Résider dans une résidence pour seniors, combien ça coûte ?

Il n’est pas toujours facile d’anticiper ou tout au moins d’envisager les solutions pour vivre au mieux en vieillissant. Même si vous êtes autonomes, vivre seul dans une maison a quelque chose de déstabilisant et de compliqué à envisager. La résidence pour seniors est alors une solution intéressante. Mais combien coûte-t-elle ?

Les résidences pour senior : une solution intéressante

Vieillir dans de bonnes conditions, tant que l’on est autonome, est possible, à condition toutefois de pouvoir bénéficier d’aides ponctuelles ou régulières. Beaucoup de personnes très âgées, mais encore autonomes se sentent démunies face à une situation où ils savent qu’ils peuvent avoir besoin de soutien, sans pour autant faire appel à leurs proches. La résidence pour senior semble être une solution qui répond à cette attente.

La résidence pour senior répond en effet à ces deux souhaits, elle est à dissocier de l’Ehpad qui concerne uniquement les personnes en état de dépendance. Elle se présente sous la forme de résidence ou de lotissements résidentiels réservés aux personnes du 3e ou 4e âge. La différence entre un logement classique et ce type d’hébergement tient au fait que les personnes bénéficient de services, sur place ou pas, très facilement. Les prestations sont adaptées pour répondre à l’ensemble des besoins. La plupart du temps, du personnel compétent est présent à vos côtés.

Ce type de résidences a tendance à se multiplier et elles commencent également à être plus accessibles financièrement, mais alors, combien coûte une résidence pour senior ?

Le prix de la résidence pour senior

Il existe deux solutions : soit acheter un logement, soit le louer. Aujourd’hui, l’achat dans une résidence pour seniors permet de défiscaliser et de ce fait, elle attire de plus en plus d’acheteurs qui investissent pour louer le bien par la suite. Les prix sont variables d’une région à l’autre et suivant la situation de cette dernière : à la campagne ou en ville.

À l’achat, il faut compter en moyenne 250 000 euros pour 80 m² hors des villes et entre 145 0000 et 250 000 euros en ville pour un petit appartement de 50 m². Sachant que les charges s’élèvent généralement à une somme située entre 120 et 180 euros par mois (sources 1 et 2).

Si vous préférez louer cet appartement, il faut tout d’abord savoir que celui-ci comprend les charges que vous payez habituellement dans toute location. Vous bénéficiez souvent de services de base compris dans le prix et ensuite, vous avez le choix d’opter pour d’autres prestations à la carte, ce qui permet de moduler les coûts.

Il faut savoir que ce prix est très variable d’une résidence avec services à l’autre et donc très difficile à estimer justement. Un studio peut coûter entre 1 300 et 1 500 euros dans les plus grandes villes de France. Plus la résidence est prestigieuse, plus le prix augmente pouvant atteindre jusqu’à plus de 2 500 euros, contre un peu plus de 1 000 euros pour une petite maison à Grasse par exemple. Même si vous bénéficiez de certaines aides comme l’allocation de logement social, il n’est pas toujours possible de choisir cette solution.

Les résidences qui proposent des tarifs moins élevés n’offrent pas de services et prestations sur place. Dans ce cas, vous avez une personne référente qui se charge d’organiser pour vous l’accès à ces dernières ou qui vous transmettent tout renseignement utile pour le faire. Dans une résidence seniors de ce type, il est possible de louer un deux pièces pour 550 euros par mois, somme à laquelle s’ajoutent en moyenne, 120 euros de charges.

Les résidences avec services se développent de plus en plus. Vous bénéficiez d’un accès à des espaces communs et conviviaux de rencontre entre résidents et à certaines animations comme des ateliers d’informatique, de la gymnastique douce, une piscine… Généralement, les logements sont plus petits et elles proposent des deux pièces en grande majorité. Elles sont destinées aux personnes de plus de 75 ans, qui se retrouvant seules, ont besoin d’être entourées et prises en charge. Ils évitent ainsi la solitude et ils ont accès au service de restauration, mais bien entendu, tout cela à un coût. Même si de nos jours, tous les efforts sont mis en place pour essayer de rendre ce type de résidence plus accessible.

Côté repas, vous pouvez profiter, dans certaines résidences, de forfait en demi-pension ou pension complète pour réduire un peu le coût.

Le coût des services

On estime que le repas est en moyenne facturé à 10 euros pour celui du midi et la moitié pour celui du soir. Pour les services à la personne, le prix à l’heure tourne autour de 20 euros de l’heure pour l’accompagnement en voiture ou à pied, la livraison de courses… Certaines résidences incluent les services de base et le repas de midi. Il faut être vigilant au moment de choisir.

Il reste encore de nombreux progrès à faire dans ce domaine face à une demande qui va s’accroitre et dans le domaine du prix en particulier, pour que ce type de logement soit plus accessible à tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

vulputate, fringilla mi, venenatis, risus Phasellus luctus odio elementum