5 questions sur les médicaments génériques

Un générique est un médicament vendu sous le nom de sa molécule active. Voici cinq questions-réponses pour tenter d'y voir plus clair et de restaurer la confiance.

Boîte de médicaments génériques
© istock

Qu'est-ce qu'un médicament générique ?

C'est la copie conforme d'un médicament original - appelé aussi princeps - dont le brevet est tombé dans le domaine public. Quand un laboratoire découvre un médicament, il garde l'exclusivité de sa commercialisation jusqu’à l'expiration du brevet. Au bout de vingt ans, d'autres laboratoires ont le droit de le copier et de le développer, sous des noms différents.

Autrement dit, le générique contient la même molécule, il a le même mode d'administration (poudre, pilule, etc.), les mêmes effets et les mêmes contrôles de qualité que son modèle.

Par qui sont-ils fabriqués ?

Depuis 1999, incitées par les nouvelles mesures du ministère de la Santé, un certain nombre d'industries pharmaceutiques se sont lancées dans le "duplicata" des médicaments princeps. Ces laboratoires « génériqueurs » sont en général spécialisés dans la copie. A moins qu'il ne s'agisse de filiales de grands groupes comme

Sont-ils soumis aux mêmes contraintes ?

Comme pour un médicament princeps, le générique doit recevoir une autorisation de mise sur le marché de l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) : celle-ci s'assure de l'équivalence biologique entre le générique et son modèle.

Toute sa chaîne de fabrication et de distribution fait l'objet de contrôles rigoureux et réguliers menés par le laboratoire, mais aussi par l'Afssaps (contrôle sur la forme du médicament, qualité microbiologique, etc.).

En cas d'alertes, d'accidents ou de doutes, la procédure est identique, quel que soit le médicament : sous la houlette des autorités sanitaires, le produit est soumis à des analyses plus poussées. Si nécessaire, le laboratoire devra alors corriger un maillon de la chaîne de fabrication ou la composition du médicament, voire retirer des lots de la vente.

Sont-ils aussi efficaces que leurs originaux ?

Oui, puisqu'ils les copient rigoureusement. Et l'ancienneté de la molécule active est un gage d'efficacité et de sécurité. Seule la composition des excipients (colorants, agents de saveur, etc.) peut varier, sans remettre en cause l'efficacité du générique. Ce qui est parfois difficile à expliquer aux personnes âgées, habituées depuis des années à la couleur de leurs comprimés.

Sont-ils moins chers ?

Pour les médicaments originaux, le prix comprend le coût de la recherche et des essais cliniques. Le laboratoire amortit tous ces coûts en moyenne sur les dix années qui lui restent d'exclusivité de commercialisation.

Pour les génériques, les laboratoires n'ont évidemment pas à faire tous ces investissements de départ. Voilà pourquoi ils coûtent environ 30 % moins cher que l'original.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Donec vel, mattis dapibus commodo dolor quis, felis