Les 25 plus beaux monuments du Monde à découvrir !

taj mahalQue notre Terre est belle ! Le Taj Mahal en Inde, l’Opéra de Sydney en Australie ou encore le Christ rédempteur qui domine la baie de Rio : ces monuments sont à eux seuls un raccourci de la beauté du monde. Ces imposantes œuvres d’architecture ou de sculpture ont été considérées comme “monument” parce qu’elles ont été érigées en mémoire d’un fait important ou d’un grand personnage.

Découvrez les 25 plus beaux ouvrages de la planète jamais conçues par l’Homme

La plupart de ces édifices sont des œuvres remarquables à la beauté intemporelle mais ceux-ci constituent surtout une mémoire collective de l’Humanité traversant les siècles. Voici un petit voyage parmi les plus prestigieux édifices de la planète. Bonne visite des 25 plus beaux monuments du Monde…

25. LE CHÂTEAU DE NEUSCHWANSTEIN – Allemagne

Dressé sur un éperon rocheux de 200 mètres de haut, dans la commune de Schwangau, Neuschwanstein (« Nouveau rocher du cygne ») est un château féérique érigé par le roi Louis II de Bavière, en 1869.

Pour la construction de ce château romantique, l’architecte Eduard Riebel allia les styles roman et gothique aux techniques modernes du XIXe siècle. Pourtant l’ambition démesurée de ce projet engloutit la fortune du roi En 1884, Louis II s’installa dans le château mais, accusé de folie par les ministres bavarois, il fut retrouvé noyé deux ans plus tard… Aujourd’hui, le Château de Neuschwanstein accueille plus d’un million de visiteurs par an.

Pour l’anecdote, Walt Disney aurait été inspiré par cet édifice lorsqu’il créa le château féérique de la Belle au bois dormant. On comprend pourquoi Disney s’en est inspiré et pourquoi ce château fait partie des 25 plus beaux monuments du Monde.

24. LA STATUE DE LA LIBERTÉ – Etats-Unis

Située sur l’île de Liberty Island, à New York, la Statue de la Liberté (93 mètres de haut et 10 mètres de tour de taille) est considérée comme un chef-d’oeuvre associant l’art et la technique.

STATUE DE LA LIBERTÉL’idée a germé dans la tête d’Edouard de Laboulaye, professeur au Collège de France, en 1865. Le projet est tout de suite confié au sculpteur français Frédéric Bartholdi avec la collaboration de Gustave Eiffel pour la charpente métallique. En 1876, la statue est offerte par la France pour le centenaire de l’Indépendance des Etats-Unis.

En 1903, un poème d’Emma Lazarus, intitulé The New Colossus, a été accroché à la base du monument : «Donnez-moi vos pauvres, vos exténués qui en rangs serrés aspirent à vivre libres, le rebut de tes rivages surpeuplés, envoie-les moi, les déshérités, que la tempête m’apporte, de ma lumière, j’éclaire la porte d’or ! »

Aujourd’hui encore, la Statue de la Liberté est un symbole d’idéaux tels que les droits de l’Homme, la paix, la démocratie et la chance. Depuis 1984, ce monument est inscrit sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO.

23. LA BASILIQUE SAINT-MARC – Italie

Tout commence en 828, lorsque le corps momifié de l’évangéliste Saint Marc est dérobé à Alexandrie et ramené à Venise par deux riches marchands italiens. Giustiniano Participazio, onzième Doge de Venise, décide alors de construire une chapelle afin de recevoir les reliques de l’évangéliste.

BASILIQUE SAINT-MARCMais en 976, l’église est détruite par un incendie. C’est le Doge Domenico Contarini qui ordonne en 1063 une reconstruction plus vaste de l’édifice.

A l’époque, Constantinople donne le ton. Ses architectes sont sollicités dans le monde entier. C’est d’ailleurs pour cette raison que la Basilique Saint-Marc est imprégnée des techniques de l’Orient.

A l’intérieur de cette église à coupoles, on découvre les mosaïques d’or qui recouvrent les parois de la basilique, les centaines de colonnes polychromes, les marqueteries de marbre sur le sol… et le trésor de l’édifice : la Pala d’Oro, un chef-d’oeuvre d’orfèvrerie datant du XIVe siècle. Ce tableau d’autel en or est composé de 3 000 pierres précieuses et de 80 émaux.

