Allocation aux adultes handicapés (AAH) : comment en bénéficier ?

Si vous souffrez d’un handicap important, l’État met à votre disposition une allocation destinée aux personnes dans votre cas. Celle-ci peut vous être attribuée sous certaines conditions et vous permettre ainsi d’assurer les frais de votre vie quotidienne. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre caisse d’allocations familiales pour de plus amples informations.

L’allocation aux adultes handicapés : une aide indispensable

L’allocation aux adultes handicapés est une somme d’argent dispensée par l’État français aux personnes handicapées. Son maximum est de 700 euros environ. Il s’agit ici de permettre à ces dernières d’assurer les dépenses liées la vie quotidienne : logement, nourriture, transports, soins, loisirs, etc….

L’allocation aux adultes handicapés est donc primordiale et constitue un bon exemple concernant les avantages de notre système de redistribution des richesses.

L'aides sociales Allocation aux adultes handicapés (AAH) : comment en bénéficier ?

Toutefois, l’allocation aux adultes handicapés ne peut être versée que si le bénéficiaire remplit certaines conditions, sur le plan financier notamment.

Dans un premier temps, il ne faut ni recevoir une pension vieillesse, ni recevoir une pension d’invalidité. Il faut aussi avoir une incapacité permanente d’au moins 80% ou être reconnu dans l’incapacité de travailler à cause de son handicap.

De plus, les ressources financières de l’allocataire doivent être modérés, selon un plafond déterminé par votre caisse d’allocations familiales.

Enfin, il faut être de nationalité française et résider en France. L’allocation aux adultes handicapés est allouée pour une durée allant de 1 à 5 ans. Son renouvellement n’est pas systématique et il faut alors, une fois le délai expirer, refaire une demande auprès de la CAF.

A noter : à partir de 60 ans, les bénéficiaires de l’allocation aux adultes handicapés changent de régime et ne touchent plus l’AAH. En revanche, ces personnes toucheront désormais les fonds liés au régime de retraite pour l’inaptitude.

Comment procéder afin de percevoir l’AAH ?

Il faut tout d’abord déposer une demande auprès de la maison départementale des personnes handicapées. Votre dossier, avant d’être accepté, doit recevoir l’aval de diverses commissions, mais c’est bien la maison départementale des personnes handicapées qui fera suivre votre dossier.

Si vous touchez déjà l’AAH, vous pouvez percevoir un complément: c’est la majoration pour la vie autonome, qui existe depuis 2005. Cette aide est attribuée automatiquement et est versée tous les mois par votre CAF. Vous pouvez aussi bénéficier d’un complément de ressource: n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre CAF ou de la maison départementale des personnes handicapées.

Pour plus d’informations, contactez :

  • Votre caisse d’allocations familiales – CAF
  • La Maison départementale des handicapés
  • Votre assistante sociale
  • Votre centre communal d’action sociale
  • Votre caisse de mutualité sociale agricole (MSA).
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

mattis porta. elit. Praesent facilisis risus. felis consectetur at