Maison : Bricoler sans se blesser

Maison : Bricoler sans se blesser

Pour rester un plaisir, le bricolage doit se pratiquer en toute sécurité. Adoptez les bons outils et les bons gestes, et vous éviterez tout incident. Scier, arracher, marteler... ces gestes ne sont pas sans risque : à la moindre maladresse ou imprudence, ils peuvent engendrer un “bobo” ou une blessure grave.

Mieux vaut donc bricoler dans les règles de l’art afin d’éviter hématomes, écorchures, coupures et autres brûlures... Pour cela, organisez-vous, prenez votre temps et ne forcez pas.

Des outils anti-glisse

Les bons bricoleurs le savent, s’équiper de bons outils est primordial. Ceux-ci doivent être adaptés à la tâche. C’est indispensable pour travailler de vos mains en sécurité. Soyez rigoureux. L’improvisation engendre nombre d’accidents.

Exemple : remplacer un tournevis par un couteau ou un marteau par des tenailles, c’est prendre le risque de déraper et de se faire mal.

Optez pour des outils solides, qui ne risquent pas de casser sous l’effort, et confortables, qui se manipulent aisément. Perfectionnés, les outils de la nouvelle génération sont, de plus, fiables. Les plus solides ont des lames d’acier laminées et superposées pour une résistance mécanique et une longévité maximales. Ceux dont l’acier renferme du chrome vanadium sont de très haute résistance. La plupart ont des manches ergonomiques anti glisse, en caoutchouc ou en plastique, pour assurer une excellente prise en main, même avec des gants. Leur armature en aluminium est légère, ce qui fatigue moins les bras et donc limite les faux mouvements. Ce matériel, facile à manier, est à conseiller notamment aux femmes, qui bricolent de plus en plus.

Par mesure préventive et pour les conserver en bon état, rangez toujours les outils dans leur gaine de protection, lors qu’ils en possèdent une. Et veillez à ne jamais les laisser à la portée des enfants. Si vous n’êtes pas fanatique de la caisse à outils avec tout son attirail, ou si vous êtes un bricoleur débutant, optez pour des ustensiles malins multifonctions : vous limiterez ainsi les risques d’écorchures ou de coupures.

Par exemple, la pince universelle, qui offre plus de vingt fonctions, permet en toute facilité de tordre, couper, extraire ou dénuder des fils. Ou encore une pince grippée qui s’ajuste automatiquement : d’un seul geste, vous serrez et desserrez tous types de boulons et écrous.

En revanche, pour un véritable bricolage, évitez les mini-outils, comme ceux montés sur les couteaux suisses : ces tournevis aux manches trop courts peuvent déraper et blesser la peau.

Protections de bas en haut

Outre les outils adéquats, il faut aussi bien s’équiper de la tête aux pieds.

  • La combinaison : en coton épais, bien hermétique, elle protège le corps contre les éclats de matériaux et les projections de liquides dangereux. Son port limite aussi les écorchures, sur les bras notamment, lorsque vous manipulez certains matériaux - verre ou laine de roche.

C’est pourquoi, même en été, il n’est pas conseillé de bricoler vêtu d’un short, d’une chemisette à manches courtes ou d’un t-shirt.

  • Les lunettes : elles sont nécessaires pour protéger les yeux, vulnérables quand on manipule des liquides ou des supports dangereux.

Si vous ne portez pas de lunettes de vue, mettez des lunettes de protection spécial bricolage. Solides et bien hermétiques autour des yeux, elles protègent contre les projections.

Veillez aussi à l’éclairage de l’endroit où vous travaillez. Pour des gestes précis, évitez les contre-jours qui, visuellement, déforment un peu les contours des objets (les problèmes de vue sont souvent en cause dans les accidents de bricolage).

Autre protection impérative des yeux : lors des soudures à chaud, il faut un matériel spécifique, sous peine de lésions graves de la rétine.

  • Les gants : chaque fois que c’est possible, enfilez-en pour protéger vos mains qui sont les premières exposées aux lames des outils. Les gants anti-coupures sont les plus performants.