22. Les monuments de STONEHENGE – Angleterre

Il s’agit du plus beau monument mégalithique d’Europe. Situé dans la plaine de Salisbury, dans le sud-ouest de l’Angleterre. Sa construction a débuté en 3050 avant J.-C. Cependant, aucun ouvrage de référence ne semble pouvoir dire avec certitude qui a bâti Stonehenge et quelle était sa vocation. Etait-ce un monument funéraire, un temple ou un observatoire astronomique.

monuments de STONEHENGEPour certains experts il s’agit d’une sépulture. En effet, de nombreux ossements humains ont été trouvés sur le site. En revanche pour les astronomes, il s’agit plutôt d’un observatoire astronomique : les mégalithes s’ordonnent en des lignes de visées mettant en valeur des phénomènes astronomiques. Ces pierres matérialiseraient les solstices, les équinoxes, les éclipses, les levers et les couchers de soleil et de lune.

Le site attire chaque année près d’un million de visiteurs. La beauté des lieux prête à la méditation, on comprend son classement parmi les 25 plus beaux monuments du Monde.

21. LES MOAÏS DE L’ÎLE DE PÂQUES – Chili

Isolée dans le sud-est de l’océan pacifique, l’île de Pâques est particulièrement connue pour ses statues gigantesques : les Moaïs.

MOAÏS DE L’ÎLE DE PÂQUESOn en dénombre environ 900 sur l’île. Certaines d’entre elles sont achevées, d’autres sont à l’état d’ébauche. Taillées entre le IXe et le XVIIe siècle, ces statues sont sculptées dans du tuf issu principalement de la carrière de Rano Raraku. Leurs yeux sont faits d’os de requins et leurs pupilles sont incrustées de corail. Leur taille varie de 3 à 20 mètres pour un poids moyen de 14 tonnes.

Les Moaïs ont été dressés dos à l’océan. Ils protégeaient ainsi le peuple contre le monde extérieur. Il existe cependant une exception : le « Ahu Akivi », un alignement de 7 Moaïs qui regardent en direction de l’océan.

Près de 300 ans après la découverte de l’île de Pâques par le néerlandais Jakob Roggeven, les raisons qui ont poussé les Rapa Nui, peuple de l’île, à ériger ces statues restent inconnues. Symbole de protection ? L’Histoire ne le dit pas. En tout cas certainement dans la liste des 25 plus beaux monuments du Monde.

20. L’OPERA DE SYDNEY – Australie

Imaginé par l’architecte danois Jorn Utzon en 1959, l’Opéra de Sydney est aujourd’hui une des oeuvres architecturales majeures du XXe siècle. Situé dans le port de Sydney, cet opéra est un haut lieu de représentation des arts. Il accueille notamment de nombreuses productions artistiques étrangères en tournée.

OPERA DE SYDNEYLe succès de l’Opéra de Sydney est, sans nul doute, dû à son architecture si originale : il est composé de 3 groupes de coquilles voutées et entrelacées. Il est aussi supporté par 580 piliers de béton qui s’enfoncent jusqu’il 25 mètres au-dessous de la mer et sa toiture est dotée de plus d’un million de tuiles en céramique blanche.

Aujourd’hui, l’Opéra de Sydney est constitué de 5 théâtres, 5 studios de répétition, 4 restaurants et 6 bars. Ses besoins électriques équivalent ceux d’une ville de 25 000 habitants !

Le 28 juin 2007, cet édifice a été consacré Patrimoine mondial de l’UNESCO. Nul doute qu’il soit un des plus beaux monuments du Monde.

19. L’ACROPOLE D’ATHÈNES – Grèce

Il s’agit du plus remarquable ensemble de monuments de la Grèce Antique. Ce plateau rocheux d’environ 148 mètres de haut est situé au centre d’Athènes et n’est accessible que par une pente escarpée du côté ouest.

