Comment s’habiller après 60 ans ? Nos astuces et conseils

Nous ne sommes pas tous égaux face aux étapes physiologiques de la vie. Entre les hommes et les femmes existent déjà des différences, mais entre personnes du même sexe, elles deviennent presque incompréhensibles. Pourquoi une personne qui a été mince, voire maigre toute sa vie, accuse à l’approche de la quarantaine déjà, une certaine boulimie, un surpoids ? Certains restent minces, quelle chance !
comment s habiller après 60 ans
© Ines x Uniqlo

S’habiller après 60 ans ne peut se décrire en deux mots, beaucoup de facteurs entrent en ligne de compte. Le dressing des uns, ne sera pas celui des autres.

L’âge, c’est dans la tête

Enfant, on se construit selon un ou plusieurs modèles. Notre façon de nous comporter, de nous habiller arrivera à maturité à un certain âge. Cette maturité, justement peut être un point d’ancrage pour beaucoup d’entre nous. Nous avons décidé de rester à tel âge, toute notre vie. Si c’est le cas, on dira adieu aux modes et autres tendances.
S’il n’y a pas d’âge fétiche, on risque de se laisser transporter par chaque vague qui passe. Chaque saison apportera une nouvelle mode, un nouveau défi. Arrivé à la soixantaine, il n’est pas question de changer ses habitudes, ou on suit la mode, ou on ne la suit pas, on fait juste comme avant en adoptant les bons reflexes. Par contre, suivre la mode, ne veut pas dire, porter n’importe quoi, il faut l’adapter à notre morphologie, bien entendu.

S’habiller, un acte naturel

On se lève, on regarde le temps qu’il fait, on s’habille…oui, mais comment ?
L’habillement ne doit pas être une corvée, ça doit rester un acte naturel. Le matin, en se levant, rien ne nous oblige à nous brusquer. Il faut prendre le temps de vivre, justement, 60 ans signifie, retraite, c’est-à-dire, plus le stress de la vie active. Mais retraite ne veut pas dire « retrait de la société », on continue de vivre, mais, autrement, à notre façon, comme on aime. Et justement, dans ce contexte, on n’a plus de dress-code, on se vêt comme on le désire. Même à 60 ans, on peut se promener en short, débardeur et tongues ou en tailleur Chanel et talons haut, si c’est notre nature. Toutes les matières sont permises à condition de se sentir bien dedans.

Quelques conseils

L’important est d’utiliser la bonne taille. Pour une femme, comme pour un homme, si nous avons pris du poids, on doit privilégier les vêtements à taille élastiquées et si possible dotés d’un lacet que l’on puisse plus ou moins serrer.

  • Le haut, top, T-shirt doit être assez évasé pour cacher les formes disgracieuses tout étant assez respirant, aéré pour l’été. Pour l’hiver, on opte pour des pulls assez larges mais avec taille élastiquée pour casser la courbe et donner un effet plus mince à partir des jambes.
  • Le mi-talon ou la semelle compensée permet d’augmenter la longueur de la jambe tout en restant confortable.
  • La veste doit être à notre image et adaptée à la saison, légère ou chaude, mais toujours adaptée à la morphologie, des exemples sur Peter Hahn.
  • Les couleurs sont à choisir selon les goûts mais aussi selon le teint, la couleur des yeux, des cheveux. Les motifs ne doivent pas être lourds, les rayures en largeur pour les personnes rondes sont à proscrire, les fleurs aussi. Avant d’acheter, il faut essayer le vêtement, nul autre que nous, allons le porter. Ce n’est pas parce qu’il est super sur un mannequin qu’il nous ira forcément, et ce n’est pas non plus parce qu’on le trouve laid sur quelqu’un qu’il ne sera pas au top sur nous.

Leave a reply


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

velit, sit dolor. Praesent id Praesent