Les résidences seniors pour vivre sereinement sa retraite

On dénombre plus de 14 millions de personnes âgées de plus de 60 ans dans l'Hexagone. Face à ce nombre croissant et au besoin d'autonomie des seniors, le marché du logement spécialement adapté à cette catégorie d'âge est en plein essor. Cela inclut les résidences seniors, qui proposent une solution entre le maintien à domicile et les maisons de retraite. Alors qu'il y a peu de temps, bon nombre de personnes ne connaissaient pas encore le concept de cette solution d'hébergement, elle commence à s'imposer dans le secteur et à séduire de plus en plus de retraités. Vivre dans une résidence senior est en effet une excellente alternative pour profiter pleinement de sa retraite.

Le concept des résidences seniors

Le concept de la résidence senior est basé sur l'autonomie. En effet, les personnes âgées qui vivent dans ce type d'hébergement bénéficient de leur autonomie, tout en ayant à portée de main les services dont ils ont besoin : assistance 24 h/24, salle de sport, salle de cinéma, etc. Le but est de leur permettre d'être indépendants tout en leur assurant confort, sécurité, vie sociale et accompagnement quotidien.

Les résidences seniors sont majoritairement situées en centre-ville, non loin des commerces. Elles sont également bien équipées et bien aménagées pour permettre aux occupants de bénéficier d'un cadre de vie sécurisé, confortable et convivial, mais aussi pour faciliter leur quotidien. En plus de chaque logement indépendant, des espaces de vie collectifs sont généralement proposés, comme un restaurant et un salon. À mi-chemin entre le logement à domicile et la maison de retraite, la résidence senior est en quelque sorte un remède à l'isolement, grâce notamment à ces espaces communs et aux animations dédiées. Les animaux familiers sont souvent les bienvenus.

Certaines résidences proposent même des chambres d'hôtes pour permettre d'accueillir temporairement les familles des résidents. C'est d'ailleurs ce qui différencie ce concept de celui des maisons de retraite, et une des raisons pour lesquelles il est de plus en plus plébiscité : les résidents vivent dans un véritable appartement autonome et non dans une simple chambre, une excellente solution d'hébergement pour les retraités ! La plupart des logements sont équipés d'un balcon ou d'une terrasse, d'une salle de bain privative, d'une cuisine individuelle, et sont adaptés aux besoins des personnes âgées en termes de sécurité et de confort.

Il est à noter que ce concept tient également compte de la perte d'autonomie progressive, en proposant des services d'assistance et de maintien à domicile : téléassistance, service d'aide à la personne, service d'aide-ménagère, etc.

Quels sont les avantages d'une résidence senior ?

Les avantages offerts par ce type d'hébergement sont innombrables, que ce soit en termes de sécurité, de convivialité, de confort, de tranquillité ou de prix. La liberté et l'indépendance des résidents sont garanties, ce qui leur permet d'organiser eux-mêmes leur emploi du temps. Par rapport à un village senior ou une maison de retraite, on note une différence notable.

Avantages par rapport aux EHPAD

Par rapport aux établissements d'hébergements pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), les résidences seniors offrent des avantages non négligeables, parmi lesquels la liberté et l'indépendance des résidents. Ces derniers peuvent en effet choisir eux-mêmes leurs activités, décorer eux-mêmes leur logement et recevoir leurs amis ou familles à tout moment. Ils peuvent vivre comme chez eux, mais sans être isolés. Les seniors évoluent dans un cadre de vie confortable et convivial.

Les résidences seniors et les EHPAD diffèrent sur plusieurs points, tant au niveau des services que des activités proposées. Les personnes âgées qui optent pour les résidences seniors ont la possibilité de profiter de services proches de ceux d'un complexe hôtelier : piscine, salle de sport, bibliothèque, restauration, etc. Ils peuvent choisir eux-mêmes leurs activités en fonction de leur budget. Les EHPAD ne proposent pas ces types de services et accueillent uniquement les personnes dépendantes nécessitant une prise en charge médicale.

Par ailleurs, les résidences seniors sont généralement implantées à proximité des commerces et des transports en commun, permettant aux résidents de profiter d'une autonomie totale et de pouvoir vivre non loin des grands centres urbains.

Avantages par rapport à un village senior

À l'instar de la plupart des EHPAD, les villages seniors sont implantés dans des zones rurales. Pour ceux qui souhaitent maintenir leur vie citadine, ces types d'hébergements ne sont pas très adaptés, contrairement aux résidences seniors. En outre, ils sont également beaucoup plus onéreux, dans la mesure où ils sont généralement plus spacieux ; et ils ne proposent pas d'équipements collectifs ni d'espaces communs.

Pour information, ce sont surtout des couples retraités qui optent pour les villages seniors. Les résidences seniors, quant à elles, attirent plutôt les personnes âgées autonomes (valides ou semi-valides) qui ont plus de 60 ans et ont besoin de services de proximité, et qui souhaitent vivre non loin de la ville. Ces appartements vont du studio au T3, équipés du confort nécessaire, et sont proposés vides ou meublés.

Vivre dans une résidence de services senior : combien ça coûte ?

Le coût d'une location en résidence senior varie en fonction de plusieurs paramètres. On peut citer entre autres l'emplacement de l'appartement et sa surface, ainsi que les prestations et services proposés. Ces derniers diffèrent selon les résidences, mais incluent généralement un service d'accueil ou une conciergerie, un standard téléphonique, des animations quotidiennes et le service d'entretien de la copropriété.

Le coût moyen est d'environ 1 000 € à 1 500 € pour un studio, 1 500 € à 2 000 € pour un T2 et 2 000 € à 2 500 € pour un T3. L'accès aux espaces communs comme la salle de gym, la piscine et la bibliothèque est inclus dans ce tarif, ainsi que les charges locatives et le loyer.

En France, les résidences seniors se trouvent principalement en Île-de-France, en Nouvelle-Aquitaine, en Occitanie et en Auvergne–Rhône-Alpes. Contrairement aux foyers-logements, elles sont gérées par des structures privées et sont non médicalisées, un personnel permanent et formé aux premiers secours est toutefois à la disposition des résidents.

Ces types d'hébergement séduisent de plus en plus les personnes âgées qui souhaitent garder leur autonomie et vivre sereinement leur retraite dans un environnement sécurisé et convivial. Actuellement, ils sont de plus en plus abordables en raison du marché grandissant.

>> À lire aussi : Aider ses parents à choisir leur maison de retraite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

non odio facilisis quis ut accumsan et, neque. Curabitur