Retraite des agriculteurs : comment calculer sa pension ?

Avant de décider de partir à la retraite, il est essentiel de calculer le montant de la pension que vous allez toucher. Comment s’effectue ce calcul ? Les agriculteurs cotisent auprès de la MSA et une fois qu’ils ont validé leurs trimestres et qu’ils ont l’âge de partir à la retraite à taux plein, il est assez simple de connaitre le montant que vous êtes en droit de percevoir. Voici quelques petits conseils pour calculer ce montant.

Comment fonctionne la MSA ?

La MSA (Mutuelle Sociale Agricole) est l’organisme auprès duquel cotisent les agriculteurs afin de toucher une pension une fois en retraite. C’est un organisme privé qui est toutefois représenté par des entités locales pour assurer un service de proximité. Il a pour but de collecter l’argent qui est versé durant la période où vous êtes en exercice et qui vous permet ensuite d’ouvrir des droits lorsque vous prenez votre retraite pour percevoir une pension de base.

Comment est calculée la retraite de base des agriculteurs ?

Tout d’abord, il faut savoir que pour l’instant malgré les réformes concernant la retraite, celle des exploitants agricoles n’a pas été impactée et le mode de calcul est toujours le même. Les conditions d’attribution sont exactement les mêmes que pour les personnes dépendant du régime des indépendants ou du régime des salariés.

La retraite de base de la MSA se décompose en deux parties :

  • la retraite proportionnelle qui dépend étroitement de la durée durant laquelle vous avez cotisé ;
  • et la retraite forfaitaire dont le montant peut changer suivant la durée de l’activité agricole.

Comment est calculée la retraite forfaitaire ?

Pour y avoir droit, il faut exercer la profession d’agriculteur à titre principal ou exclusif. Si vous avez effectué une carrière complète dans ce domaine, le montant est égal à celui qui est consenti aux travailleurs salariés. La somme est de 3 316.69 euros par an. Si vous n’avez pas travaillé assez longtemps, alors la somme versée sera calculée au prorata des années travaillées.

Une formule permet de calculer cette partie forfaitaire, la voici :

Retraite forfaitaire = Nombre de trimestres travaillés x (retraite forfaitaire complète / durée d’assurance requise).

La durée d’assurance requise varie en fonction de votre date de naissance. Si vous êtes né en 1952, le nombre de trimestres est de 164 alors que si vous êtes né en 1961 il est de 168, il est de 172 si vous êtes né en 1973.

Vous pouvez toutefois prétendre à une retraite anticipée au titre de la carrière longue et de faire une demande de retraite anticipée à 60 ans pour pénibilité.

Comment est calculée la retraite proportionnelle ?

La retraite proportionnelle est un système de retraite par points. La formule à appliquer pour calculer son montant est la suivante :

Retraite proportionnelle = nombre de points cumulés x par la valeur du point au moment du départ en retraite.

Le nombre de points cumulés dépend de la valeur représentée par les cotisations versées au long de votre carrière. La valeur annuelle change tous les ans. Le montant que vous obtenez est le maximum qui vous est accordé lorsque vous prenez votre retraite en bénéficiant du taux plein. Dans le cas contraire, un taux de minoration est appliqué.

> Minoration et surcote

Le montant de vos retraites varie également en fonction de la décote ou surcote appliquée. Cette application a une incidence sur la partie forfaitaire et la retraite de base.

> Décote ou taux de minoration

Si vous n’avez pas assez de trimestres de cotisation pour prendre votre retraite avec un taux plein, un coefficient de minoration est alors appliqué. Cette décote change selon la durée de cotisation totale. Dans ce cas, la solution la plus favorable est retenue. Elle est calculée soit à partir de la durée manquante, soit à partir des trimestres manquants pour liquider ses droits à taux plein. Si vous êtes né à partir de 1952, la décote est de 1.25 par trimestre manquant.

> La surcote ou taux de majoration

Si vous travaillez encore après l’âge légal de départ à la retraite, vous bénéficiez d’une surcote. Cette majoration est de 1.25 % par trimestre supplémentaire travaillé. Elle est appliquée sur la retraite de base.

2. Le complément différentiel de retraite

Il a été apporté par la dernière réforme des retraites de 2013 et 2014, il permet d’augmenter la retraite des exploitants agricoles à 73% du SMIC en 2015, 74% en 2016 et 75% en 2017. Alors qu’auparavant ce montant était à 71% du SMIC.

Les assurés de la MSA n’ont plus besoin de remplir la condition de durée pour avoir droit à 681.20 euros par mois.

infographie calcul montant retraiteVous souhaitez une reconversion en tant qu’agriculteur : comment faire ?

On constate qu’aujourd’hui encore la reconversion des exploitants agricoles reste difficile, sans doute parce que souvent le passé familial s’en mêle et ne facilite pas les choses. Pourtant, ce métier difficile ne peut pas toujours être mené à bien jusqu’au bout soit pour des raisons économiques soit suite à des problèmes de santé. Reprendre en main son destin professionnel est toujours possible, et ce, quel que soit votre âge.

Vous avez décidé de passer à autre chose et l’agriculture ne répond plus à vos envies. Ce n’est pas un problème, mais c’est un parcours qui parfois est parsemé d’embuches. Il vous faut tout d’abord faire un bilan de compétences et vous faire aider afin de trouver votre voie ou en tout cas de savoir comment vous donner les moyens de parfaitement réussir cette reconversion. Cependant l’envie permet de surmonter tous les obstacles qui peuvent se mettre en travers de votre chemin.

Reprendre une formation n’est pas toujours facile et d’autre part vous devrez revendre tout votre matériel ainsi que vos bêtes si vous en avez. C’est pourquoi ce site est présent pour vous accompagner dans la revente. Vous tirerez le meilleur parti de ce que vous possédez pour vous aider à redémarrer dans votre nouvelle vie et nouvelle profession. C’est une aide certaine pour repartir du bon pied.

À lire aussi : Bientôt la retraite – préparez-vous à un nouveau départ !

Leave a reply


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

fringilla et, non in sit eleifend amet, nec at quis, libero dolor