Construire une maison écologique : quels matériaux choisir ?

De plus en plus un sujet d’actualité, la maison écologique offre plusieurs avantages : une consommation énergétique réduite, un impact faible sur l’environnement et une préservation de la santé des occupants. Les matériaux utilisés pour construire une maison écologique se distingue très nettement des matériaux classiques.

17980167 Eco House Icon Concept
© istock

Le bois, matériau roi des maisons écologiques

Parmi les différentes options existantes, nous retiendrons tout d’abord celle du bois. Issus de forêts gérées durablement, il apporte une excellente isolation et est un matériau sain. Que ce soit au niveau de l’ossature ou de l’isolation, il permet une construction naturelle et durable.

Léger, le bois se transporte plus facilement et s’assemble plus rapidement que les matériaux classiques. Il dégage une toxicité faible et permet d’obtenir à un prix compétitif sur le marché une maison réalisée à partir d’un matériau noble. Concernant son entretien, les murs extérieurs doivent être traités avec des produits naturels en moyenne une fois par an.

Les briques en terre compressée, pour une régulation thermique optimale

Une autre option fréquemment choisie pour la fabrication des murs d’une maison écologique est la brique en terre crue compressée. Même si les maisons construites en terre remontent à la nuit des temps, les briques compressées furent inventées plus tard au milieu du XVIIème siècle ; ce procédé n’a que peu changé depuis.

Réalisées à l’aide d’une presse manuelle ou automatique, ces briques permettent de construire des maisons allant jusqu’à deux étages ; elles ont une durée de vie bien plus longue que les briques classiques en ciment. Il suffit ensuite de compléter avec une ossature en bois et de la fibre de bois en guise d’isolant pour obtenir une maison d’une parfaite isolation thermique.

Le chanvre, une plante écologique

Le chanvre est une plante extrêmement productive qui pousse partout, même sur les terrains pauvres. Il ne demande que très peu d’eau, d’engrais et pas de pesticide. Mélangé à de la chaux, il permet une excellente régulation thermique.

La chaleur est stockée dans la chaux pour être ensuite redistribuée graduellement dans l’habitat. Avec une ossature en bois, ce mélange chanvre/chaux joue le rôle à la fois d’isolant et de mur intérieur.

Si vous hésitez par rapport à sa solidité, sachez que des villes entières ont été construites sur la base de ce mélange. Respirable, durable et ininflammable, une maison construite en chanvre est un choix écologique de premier ordre.

Pour conclure

Avec des problématiques environnementales de plus en plus complexes pour notre planète, la maison écologique, que ce soit en bois, en terre ou en chanvre, apparaît comme une alternative intéressante pour préserver sa santé et protéger l’environnement. Quant à son prix, il devient de plus en plus abordable pour s’adapter dorénavant à pratiquement toutes les bourses.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.