ACROPOLE D’ATHÈNESAu Ve siècle avant J.-C., un groupe d’artistes met en œuvre les plans d’aménagement de l’Acropole réalisés par Périclès et transforme, sous la direction du sculpteur Phéidias, la colline rocheuse en un ensemble architectural extraordinaire. Ils sont certainement parmi les plus beaux monuments du Monde.

Les principaux monuments érigés à cette époque sont le Temple Erechthéion ; le Parthénon, sanctuaire consacré à Athéna, déesse de la guerre et de la sagesse ; le Temple d’Athéna Nikê, déesse de la victoire ; et les Propylées, vestibules conduisant aux sanctuaires.

Pendant l’Antiquité, l’Acropole servait de refuge pour le culte des dieux de la mythologie grecque.

L’Acropole a été déclarée Patrimoine mondial de l’UNESCO en 1987.

18. LA CATHÉDRALE BASILE-LE-BIENHEUREUX – Russie

Située sur la célèbre place Rouge à Moscou, à côté du Kremlin, la Cathédrale Basile-le-Bienheureux est le symbole de l’architecture russe.

CATHÉDRALE BASILE-LE-BIENHEUREUXEn 1554, le tsar Ivan IV, le fameux Ivan le Terrible, ordonna la construction de ce monument pour commémorer sa victoire sur les Tatars. L’architecte de cet édifice est inconnu mais selon la légende, le Tsar ordonna qu’on lui crève les yeux pour qu’il ne puisse plus reproduire une œuvre aussi belle.

Lors de la grande période communiste, l’église fut fermée et aucun office n’eut lieu pendant près de 70 ans. Staline, le Secrétaire Général du parti communiste de Russie, avait même demandé que le monument soit rasé, parce qu’il gênait le passage des troupes pour les défilés militaires. Heureusement pour ce monument parmi les plus beaux monuments du Monde, il n’en fut rien !

La Cathédrale fut nominée Saint-Basile car elle abrite dans l’une de ses chapelles, le tombeau de Basile-le-Bienheureux, un simple d’esprit qui avait prédit la victoire d’Ivan le Terrible.

17. LA BASILIQUE SAINTE SOPHIE – Turquie

L’histoire de la Basilique Sainte Sophie, à Istanbul, a été mouvementée… Brûlée en 404 par la foule, elle fut reconstruite en 415 sous le règne de Théodose pour être à nouveau brûlée lors de la révolte de Nika.

BASILIQUE SAINTE SOPHIE

C’est en 537 que l’empereur Justinien décida de la rebâtir. Sa construction nécessita pas moins de 10 000 ouvriers et seulement 5 ans de travaux.

Elle fut la plus grande église du monde chrétien jusqu’à sa transformation en mosquée par les Ottomans en 1453. Les minarets et les mausolées datent de cette époque.

Sa coupole de 31 mètres de diamètre, sa porte impériale surmontée d’une magnifique mosaïque d’un Christ en majesté, ses lettres d’or, sa nef, ses colonnes de porphyre, ses vitraux… cette basilique est incontestablement le premier chef-d’œuvre de l’ère byzantine.

En 1934, la Basilique Sainte Sophie est devenue un musée.

16. LE CHRIST RÉDEMPTEUR – Brésil

En haut du Mont Corcovado (710 mètres), le Christ Rédempteur domine la ville de Rio de Janeiro.

CHRIST RÉDEMPTEURDans les années 1920, l’église catholique perd bon nombre de fidèles au profit de la franc-maçonnerie et du positivisme. Ériger une statue du Christ devient alors pour l’église le moyen de réaffirmer son influence.

En 1931, le monument, dessiné par le sculpteur français Paul Landowski, est inauguré. La cérémonie est grandiose. Le soir, des dizaines de milliers d’habitants participent à une retraite aux flambeaux.

L’objectif est atteint. 80 ans plus tard, la magie opère toujours. Chaque année, pas moins de 600 000 visiteurs se pressent pour monter dans le train électrique qui traverse le parc national de Tijuca, pour atteindre le légendaire sommet.

15. EL CASTILLO DE CHICHEN ITZA – Mexique

Fondée au Xe siècle, Chichén Itzâ est une ancienne ville maya située dans la péninsule du Yucatàn, au Mexique. Le plus spectaculaire édifice de ce site archéologique est une grande pyramide en terrasses : El Castillo (le Château, en Castillan).

