Tension artérielle : la bonne mesure

L'effet "blouse blanche" peut augmenter la tension des patients.

vérification de la pression artérielle
© istock

On connaît l'importance d’une prise régulière et correcte de la tension artérielle pour contrôler et traiter l'hypertension, source de maladies cardiaques et vasculaires. Une équipe de chercheurs britanniques a étudié, sur 200 patients, le type de mesure le mieux accepté et donnant les meilleurs résultats.

La tension artérielle peut être prise de façon classique, par un médecin ou une infirmière, avec un brassard et un appareil oscillométrique ou à mercure. Elle peut être mesurée par le patient lui-même Elle peut aussi être mesurée avec un appareil sophistiqué que le patient porte pendant une longue période (mesure ambulatoire de la tension artérielle) et qui sert de méthode de référence.

Conclusions de l'étude : l'appareil à mesure continue est mal accepté, car gênant. L'automesure à domicile ou la mesure par une infirmière ou un médecin a la préférence des patients. Quant à la qualité des résultats, la mesure en continu est jugée optimale. La mesure de la tension par le médecin donne des résultats moins réguliers et moins valables, en raison de l'effet blouse blanche" qui fait monter la pression chez les personnes émotives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

felis elementum id in facilisis diam mattis elit. consequat.