À quoi sert un monte-escalier ?

Le plus souvent, les personnes âgées souhaitent rester chez elles. Et pourtant, le grand âge, la perte d'autonomie ou le handicap ne permettent pas toujours de rester dans son cadre familier. L'installation d'un monte-escalier intérieur peut contribuer, dans de nombreux cas, au maintien à domicile.

Une solution pour limiter la perte d'autonomie

Avec l'âge, les personnes âgées ont plus de peine à se mouvoir. C'est ainsi que monter un escalier devient pour elles plus pénible chaque jour. À la suite d'une chute, ou d'autres problèmes de santé, d'autres personnes âgées deviennent invalides et souvent dépendantes. L'escalier devient dès lors un territoire inaccessible.

C'est également le cas de personnes souffrant de certaines formes de handicaps. Si ces personnes habitent une maison pourvue d'au moins un étage, elles doivent se résigner à vivre au rez-de-chaussée.

Cette situation les prive de l'accès à des pièces souvent attachées à des souvenirs heureux. Elle les met aussi en face d'un déclin physique qui semble irrémédiable. Cette incapacité à habiter leur maison dans sa totalité, cette obligation de restreindre leur domaine, amènent souvent un sentiment de frustration, qui peut nourrir un état dépressif.

L'installation d'un monte escalier permet d'éviter une telle situation. Grâce à cet équipement commode, il est possible de continuer à habiter toute sa maison. Les allers et retours à l'étage ne sont plus limités. De ce fait, les personnes ont l'impression de vivre comme avant. C'est la solution idéale pour limiter les conséquences de la perte d'autonomie.

Un gage de sécurité

L'installation d'un monte-escalier est une garantie de sécurité pour les personnes âgées et leur entourage. Même si la personne est valide, elle risque toujours de tomber dans les escaliers.

Le monte-escalier permet de prévenir ces risques de chutes, parfois dramatiques. Par ailleurs, la plupart des modèles de monte-escaliers sont équipés de dispositifs qui assurent une parfaite sécurité de la personne qui les empruntent.

Ces appareils sont ainsi pourvus de systèmes d'arrêt d'urgence. En cas de problème, comme, par exemple, un dépassement de la vitesse prévue, l'appareil s'arrête ainsi aussitôt.

De même, un détecteur d'obstacle entraîne l'arrêt immédiat du monte-escalier si un objet quelconque entrave son passage. Le siège lui-même doit respecter des normes de sécurité très strictes. La personne, bien assise, y est maintenue par une ceinture de sécurité qui empêche tout risque de chute.

De son côté, le dispositif de fin de course permet l'arrêt automatique de l'appareil lorsqu'il est arrivé en haut ou en bas de l'escalier. La personne n'a pas à intervenir. Enfin, les batteries de certains appareils sont conçues pour assurer leur fonctionnement même en cas de panne d'électricité.

Grâce au monte-escalier, les escaliers ne représentent plus cette zone de danger, propice à de graves accidents.

Conserver son horizon familier

Les personnes âgées, on l'a dit, tiennent beaucoup à demeurer chez elles. Elles y ont leurs repères et leurs souvenirs. L'installation d'un monte-escalier évite la perspective d'un déménagement ou d'un départ vers une maison de retraite. Il devient dès lors possible, grâce à cet appareil, d'aménager les escaliers de telle manière que la personne pourra rester chez elle.

Il n'est pas non plus nécessaire d'envisager des travaux d'aménagement qui, en plus d'un coût notable, pourraient modifier le paysage familier de la personne. Il faudrait en effet, dans ce cas, envisager le déplacement de certaines pièces au rez-de-chaussée.

En comparaison des dépenses considérables occasionnées par des travaux d'une telle ampleur, la pose d'un monte-escalier reviendra moins cher, d'autant que des aides spécifiques peuvent encore en alléger le coût.

Des appareils adaptés à toutes les situations

Cette faculté d'adaptation des monte-escaliers constitue une des grandes utilités de ce type d'appareils. Il existe des modèles adaptés aux caractères physiques et au sens de l'équilibre des utilisateurs.

De plus, certains monte-escaliers sont conçus pour les personnes rencontrant des problèmes d'articulation et qui, de ce fait, ont du mal à plier les genoux. Dans ce cas, le monte-escalier leur permet de rester debout durant la montée ou la descente de l'appareil.

D'une manière générale, la capacité de la personne à maintenir une position assise doit être prise en compte, parmi d'autres facteurs, pour le choix d'un monte-escalier. À cet égard, toutes les informations utiles seront données par un professionnel.

Certains dispositifs, fonctionnant aussi sur des rails, sont destinés aux personnes en fauteuil roulant. Même dans ce cas, elles peuvent donc conserver un important degré d'autonomie.

Le monte-escalier représente également un véritable soulagement pour les aidants et les professionnels de l'aide à domicile. Grâce à cet appareil, ils n'ont plus à aider les personnes âgées à monter ou descendre leurs escaliers.

Ils évitent ainsi des risques de chutes, toujours possibles. La santé même des aidants et des aides à domicile s'en ressent aussi. Les maux de dos ou les lombalgies sont ainsi moins fréquents. Grâce au monte-escalier, l'environnement de travail de l'ensemble des aidants est notablement amélioré.

À lire aussi : Quels sont les différents types de monte escalier ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

porta. lectus Phasellus dapibus Nullam commodo Sed massa accumsan elit. elementum