CASTILLO DE CHICHEN ITZAIl ne s’agit pas de la plus haute pyramide de la région (elle mesure quand même 24 mètres) mais elle est celle qui se trouve dans le meilleur état de conservation. Depuis 2007, il est d’ailleurs interdit de monter sur la pyramide pour éviter les détériorations.

El Castillo a une vocation calendaire. En effet, la civilisation maya développait l’astro-architecture consistant à allier les connaissances astronomiques au savoir-faire architectural.

Par exemple, lors des équinoxes de printemps et d’automne, la position du soleil crée une ombre donnant l’impression que les têtes de reptiles sculptées au pied des escaliers de la pyramide se prolongent par le corps ondulé d’un serpent ! Selon la légende, ce reptile représenterait le « Serpent à Plumes » Kukulkan, une divinité dans la religion maya.

14. LE TEMPLE DE BOROBUDUR – Indonésie

Au cœur de l’Indonésie, sur l’île de Java, se dresse le Temple de Borobudur, une montagne de pierres, vieille de plus de 1200 ans. Cet édifice est le plus grand monument bouddhiste au monde.

TEMPLE DE BOROBUDURConstruit par des rois hindouistes pour célébrer la gloire du Bouddha, Borobudur est occupé jusqu’au XIIe siècle. Il est ensuite abandonné lorsque le bouddhisme connaît une décadence. En 1948, l’UNESCO entreprend de restaurer le temple qui redevient ainsi un lieu de culte et de pèlerinage.

Sur une surface de 2 500m², les murs du Borobudur sont ornés de bas-reliefs dont la longueur totale est de 6 km ! Taillés dans la pierre volcanique, ces bas-reliefs relatent la vie du chef spirituel Sakyamuni (« l’Eveillé »), fondateur du bouddhisme. Un des plus beaux monuments du Monde. A visiter sivous en avez la possibilité.

13. LA SAGRADA FAMILIA – Espagne

Monument emblématique de Barcelone, la Sagrada Familia est une cathédrale qui, après plus d’un siècle de travaux, n’est toujours pas achevée…

SAGRADA FAMILIAEn 1882, l’architecte Francesco de Paula del Villar i Lozano décide de construire une cathédrale où les croyants pourraient expier leurs pêchés. Mais un an plus tard, il abandonne le projet et Antonio Gaudi reçoit carte blanche pour terminer la cathédrale.

Les travaux sont exclusivement financés par les dons ce qui ne facilite pas sa tâche. A sa mort, en 1926, Gaudi laisse l’œuvre inachevée.

Les 18 tours de la Cathédrale, recouvertes de mosaïques, évoquent les 12 apôtres, les 4 évangélistes, la Vierge Marie et le Christ.

La Sagrada Familla est le monument le plus visité d’Espagne. Il attire chaque année plus de 2 millions de touristes. En 2005, il a été déclaré Patrimoine de l’humanité par l’UNESCO.

Pour ceux qui souhaitent voir la cathédrale achevée, il faudra attendre… 2040 !

12. L’ABBAYE DU MONT SAINT-MICHEL – France

Le Mont Saint-Michel… Qui ne connaît pas le nom de cette petite commune située aux confins de la Normandie ? C’est sur cet îlot rocheux que s’élève une Abbaye considérée comme un prodige de l’architecture médiévale.

ABBAYE DU MONT SAINT-MICHELTout commence en l’an 709. L’évêque Saint Aubert, affirme avoir été enjoint par l’Archange Michel, de construire une chapelle sur un rocher désert, le futur Mont Saint-Michel. Près de 300 ans plus tard, en 966, des moines bénédictins s’y installent.

Très vite, la chapelle devient trop petite et la communauté chrétienne décide de construire une immense abbaye qui devint un lieu de pèlerinage majeur de l’Occident chrétien. Au XIIIe siècle, de nouvelles constructions s’édifient au Nord, six salles magnifiques qui seront immédiatement dénommées : la Merveille. En 1793, les moines sont chassés par la Révolution et l’Abbaye est transformée en prison. Elle le restera jusqu’en 1864.

