Reprendre ses études à la retraite : seniors, à vos stylos !

Passé le cap de la retraite, vous avez désormais du temps devant vous. Pourquoi ne pas mettre à profit ces moments de liberté pour reprendre vos études ? En effet, tout un ensemble d’organismes vous proposent des cours de qualité accessibles pour tous les niveaux. Parmi les plus connus figure l’Université du temps libre, qui regroupe 70 000 étudiants, répartis dans plus de 40 établissements. Les cours de cette université s’adressent avant tout aux seniors, même si des personnes de tout âge y participent. Histoire de l’art, géographie, philosophie sont autant de disciplines vers lesquelles vous pouvez vous tourner. Vous n’avez que l’embarras du choix parmi la multitude de possibles qui s’offre à vous !

reprendre etude retraiteReprendre ses études : quelles formules pour les seniors ?

Reprendre ses études est une occasion d’enrichir ses connaissances et de retrouver une émulation intellectuelle bienvenue lorsque l’on vieillit. De nombreux organismes sont ouverts aux seniors, proposant soit un cursus universitaire complet, soit des cours à la carte. Les frais d’inscription sont relativement réduits, et les démarches à accomplir plutôt simples. A moins que vous n’en ayez une idée précise, c’est le choix de la discipline qui sera le plus difficile, tant celles qui vous sont proposées sont diverses et variées.

Les Universités : seniors, stimulez votre intellect, rencontrez des passionnés !

Si vous souhaitez reprendre vos études, plusieurs formules s’offrent à vous.

Première alternative, rejoindre l’Université du temps libre la plus proche de votre domicile. La première Université du temps libre (UFTA) apparait en 1973 et connait depuis un succès croissant : l’Université du temps libre a en effet essaimé un peu partout en France et près de 70 000 personnes en suivent les enseignements.

Pour consulter la Liste des universités françaises cliquez ici.

Désormais, l’UFTA regroupe plus de 400 universités et antennes réparties sur tout le pays. Tout un ensemble de disciplines y sont enseignées : droit, astronomie, théologie, littérature, sciences politiques, histoire et histoire de l’art, etc…. Il n’y a pas de conditions particulières à remplir au moment de l’inscription, si ce n’est une contribution financière : les frais d’inscription oscillent entre 40 et 120 euros. A cette somme, il faudra ajouter entre 20 et 75 euros pour chaque matière que vous avez décidé d’étudier. Les Universités du temps libre ne dispensent pas de diplômes, compte tenu du fait qu’elles accueillent toute personne le désirant, même si leur bagage scolaire est très réduit.

L’un des grands atouts de l’Université du temps libre est qu’elle vous permettra de rencontrer des gens aussi passionnés que vous.

Vous aurez également l’occasion de participer à des débats, conférences et autres colloques animés par des chercheurs souvent réputés, à la pointe de l’actualité dans le domaine qui vous intéresse. L’université est un véritable lieu de vie et les associations qui s’y greffent n’hésitent pas à mettre en place des évènements culturels divers, auxquels vous pouvez là aussi participer. En somme, en plus d’enrichir vos connaissances et votre culture générale, l’université vous permettra aussi de faire des rencontres et de vous ouvrir à d’autres domaines de connaissance. Il existe même un programme d’échange international entre étudiants. Un vrai bonheur pour tous ceux qui ont soif de savoir et que la culture nourrit !

Vous pouvez également vous inscrire dans une université publique, si vous avez les diplômes nécessaires pour le faire. L’inscription est en effet ouverte aux personnes de tout âge. Dans ce cas-là, vous passerez des examens à la fin de l’année et vous obtiendrez un diplôme reconnu sur le plan national, comme n’importe quel étudiant. Si vous ne remplissez pas les conditions scolaires d’inscription, vous pouvez toutefois vous inscrire en tant qu’auditeur libre. Votre cursus ne sera alors pas sanctionné par un examen, mais vous bénéficierez bel et bien des enseignements qui vous intéressent au même niveau que les autres.

Les cours à domicile : une formule souple pour les seniors mais qui demande beaucoup de discipline personnelle

Si vous souhaitez reprendre vos études, vous pouvez aussi choisir de prendre des cours par correspondance. C’est un moyen simple de se remettre “dans le bain” à votre rythme.

Mais attention : si ce système vous permet de bénéficier d’une certaine souplesse, il nécessite une certaine organisation de votre part. Vous devez mettre en place des plages de travail régulières, réaliser des lectures complémentaires et ne pas hésiter à participer aux forums réunissant les étudiants dans le même cas que vous sur internet.

Pour bénéficier des cours à domicile, vous devez joindre le Centre National d’enseignement à Distance (CNED). Le CNED propose plus de 250 formations dans des domaines très variés. Les supports de cours sont multiples, du cours classique dactylographié au cours sur CD audio ou sur vidéo. A la fin de votre cursus, vous passerez, comme tout étudiant lambda, des examens qui vous permettront d’obtenir un diplôme universitaire reconnu sur le plan national.

Pour plus d’informations, contactez :

  • CNED (Centre national d’enseignement à distance)
    BP 60 200
    86980 Futuroscope – Chasseneuille
    Tel: 05.49.49.94.94
    http://www.cned.fr/

Leave a reply


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

risus ut libero. consequat. ut dolor. in