Conçus pour les équipes de sauvetage et les pompiers, ils sont ultra-solides grâce à leur fin tissage en fil d’acier. Ils sont indispensables pour manipuler des objets coupants — verre, miroir, feuille métallique. Pour manipuler les liquides toxiques — essence de térébenthine, White Spirit, dissolvant, préférez des gants épais en caoutchouc. Protéger ses mains permet aussi d’éviter toute réaction cutanée au contact de produits allergisants.

  • Les masques : ils sont indispensables en présence de substances toxiques qui pourraient endommager l’appareil respiratoire.

Les plus simples sont en carton, les plus efficaces à cartouches filtrantes. Utilisez-les chaque fois que vous manipulez de la laine de verre ou de roche, des peintures à solvants, des sciures fines, des paillettes métalliques, des poudres de plâtre ou des liquides toxiques. Après la séance de bricolage, aérez largement la pièce pour évacuer au maximum les polluants volatils et autres poussières nocives.

Les grands dangers

  • Pour éviter les chutes : ne grimpez pas sur une chaise ou tout autre siège lorsque vous effectuez des travaux en hauteur. Préférez la stabilité d’une échelle ou d’un escabeau avec des marches et des repose-pieds anti-dérapants.

Calez-le bien à plat sur le sol et évitez de vous en servir près d’une fenêtre ouverte.

  • Contre les dangers de l’électricité : coupez le disjoncteur avant tout travail électrique, même pour changer une ampoule. Si vous bricolez dans une pièce humide ou à l’extérieur, utilisez une prise de 16 A étanche, qui protège des risques d’électrocution. Repérez les canalisations électriques avant de percer un mur.

Soyez très vigilant avec les outils électriques (scies sauteuses, perceuses, ponceuses) : leur câble d’alimentation doit rester derrière la partie active, lame ou disque.

N’utilisez jamais un appareil branché sur secteur avec des mains mouillées et ne le posez pas au bord d’un évier, d’une baignoire.

Débranchez-le avant de le nettoyer ou de le réparer. Rangez les outils servant aux travaux d’électricité en veillant à ce que la gaine isolante ou la protection ne soit pas fendue. Réservez les uniquement pour ces travaux.

  • Pour ménager le dos : pensez à votre confort, même pour un petit travail en bricolant assis à une table, ou debout sur un établi réglé à votre hauteur. Lors des gros travaux, on se penche, on se plie, on soulève des charges.

Résultat, tours de reins et douleurs dorsales sont souvent au rendez-vous. Ménagez votre dos lorsque vous vous penchez pour travailler ou saisir une charge lourde : faites-le en pliant les genoux plutôt que le dos, ou en basculant le bassin en arrière. Pour atteindre un point bas et difficile d’accès, allongez-vous plutôt sur le sol.

Pour bricoler près du sol, mieux vaut s’accroupir, poser un genou à terre (une serviette roulée sous le genou soulagera la pression des articulations). Gardez le dos droit sans fléchir le cou afin de ne pas étirer les vertèbres cervicales.

Trucs et astuces

Se faciliter la vie en bricolant permet une économie de temps et de fatigue, donc réduit les risques d’incident ou d’accident liés à l’effort ou au manque de vigilance.

  • Dents de scie : pour qu’elles ne s’accrochent pas au bois, enduisez- les avec du savon, de la paraffine ou de la cire.
  • Perceuse : pour l’utiliser sans salir, accrochez un filtre à café sous la mèche, le plâtre y tombera directement, ce qui vous évitera de vous baisser pour nettoyer le sol.
  • Vis : pour l’enfoncer plus vite et plus facilement dans un mur, enduisez-la d’un peu de savon.
  • Écrou-bouIon : s’ils sont collés par la rouille, plongez-les dans un peu de boisson au cola pendant quelques heures : ils se sépareront facilement.
  • Ciseaux : pour les affûter sans effort, coupez du papier de verre avec.
  • Pâte à souder : pour les petits travaux, préférez-la au chalumeau, qui peut être dangereux. Grâce à elle, en un tournemain, vous réaliserez une soudure à froid, immédiate, sans outillage spécialisé.
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

dictum pulvinar id, tristique tempus id suscipit libero Praesent