Inscrit sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1979, le Mont Saint-Michel reçoit plus de 3 millions de visiteurs par an. La louange quotidienne est désormais assurée par les Fraternités monastiques de Jérusalem.

11. LE CHÂTEAU DE VERSAILLES – France

Classé depuis 33 ans au Patrimoine mondial de l’Humanité, le Château de Versailles compte parmi les plus belles réalisations de l’art français au XVIIIe siècle. Le modeste pavillon de chasse de Louis XIII devint grâce à son fils Louis XIV, le plus prestigieux château du monde. Il y installa la Cour et le gouvernement français en 1682. Jusqu’à la Révolution, les Bourbon s’y sont succédé embellissant l’édifice, chacun leur tour.

CHÂTEAU DE VERSAILLESAvec ses 63 000 m2 de superficie et ses 2300 pièces (dont 1 000 pièces de musée), il s’agit du plus grand château de la planète ! Au chapitre des chiffres qui témoignent de sa démesure, mentionnons aussi ses 2 513 fenêtres, ses 352 cheminées, ses 67 escaliers, ses 483 miroirs et ses 13 hectares de toitures.

Chaque année, 6 millions de touristes visitent la Galerie des Glaces imaginée par Mansart, le Musée de l’Histoire de France ou encore les appartements du Roi.

10. LE TEMPLE D’ANGHOR – Cambodge

Angkor Vat est le plus grand temple de la cité d’Angkor, ancienne capitale des rois Khmers au Cambodge. Construit par le roi Sûryavarman H au début du Me siècle, Angkor Vat représentait le mont Meru, la maison des dieux dans la mythologie hindoue.

TEMPLE D’ANGHORLe rôle d’un temple-montagne ? Fournir aux dieux un lieu de résidence sur terre pour qu’ils puissent venir en aide aux hommes et assurer leur prospérité. Le Temple d’Angkor Vat était dédié à Vishnou, dieu de la protection de la trinité hindoue. Il fut depuis reconverti en monastère bouddhiste.

Sur les murs du temple, les visiteurs peuvent lire l’histoire des dieux. Huit grands panneaux dont les thèmes sont tirés d’épopées indiennes et de textes sacrés, s’étirent sur 520 mètres de long et 2 mètres de haut. Aujourd’hui, le Temple d’Angkor Vat est le symbole du Cambodge et figure même sur le drapeau national. Il est l’un des plus beaux monuments du Monde

Depuis 1992, il est classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO.

9. BIG BEN – Angleterre

Big Ben est le surnom donné à la cloche de 13,5 tonnes installée dans la Tour de l’Horloge du Palais de Westminster, le siège du parlement britannique, à Londres. Mais d’où vient ce surnom ? En mémoire de Benjamin Hall, corpulent maître d’œuvre en charge de l’installation de l’horloge.

BIG BENC’est en 1856 qu’une première cloche fut suspendue mais en quelques mois, elle se fendit. En 1858, on décida alors de concevoir une nouvelle cloche qui elle aussi, se fendit ! Abîmée mais toujours opérationnelle, c’est elle qui depuis 154 ans donne l’heure aux Londoniens.

Tous les 31 décembre, c’est également Big Ben qui annonce dans tous les foyers anglais le début de la nouvelle année. Le son est retransmis sur toutes les radios et les chaînes de télévision du pays.

8. LE MONT RUSHMORE – Etats-Unis

Situé dans l’état du Dakota du sud, au coeur des Black Hills, le Mémorial national du Mont Rushmore est une sculpture gigantesque en granit. Elle représente les portraits de quatre présidents américains.

MONT RUSHMOREDe gauche à droite : George Washington (1789-1799), défenseur de l’indépendance ; Thomas Jefferson (1801-1809), rédacteur de la Déclaration de l’Indépendance ; Théodore Roosevelt (1901-1909), Prix Nobel de la Paix et Abraham Lincoln (1861-1865), qui abolit l’esclavage.

Ainsi, le Mont Rushmore est parfois appelé le sanctuaire de la démocratie. Parmi les plus beaux monuments du Monde à découvrir.

