La rage de dents : adopter les bons réflexes

C’est le plus souvent une carie qui provoque une rage de dents. Elle se traduit par une douleur lancinante et irradiante.illustration d'une rage de dents

La rage de dents : qu’est-ce que c’est ?

La rage de dents est ce que les dentistes appellent la pulpite. La pulpe de la dent (contenant les vaisseaux et le nerf) devient très douloureuse du fait d’une congestion vasculaire importante et, éventuellement, d’une infection localisée pouvant aller jusqu’à l’abcès si rien n’est fait.

Cette rage de dents classique est le plus souvent due à une carie qui touche la pulpe dentaire. Même des dents parfaitement traitées (plombées mais vivantes) peuvent avoir des reprises de carie sous plombage et donner les mêmes signes de pulpite.

Quels symptômes ?

Avant tout, une douleur violente et continue. Elle peut s’installer de façon spontanée ou avoir été initialement déclenchée par le contact du chaud ou du froid. C’est une douleur lancinante qui irradie vers l’œil, l’oreille, les autres dents, voire celles de la mâchoire opposée (mais du même ni- veau), et qui va en s’amplifiant. (S’il y a œdème de la joue, il y a déjà abcès.).

Cette douleur ressemble à celle d’une névralgie faciale, mais on peut repérer soi-même la dent responsable en tapotant dessus. Ces signes peuvent régresser d’eux-mêmes par la prise d’antalgiques ou même spontanément. Toutefois, la douleur reprend quelques heures plus tard et plus particulièrement la nuit (à cause de la chaleur du lit).

Que faire et comment réagir ?

Appelez le dentiste et prenez rendez-vous au plus vite.

En attendant, prenez des antalgiques (aspirine ou paracétamol). Il ne faut pas faire de bain de bouche froid ou sucer un glaçon. Faites des bains de bouche tièdes avec de l’eau bicarbonatée. Si vous avez très mal et devez attendre un peu avant de consulter, attention à certains produits locaux vendus en pharmacie pour calmer une rage de dents ! C’est très bien pour vous soulager momentanément mais ils ne doivent pas vous conduire à retarder votre rendez-vous chez le dentiste.

Les symptômes douloureux étant masqués, la pulpite continue d’évoluer et vous risquez l’abcès, puis l’atteinte de l’os.

Préférez des spécialités pour hygiène buccale à utiliser pures en bain de bouche du côté de la dent malade, elles ont une action antalgique sans « anesthésier » la zone douloureuse.

Si vous avez une rage de dents pendant le week-end et que vous vous trouviez éloignés de tout, vous pouvez essayer quelques « trucs » :

  • Si vous supportez l’aspirine, laissez fondre un comprimé contre la gencive en face de la dent malade.
  • Vous pouvez aussi placer un petit tampon alcoolisé à 60° (pas à 90°, car cela brûlerait) près de la dent atteinte. Un petit tampon imbibé de whisky ou de cognac peut faire l’affaire ; vous pouvez aussi sucer un clou de girofle qui a un effet antalgique.

Bon à savoir
Évitez les sources de chaleur et ne dormez pas la tête enfoncée dans l’oreiller du côté atteint. La chaleur accentue les symptômes douloureux.

Les points à surveiller

Si le dentiste traite la dent en plusieurs séances, assurez- vous que les pansements provisoires restent en place. Retournez bien aux rendez-vous pré- vus jusqu’à la fin du traitement.

Si vous souffrez à nouveau, il peut s’agir d’une compression de la cavité dentaire due au pansement ou d’une irritation provoquée par celui-ci. Consultez tout de suite votre dentiste.

Souvenez-vous qu’une pulpite non traitée ou mal traitée aboutit à un abcès dont le traitement est plus délicat et peut se solder par la perte de la dent (il faut l’extraire).

A retenir

  • Même si vous parvenez à calmer une rage de dents, consultez un dentiste car la pulpite évoluera, risquant de donner un abcès assez vite.
  • Pour éviter les caries, utiliser un jet dentaire : Il déloge les fragments d’éléments difficiles è atteindre et à éliminer avec la brosse et même le fil dentaire.

Leave a reply


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

et, id risus. justo elementum dolor. dolor odio risus Lorem Nullam non