Installer des volets électriques pour conserver son autonomie plus longtemps !

Plus on vieillit et moins on est autonome, surtout si l'on ne fait que très peu d'exercices physiques. Bien souvent, les personnes âgées arrêtent de fermer les volets, c'est trop contraignant, elles tirent juste des rideaux devant la fenêtre pour avoir un peu d'intimité le soir tombé. Les seniors ne sont pas les seuls concernés, des personnes atteintes de handicap se trouvent confrontées, elles aussi à la difficulté d'ouvrir ou fermer les volets, surtout s'ils sont à battants. Des volets électriques seraient une bien meilleure solution et pour plusieurs raisons.

Volet Electrique 1

Pourquoi installer des volets électriques ?

Le principe des volets électriques est d'appuyer sur un bouton ou une télécommande pour fermer les volets, cela pourrait paraître un luxe pour certains, mais une nécessité pour d'autres. De nombreuses personnes âgées ou à autonomie réduite, se mettent en danger chaque jour pour fermer ses volets, ou au contraire, en ne les fermant pas. Voici les raisons pour lesquelles il est conseillé d'installer des volets électriques :

1. Facilité, à distance

Il y a deux fonctionnements pour les volets électriques, le premier, on appuie sur un bouton sans le relâcher ou en le relâchant, le second, avec une télécommande qui possède l'avantage fermer les volets à distance, mais pour cela, il faut qu'elle soit à portée de main.

2. Esthétique : coffre dedans, dehors…

Selon la physionomie du cadre de la fenêtre, le professionnel conseillera une pose plutôt qu'une autre. Imaginez un appartement en front de mer, le volet est très difficile à nettoyer, ce que l'on nomme "le marin" est un vent qui apporte des résidus poisseux sur les fenêtres, volets balcon ouvert... On peut poser une seconde fenêtre après le volet roulant, cela se fait beaucoup dans les stations balnéaires. Il faut que le coffre soit placé d'une façon esthétique, et discrète.

S'il y a des vents violents et que le coffre est à l'intérieur, il risque d'y avoir des sifflements émanant du coffre ou de ses jointures, il vaut mieux dans ce cas, l'installer à l'extérieur. Il y a la pose sous linteau et celle complètement à l'extérieur, sous le linteau, la pose est plus discrète mais on a moins de lumière dans la pièce alors qu'à l'extérieur du mur, c'est plus visible de la rue, mais la pièce est plus lumineuse.

3. Économie d'énergie

Volets
© Label ouverture

Vous pouvez mieux compter sur l'économie d'énergie que sur l'économie faite à la pose. Ne comptez plus le CITE à partir du 1er janvier 2020, il se transforme en "prime forfaitaire pour les foyers modestes" et en "crédit d'impôt forfaitaire" pour les autres ménages. L'économie d'énergie n'est pas à négliger, elle peut aller jusqu'à -20 % sur la facture de chauffage selon le mode utilisé. Le volet électrique permet d'éviter les ponts thermiques, ces endroits spécifiques qui attirent la chaleur vers les coins froids, c'est ce que l'on appelle aussi la déperdition de chaleur. Plus la surface de vitre est grande, et plus il y a cette perte.

Le volet électrique fait barrage au vent, mais pas à la température extérieure, il agit plus sur celle ressentie. Avec les petites retraites des personnes âgées et les allocations ou indemnités des personnes handicapées, 20% d'économie de chauffage, c'est très important pour préserver le budget.

4. Dissuade les voleurs

Un autre avantage, et pas des moindres, le volet électrique est plus compliqué à manipuler, à soulever qu'un autre volet, et dissuade les voleurs. On peut aussi installer un système d'alarme au niveau du volet roulant, c'est une pratique courante qui reste totalement invisible de l'extérieur Si la personne à autonomie réduite ne peut pas du tout fermer les volets, si elle ne tire que les rideaux, qu'il y ait ou non de la lumière, qu'elle soit présente ou absente, certains voleurs n'hésiteront pas à entrer dans le logement en cassant un carreau ou en forçant la baie vitrée.

5. Avertir les voisins…

Les personnes qui ont un manque d'autonomie se lèvent souvent vers les mêmes heures, que ce soit tôt ou tard, il est rare que les habitudes du lever diffèrent. Le fait d'ouvrir les volets dès le lever finit par faire partie du décor, tant et si bien que si les volets restent fermés sans qu'il n'y ait une coupure de courant, les voisins vont le remarquer et s'interroger.

Est-il arrivé quelque chose ? Ils vont regarder, épier pendant plusieurs heures et aller frapper à la porte si jamais il n'y a pas de mouvement apparent dans le logement. Si personne ne répond, ils appelleront certainement les secours. Juste le fait que les volets restent fermés peut sauver une vie, même pour les personnes possédant le collier d'appel d'urgence, elles peuvent l'avoir oublié dans la salle de bain ou être dans l'incapacité d'appuyer dessus.

Quels volets électriques installer ?

Comme vous pouvez le constater, plusieurs choix de volets électriques sont possibles sur RueDuVolet.fr.

Motoriser un volet roulant existant

Si l'on dispose déjà d'un volet roulant, on peut le motoriser, surtout s'il est en bon état, ça revient moins cher que d'en faire installer un neuf. Il est possible d'effectuer une installation à commande ou filaire, les deux sont programmables.

À énergie solaire

Sans électricité, la cellule photovoltaïque emmagasine l'énergie solaire le jour et la restitue ensuite, lorsque l'on en a besoin. Le volet roulant peut être commandé par une horloge, s'ouvrir et se fermer à des heures précises ou encore par rapport à la température extérieure, de façon à préserver, la fraîcheur en été, à l'intérieur du logement, et la chaleur l'hiver.

La sécurité

Au choix, et pour le peu de différence de prix, si l'on habite une maison ou un étage bas, peut-être vaut-il mieux opter pour un matériau vraiment résistant. Le moustique est un danger, et en été, ouvrir les fenêtres signifie bien souvent être piqué. Certains volets roulant possèdent une moustiquaire intégrée, un deux en un bien pratique. Le fait de programmer des horaires d'ouverture et de fermeture du volet, peut être une protection supplémentaire, surtout si la personne est absente pendant quelques jours : séjour dans la famille ou à l'hôpital…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nullam sed Phasellus neque. dolor. suscipit nunc fringilla