Phytothérapie : Prévenir la crise de tétanie

Voici des remèdes naturels contre ce malaise sans gravité qui survient plus fréquemment chez les femmes.

crise de tetanie plante

Des symptômes brutaux

La survenue d’une crise de tétanie est souvent brutale. Même si certaines personnes sentent la crise venir, les premières manifestations sont soudaines : malaise, fourmillements des extrémités des mains, des pieds, des lèvres ou du menton. Puis les mains se crispent, avec les doigts étirés, regroupés, la paume creusée.

Les contractures musculaires concernent aussi le visage, la bouche en particulier. Parfois, tout le corps se tétanise, les membres et les muscles para-vertébraux devenant rigides. A son paroxysme, la crise est très impressionnante, d’autant qu’elle s’accompagne d’une respiration haletante.

Appelé en urgence, le médecin administrera un tranquillisant et pourra faire une injection de calcium.

Mais une fois la crise terminée, il faudra prévenir sa réapparition. Le choix des plantes dépend des conditions d’apparition des crises.

Limiter Le stress et l’angoisse

La tétanie survenant le plus souvent chez les personnes stressées, il faut surtout limiter le risque de surmenage. L’utilisation régulière de plantes tranquillisantes est alors utile : passiflore, valériane, lavande, camomille, eschscholtzia, mélilot, par exemple.

En cas d’angoisse, le recours au coquelicot peut s’avérer nécessaire, sous contrôle d’un phytothérapeute.

Et l’aubépine est conseillée en cas de palpitations. Pour augmenter la résistance au stress et à la fatigue, on aura recours au ginseng ou à la gentiane.

Il ne faut pas négliger les apports en vitamines et minéraux :

  • le cynorhodon et le cassis pour la vitamine C ;
  • la carotte pour la vitamine A ;
  • le germe de blé pour les vitamines du groupe B ;
  • le persil, l’ortie et les épinards pour le fer ;
  • la prêle pour le calcium et la silice.

Les femmes sont plus sujettes aux crises de tétanie, notamment lors de la période menstruelle. Alchémille, grémil ou gattilier sont alors recommandés.

Chaque plante a des propriétés particulières, et leur association permet de mettre en place un traitement sur mesure. Une consultation chez un phytothérapeute est conseillée, pour assurer le succès du traitement.

Leave a reply


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

id, Donec pulvinar Praesent Curabitur libero dolor ut risus