Lit médicalisé à la maison : quels avantages ?

Le lit médicalisé est un type de matériel médical sûr et confortable, qui permet aux personnes ayant besoin d'une longue immobilisation de s'aliter chez elles dans les meilleures conditions. Une grande partie de son coût est pris en charge par la sécurité sociale et les mutuelles.

Infirmière aide les vieux patient à se lever
© istock

Des lits confortables et sûrs

L'alitement durable des personnes âgées dépendantes ou des personnes handicapées est grandement facilité par l'installation d'un lit médicalisé. Comme on le constate en consultant le site Pour-les-personnes-agees.gouv.fr, une telle décision peut être prise dans le cadre de l'hospitalisation à domicile.

Dans tous les cas, ce lit électrique soulage la personne qui s'y repose. En effet, sa hauteur se règle, par un dispositif de télécommande ou de commande manuelle. Cette fonctionnalité permet de se mettre au lit et d'en sortir plus aisément.

Par ailleurs, les lits médicalisés comportent un relève-buste, qui permet à la personne de se redresser et facilite la prise des repas ou la lecture. Cette position est plus confortable pour regarder la télévision et favorise le sommeil de certaines personnes. De son côté, le relève-jambe favorise la circulation sanguine.

Autre avantage notable, ce matériel est sécurisé. En effet, les montants latéraux qui encadrent le lit médicalisé empêchent les chutes des dormeurs agités ou des personnes un peu désorientées. Ils contribuent aussi à un meilleur maintien du matelas.

Dotés d'une télécommande simple à utiliser, les lits médicalisés favorisent l'autonomie de leurs utilisateurs.

Des aidants soulagés

Le lit médicalisé n'améliore pas seulement le confort des personnes qui l'utilisent, il aide aussi l'entourage et le personnel médical qui leur prodiguent des soins quotidiens. C'est là un autre avantage notable.

Grâce à la hauteur réglable du lit, les aidants auront moins de peine à accompagner les personnes souhaitant sortir de leur lit ou se recoucher. De même, ils n'auront plus à fournir d'efforts pour les redresser, puisque le relève-buste s'en charge. Ils s'épargnent ainsi bien des fatigues.

Certains modèles de lits médicalisés sont pourvus d'une fonction de latéralisation. Elle leur permet de s'incliner sur le côté, ce qui permet aux aidants, sans recourir à des manipulations délicates et fatigantes, de donner des soins spécifiques aux personnes qui en ont besoin.

Une importante prise en charge

Si l'alitement ne doit pas durer trop longtemps, la location d'un lit médical représente une excellente solution. Si la personne doit l'utiliser à très long terme, il vaut mieux envisager l'achat du lit médicalisé, auquel il faut acheter celui du matelas et le coût de la livraison.

Si le prix d'un tel matériel n'est pas négligeable, sa prise en charge par les dispositifs de protection social en allège grandement le coût. En effet, le coût du lit médicalisé est remboursé à hauteur de 65% par la Sécurité sociale. Cette prise en charge peut même atteindre 100% pour les patients exonérés du ticket modérateur.

Cependant, le remboursement est forfaitaire et, en fonction du tarif pratiqué, le reste à charge peut être plus important. Pour les patients ne bénéficiant pas d'une exonération du ticket modérateur, la mutuelle, si la personne en possède une, peut rembourser le reste du prix d'achat du lit.

Pour bénéficier de ces remboursements, certaines conditions doivent être réunies. L'acquisition du lit doit être justifiée par l'état de santé de la personne, dûment constaté par une ordonnance recommandant l'installation de ce matériel.

La personne devra également présenter la facture acquittée. Pour avoir droit à la prise en charge, l'attestation de Sécurité sociale doit également être à jour. Enfin, la Sécurité sociale ne prend en charge que certains modèles de lits homologués.

Dans tous les cas, il est préférable d'adresser une demande d'entente préalable à la Caisse de Sécurité sociale dont dépend la personne.

Une réaction à Lit médicalisé à la maison : quels avantages ?

  • La demande d’entente préalable doit-elle être faite par le médecin traitant ?? Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Phasellus ipsum vel, ipsum ante. Aliquam facilisis at