Cette sculpture est une idée de l’historien Doane Robinson. Son but : développer l’activité touristique dans région pour relancer l’économie. La sculpture de 18 mètres de haut a été réalisée par le sculpteur Gutzon Borglum entre 1927 et 1941.

Le mémorial du Mont Rushmore attire chaque année 2 millions de visiteurs.

7. LE TEMPLE KIYOMIZU-DERA – Japon

Fondé en 798, Kiyomizu-dera est un temple célèbre pour sa plate-forme, soutenue par des centaines de piliers en bois, à flanc de colline et qui offre une vue incroyable sur Kyôto.

TEMPLE KIYOMIZU-DERAEn contrebas des terrasses du temple, se trouve la chute d’eau Otowa-no-taki. Selon la légende, cette eau promet santé, longévité et succès dans les études à quiconque la boira.

Par ailleurs, le temple est à l’origine de l’expression japonaise se jeter du Kiyomizu-dera », l’équivalent de « se jeter à l’eau ». En effet, durant la période Edo (1600-1868), il était coutume de croire que si une personne survivait à un saut depuis la plateforme du temple, son voeu s’exaucerait. Au total, 234 sauts de 13 mètres ont été comptabilisés avec un taux de survie de 85,4%… Bien sûr, cette pratique est désormais interdite !

6. LE COLISÉE – Italie

Situé au centre de Rome, le Colisée est l’amphithéâtre le plus grand jamais construit dans l’Empire romain. Sa construction débute en 72 après J.-C., à la demande de l’Empereur Vespasien.

COLISÉEAvec ses 187 mètres de long, ses 50 mètres de hauteur et ses 155 mètres de large, le Colisée pouvait accueillir jusqu’à 65 000 spectateurs.

Cet amphithéâtre a été utilisé pour les combats de gladiateurs, d’animaux sauvages ou encore les exécutions publiques. Il est resté en service pendant près de 500 ans. Le Colisée est composé de 4 étages. A l’intérieur, les gradins étaient organisés de façon à distinguer les classes sociales : le premier niveau était réservé à l’Empereur et au Sénat, le second aux aristocrates et les deux autres étages permettaient d’accueillir la population.

Aujourd’hui, le Colisée est en état de ruine. Les raisons ? Les tremblements de terre, la pollution urbaine et la récupération des pierres pour d’autres monuments. Cependant, il reste parmi les plus beaux monuments du Monde.

5. Le monument indien le TAJ MAHAL – Inde

Le Taj Mahal est situé sur la rive sud du fleuve Yamunâ, près d’Âgra, en Inde. Ce monument raconte, sans aucun doute, la plus belle histoire d’amour architecturale…

TAJ MAHALEn 1631, Mumtaz Mahal, l’épouse de l’empereur Shâh Jahân, décède en donnant naissance à leur quatorzième enfant. L’empereur est terrassé de chagrin. Il lui fait alors construire ce mausolée de marbre blanc, couleur du deuil en Inde.

Entouré de quatre minarets, ce monument funéraire s’élève à 56 mètres de haut. Les matériaux nécessaires à sa construction ont été transportés de toute l’Inde et de l’Asie centrale. En 1666, l’empereur Shâh Jahân fut inhumé auprès de sa femme.

Aujourd’hui, le Taj Mahal est le monument le plus visité d’Inde. Chaque année, près de 3 millions de touristes viennent admirer ce mausolée. Mais pour limiter la pollution du site, seuls les cyclo-pousses et les piétons sont autorisés dans un périmètre de 10 000 m² autour d’Âgrâ.

Depuis 1983, le complexe du Taj Mahal est classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO.

4. La monumentale PYRAMIDE DE KHÉOPS – Egypte

Située à Gizeh, la Pyramide de Khéops est la plus ancienne et la seule survivante des 7 merveilles du monde antique.

PYRAMIDE DE KHÉOPSEdifiée il y a plus de 4 500 ans, cette pyramide de 137 mètres de haut a été ordonnée par le Pharaon Khéops qui souhaitait, pour lui-même, un tombeau capable de défier le temps.

