Seniors, gérez correctement votre argent une fois à la retraite

Vous êtes à la retraite et vous avez enfin du temps pour vous. Ce n’est malheureusement pas le seul aspect de votre nouvelle vie. En effet, il vous faudra désormais apprendre à gérer votre argent différemment, et dans bien des cas, apprendre à vivre avec un budget plus limité, ce qui vous amènera forcement à faire des choix. Retrouvez nos conseils pour gérer votre argent en toute sérénité !

Argent Seniorshttps://www.reponses-bien-vieillir.fr/wp-content/uploads/2019/07/argent-seniors-min-520x347.jpg 520w, https://www.reponses-bien-vieillir.fr/wp-content/uploads/2019/07/argent-seniors-min-1024x683.jpg 1024w" sizes="(max-width: 1050px) 100vw, 1050px" />La retraite: vous avez une nouvelle vie, votre argent aussi!

Avant toute chose, vous devez faire le point sur vos ressources et dresser le bilan de votre patrimoine : vos avoirs actuels, mais aussi tout ce que vous recevrez chaque année, qu’il s’agisse de loyers, de pensions ou de dividendes.

Établissez le compte exact de vos avoirs, évaluez vos recettes

Vos avoirs représentent tout ce que vous possédez. Il s’agit par exemple d’un patrimoine immobilier et fonciers: résidence principale, résidence secondaire, terrain, locations, etc….. Les produits financiers entrent là aussi en ligne de compte: compte épargne, assurance-vie sont à inclure dans votre bilan.

A cela s’ajoute l’argent disponible que vous avez sur votre compte courant, mais aussi les bijoux, meubles et autres œuvres d’art. N’hésitez pas à faire appel à des professionnels pour évaluer vos biens.

Vous devez également connaître vos recettes : retraites, allocations, revenus mobiliers, fonciers ou locatifs, salaires si vous continuez une activité, etc…. N’oubliez pas qu’une partie de vos revenus est désormais trimestrielle !

Analysez vos dépenses

Une fois les étapes précédentes réalisées, vous devez établir votre budget familial. Pour ce faire, dressez la liste de vos dépenses. Les dépenses liées à votre logement d’abord (loyer, assurance, électricité, gaz, téléphone, etc….), puis les dépenses courantes (alimentation, entretien de la voiture, déplacements, etc….) et les dépenses d’investissement (meubles, électroménager, etc…).

Soyez prévoyant: si certaines dépenses vont diminuer du fait de l’arrêt de votre activé professionnelle (essence, assurances, etc…), d’autres vont sûrement augmenter. C’est le cas par exemple de vos dépenses de chauffage, car vous allez rester plus souvent chez vous. C’est aussi le cas en ce qui concerne vos loisirs: avec plus de temps libre, vous pourrez sortir plus souvent, mais il faut financer tout cela. Attention aussi à votre mutuelle: vous n’êtes désormais plus couvert par celle de votre entreprise.

Équilibrez votre budget familial

Vous connaissez vos recettes, vos dépenses. Vous savez désormais si le solde est négatif ou positif. S’il est positif, posez vous les bonnes questions: de combien disposez-vous? Que comptez-vous en faire? Comment bien investir?
Si le solde est négatif, vous devez envisager de réduire vos dépense.

Pour cela, quelques questions doivent être envisagées. Peut être vous faut-il emménager dans un nouveau logement plus conforme à vos nouveaux besoins. Peut être vous faut-il ajuster l’échéance de certains crédits. Renseignez vous sur les éventuelles réductions dont vous pouvez bénéficier en tant que seniors: transports, loisirs, etc….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.