Mini-éolienne maison : le fonctionnement

De nos jours, les énergies renouvelables sont de plus en plus prisées, que ce soit pour la protection de l’environnement, mais aussi pour le côté économe qu’elles représentent. L’énergie éolienne en fait partie. Comme son nom l’indique, pour que cette énergie se produise, il faut une éolienne.

Mini Eolienne Maison
© istock

Cependant, quand il s’agit de particuliers, la mini-éolienne, également appelée l’éolienne domestique, est la mieux placée pour être utilisée dans votre maison. Elle peut être définie comme étant une installation de petite ou moyenne production électrique, qui varie entre 100 W et 20 kW à produire.

Qu’est-ce qu’une mini-éolienne ?

L’intérêt d’installer une mini-éolienne dans votre jardin est de produire du courant électrique dit alternatif et le transformer en électricité domestique. Pour mieux comprendre le fonctionnement d’une mini-éolienne, il faut d’abord en connaître les composants.

En effet, une mini-éolienne est en fait un mât de 10 à 35 mètres, composée d’une nacelle au niveau du sommet dudit mât, tout en contenant plusieurs composants de nature mécanique à savoir un rotor à axe horizontal, qui est relié à des pales, dont le diamètre varie entre 2 et 10 mètres.

Faisant également partie de la composition de la mini-éolienne, le générateur est le composant qui produit du courant alternatif. Ce dernier est récupéré par un onduleur pour le transformer à nouveau en alternatif et ainsi, en électricité domestique comme sus cité.

Comment faut-il installer une mini-éolienne ?

A1c0e86be4 50145643 E Olienne Domestique2
© Futura science

Avant de procéder à l’installation de votre mini-éolienne, vous devez d’abord choisir l’emplacement convenable, puisque tout dépend du vent. La force de celui-ci joue un rôle extrêmement important. D’ailleurs, afin d’éviter toute vibration ou autre désagréable conséquence de la force du vent, il serait plus judicieux de placer votre système d’énergie, en enterrant une partie du mât autoporteur.

Vous pouvez choisir une mini-éolienne en kit, afin de l’assembler vous-même sans avoir à faire appel à un professionnel. Vous n’aurez pas non plus besoin d’un permis de construire puisqu’une simple déclaration, à faire avant de procéder à l’installation, est suffisante. Pourtant, il faut savoir que cela ne s’applique que sur une mini-éolienne qui a 12 mètres de hauteur, au-delà de cela, un permis de construire devient obligatoire.

Pourquoi utiliser une mini-éolienne ?

La première raison pour l’utilisation d’une mini-éolienne est très claire, il s’agit de l’écologie. Cette dernière est une raison parfaitement valable et suffisante pour convaincre les hésitants. Mais la rentabilité est elle aussi une raison pouvant agrémenter cette discussion. En effet, la mini-éolienne est une réelle source d’économie, puisque vous produisez du courant sans payer autant qu’avant et ce, grâce à la force du vent qui est une énergie renouvelable totalement gratuite.

Mis à part les frais d’achat et d’installation de votre mini-éolienne, vous n’avez rien d’autres à payer, d’autant plus que, selon l’ADEME, vous bénéficiez, grâce à l’éolien domestique d’une production permettant de couvrir 30%, voire même 50 % de la consommation annuelle d’électricité d’une habitation, où logent jusqu’à quatre personnes.

Un autre avantage à ne pas négliger est la possibilité de revendre l’électricité produite à EDF. Vous pouvez donc non seulement économiser les frais, mais aussi faire des bénéfices.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

id consequat. eget ut dapibus ipsum pulvinar Praesent libero