La digitale : une plante contre l’insuffisance cardiaque

Abondante en altitude, dans les sous-bois ou en bordure d'un chemin humide, se dresse la digitale. Elle doit son nom à la forme des longues clochettes "en doigt de gant" de sa hampe florale. Selon les régions, on l'appelle aussi gant de Notre-Dame", ou encore "gant des elfes ".

plante la digitale

Une plante très belle qui protège votre cœur

Sans doute sa beauté a-t-elle séduit les thérapeutes en herbe, car son usage médical remonte à plusieurs siècles. On lui a notamment prêté une action contre les maladies hépatiques, l'épilepsie et la démence.

Très tôt, on a découvert aussi la toxicité redoutable de la plante fraîche qu'il ne faudra pas laisser entre les mains d'un enfant.

Mais c'est vers 1775 que l'Anglais Withering découvre son effet sur l'hydropisie qui allait élever cette plante sauvage au pinacle des médicinales. La feuille de la digitale contient plusieurs principes actifs, de composition très voisine : la digitoxine, la digitine et la digitaline que Nativelle cristallisa en 1868, créant ainsi l'un des premiers médicaments de l'insuffisance cardiaque.

Ces molécules sont toujours très utilisées en thérapeutique. Une étude récente vient même de confirmer l'efficacité de ce traitement qui épargne des vies en effaçant les effets de l'insuffisance cardiaque.

Une quinzaine de spécialités renferment des extraits de la digitale, dont certaines sont destinées aux traitements d'urgence. Mais attention ! cette plante est hautement toxique, et il serait dangereux d'en consommer en dehors d'une prescription médicale rigoureuse.

Fiche technique de cette plante

Il s'agit d'une plante vivace éphémère ou bisannuelle très rustique qui est fréquemment plantée et cultivée de la même façon qu’une annuelle.

  • Famille : Scrophulariacées
  • Origine : Europe
  • Couleur : pourpre, rose, blanc, jaune
  • Hauteur : 90cm à 1m80
  • Semis : oui
  • Plantation : automne
  • Type : bisannuelle
  • Bouture : non
  • Floraison : mai à septembre

À lire sur le même sujet : La plante harpagophytum contre les douleurs articulaires et la dépression

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

accumsan id consectetur facilisis ut Praesent