’un dossier de retraite. Pour obtenir vos points de retraite, vous devez dans un premier temps identifier les caisses de retraites auxquelles vous avez cotisé lors de votre carrière professionnelle.

Il faut savoir que les caisses de retraite complémentaire ont un système d’évaluation de la retraite par point. C’est le cumul de ces points qu’il vous faudra effectuer pour calculer votre complément de pension retraite. Une fois vos caisses de régime complémentaire identifiées, vous pourrez leur demander par courrier ou en consultant en ligne votre profil de carrière et obtenir ainsi le cumul de vos points.

Comment calculer ma retraite?

Anticiper le montant de nos retraites se révèle parfois trop complexe. Voilà pourquoi notre site vous propose un calculateur de pension de retraite prenant en compte votre parcours professionnel. Vous pourrez obtenir une estimation rapide du montant de votre pension de retraite. Rien de plus simple que de répondre à quelques questions essentielles pour établir votre profil de retraité. Ainsi, même si vous avez du mal à définir votre situation, laissez-vous guider par le court questionnaire de notre calculateur. Plusieurs paramètres servent à calculer la retraite des salariés du privé :

  • Le salaire annuel moyen (SAM), la durée d’assurance dans le régime général (D), la durée d’assurance-retraite « maximale » requise pour obtenir une retraite à taux plein (M), taux de la retraite (T), ce qui définit si l’assuré touche une retraite à taux plein ou non. On obtient donc la formule suivante : SAM × D/M × T.

Sachez que cette pension de base peut être majorée si la retraite est trop faible ou si la situation personnelle de l’assuré le permet. Cette pension peut aussi être minorée dans le cas où le plafond de retraite est dépassé.

Où obtenir le relevé de carrière?

Vous cherchez à établir votre dossier de pré-liquidation ou bien vous êtes à moins de 18 mois de votre pré-liquidation et vous n’avez toujours pas été contacté. Selon votre parcours professionnel, nous vous indiquons les étapes à suivre pour obtenir le relevé de votre carrière. Vous pouvez avoir cotisé à une ou plusieurs caisses de retraites.

En premier lieu, recherchez tous les organismes de retraite de base et complémentaire auxquels vous avez cotisé. Ensuite, il existe généralement trois moyens d’obtenir ce relevé de carrière : récupérer ce formulaire directement sur le site Internet de la caisse de retraite, écrire à celle-ci pour vous faire envoyer un exemplaire de ce relevé, ou simplement vous déplacer directement auprès d’une agence de votre caisse de retraite.

Peut-on racheter des trimestres ?

Dans certaines circonstances, le rachat de trimestres peut s’avérer nécessaire pour atteindre un niveau de revenu suffisant. Nous vous décrivons les exigences à satisfaire pour savoir si vous êtes en mesure d’effectuer un rachat. Il vous faut vérifier que vous remplissez au moins une de ces deux conditions.

  1. La première condition pour racheter des trimestres concerne les études tardives. Si vous avez opté pour un cycle de longues études, cela aura certainement retardé votre entrée sur le marché du travail.
  2. La seconde condition du rachat de trimestres en prévision de votre retraite est d’avoir subi une ou plusieurs années sans cotiser à un régime de retraite. Autrement dit, toute une année durant laquelle vous n’avez pas cotisé pendant 4 trimestres. Vous ne pourrez, en tout cas pour votre retraite racheter que 3 années, soit 12 trimestres au maximum.

Pour savoir précisément le nombre de trimestres que vous pouvez racheter, contactez votre caisse de retraite et demandez à remplir un formulaire de demande d’évaluation de versement pour la retraite.

À lire aussi :

Leave a reply


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

elementum pulvinar diam quis, in non fringilla et, at