Imothep, un architecte égyptien de la IIIe dynastie de l’ancienne Egypte, aurait dessiné cette pyramide d’une hauteur équivalente de 42 étages, d’une superficie de 10 terrains de foot et composée de 2 500 000 blocs de calcaire pesant entre 3 et 10 tonnes chacun ! Selon les théories, la Pyramide aurait été construite en une vingtaine d’année.

La Pyramide de Khéops est la plus grande sépulture du monde et pendant des millénaires, elle fut la construction humaine de tous les records : la plus volumineuse (53 000 m²), la plus massive (5 000 000 de tonnes) et la plus haute (137 mètres).

3. LA GRANDE MURAILLE – Chine

Il s’agit de la plus gigantesque structure militaire jamais construite par l’Homme. De la frontière de Corée jusqu’au désert de Gobi, la Grande Muraille parcourt environ 6 400 kilomètres. Sa largeur varie entre 5 et 7 mètres et sa hauteur, entre 5 et 17 mètres.

GRANDE MURAILLEC’est vers 220 avant J.-C., pour défendre la frontière nord de la Chine des invasions, que l’empereur Qin Shi Huang entreprit de réunir les tronçons de fortifications existants. Construite en pierre, en terre ou en brique, suivant les ressources des régions traversées, elle est ponctuée de bastions et de tours de guets sur toute sa longueur.

On prête à la Grande Muraille, la réputation d’être le plus grand cimetière du monde.

En effet, près de 10 millions d’ouvriers auraient été enterrés dans ses environs.

La Grande Muraille de Chine est un chef-d’oeuvre inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1987.

2. MACHU PICCHU – Pérou

Oubliée pendant des siècles, la ville sacrée Machu Picchu est considérée comme l’oeuvre maîtresse de l’architecture Inca. C’est en 1911, que cette cité fut dévoilée au monde par l’archéologue américain Hiram Bingham.

MACHU PICCHUIl s’agit d’une ville située au sommet d’une crête étroite. On estime que 1200 personnes pouvaient vivre à Machu Picchu.

L’ensemble archéologique est divisé en trois aires : un ensemble militaire, un autre religieux et un secteur résidentiel. Dans la zone religieuse, se trouvent les demeures des prêtres, l’Intihuatana (le lieu où les incas observaient les astres) et plusieurs temples.

Selon un certain angle de vue, on s’aperçoit que Machu Picchu a la forme d’un condor majestueux. Cet oiseau, le plus grand du monde, est un symbole important des habitants de la Cordillère des Andes. Machu Picchu a été déclarée Patrimoine historique de l’Humanité par l’UNESCO en 1983.

1. LA TOUR EIFFEL – France

Mais que serait Paris sans sa Tour Eiffel ? La même chose que New York sans la Statue de la Liberté. Paris ne serait pas Paris.

Tour EiffelSituée à l’extrémité du Champ de Mars. en bordure de Seine, la tour de fer a été érigée par les ateliers de Gustave Eiffel pour l’Exposition Universelle de Paris de 1889.

250 ouvriers et un peu plus de 2 ans ont été nécessaires pour construire ce monument, symbole du savoir- faire technique français. D’une hauteur de : 327 mètres, la Tour Eiffel est restée pendant 41 ans, la plus haute structure du monde.

En 1930, la construction du Chrysler Building à New York lui fait perdre ce titre.

La Tour Eiffel est inscrite sur la liste des monuments historiques depuis 1964 et a rejoint le Patrimoine mondial de l’UNESCO en 1991. Elle accueille près de 7 millions de visiteurs par an qui, à la nuit tombée, peuvent la voir scintiller de tous ses feux pour marquer le passage des heures. Gustave Eiffel avait raison de dire : « Je devrais être jaloux de la Tour, elle est plus célèbre que moi. »

La Tour Eiffel se retrouve donc en première position parce que l’ouvrage de Gustave Eiffel a ouvert la voie à l’architecture moderne, celle des grands ensembles sur une petite surface, je veux parler des gratte-ciels. Non seulement le monument d’Eiffel fait partie des plus beaux monuments du Monde mais il a servi de base à toute construction sur des structures métal. Voilà pourquoi l’édifice est 1er du classement.

Leave a reply


odio Praesent venenatis, nunc libero. Lorem elementum venenatis dictum ut ultricies ante.