L’hamamélis : une plante pour aider à la circulation veineuse

Un arbre dont la feuille permet d'améliorer la circulation veineuse. Petit arbre de trois à cinq mètres de haut, l'hamamélis pousse spontanément dans les forêts humides de l'est de l'Amérique du Nord (d'où son nom, "Hamamélis de Virginie"). Il est maintenant cultivé essentiellement à des fins ornementales et on le retrouve dans de nombreux jardins d'Europe. Ses fleurs sont jaunes à l'automne, en même temps que ses feuilles prennent une jolie teinte rouge sombre.hamamelis

L'hamamélis lutte contre les radicaux libres

C'est principalement la feuille de l'hamamélis que l'on utilise en phytothérapie. Déjà, il y a plusieurs siècles, les Indiens d'Amérique du Nord en faisaient des décoctions pour guérir les inflammations. Mais il a fallu attendre le milieu du XIXe siècle pour que ses feuilles soient utilisées par les médecins américains dans le traitement de l'insuffisance veineuse.

Introduit en Europe à la fin du siècle dernier, l'hamamélis a fait depuis l'objet de nombreuses études qui ont permis de mieux comprendre son action veinotrope.

Les propriétés de la feuille d'hamamélis s'expliquent par sa composition. Deux composés sont prépondérants : des flavonoïdes et des tanins condensés appelés aussi proanthocyanidols.

Les flavonoïdes augmentent la résistance des parois des vaisseaux capillaires et diminuent ainsi leur perméabilité. C'est ce que l'on appelle l'action vitaminique. De plus, les flavonoïdes ont une activité antioxydante qui permet de mieux lutter contre les radicaux libres, dont on sait maintenant qu'ils sont au premier plan dans la pathologie veineuse.

Les tanins condensés ont, de leur côté, un effet vasoconstricteur rapide et puissant, et contribuent à améliorer le retour veineux (membres inférieurs). Ils sont aussi astringents pour la peau, ce qui les fait utiliser parfois en usage externe.

Une action veinotonique

Est-ce un hasard si une cinquantaine de spécialités veinotoniques contiennent de l'hamamélis ? L'utilisation de la poudre totale de la plante reste un des moyens naturels les plus efficaces, et surtout dénué d'effets indésirables. Les varices, les jambes lourdes et gonflées ont en commun une mauvaise circulation de retour, liée à une dégradation des parois des vaisseaux par les radicaux libres, qui favorise l'œdème et l'inflammation. Les études scientifiques ont démontré l'action bénéfique de l'hamamélis sur l'augmentation du tonus veineux, ainsi que sur le soulagement des douleurs et des œdèmes, en particulier si on l'associe avec d'autres plantes veinotoniques (vigne rouge ou marronnier d'Inde).

Les petits vaisseaux capillaires plus résistants

La fragilité capillaire se traduit par une dilatation des petits vaisseaux de la peau qui deviennent perméables, provoquant ce que l'on appelle communément la couperose (son nom scientifique est télangiectasie).

Le stress, le tabac, l'alcool et la pollution sont autant de facteurs qui fragilisent la peau et préparent le terrain pour la survenue de ces rougeurs disgracieuses. Grâce à son action vitaminique P, l'hamamélis permet une restauration rapide de la résistance des petits vaisseaux capillaires. Utiliser les gélules de poudre totale de plante permet de profiter de tous les principes actifs de cette plante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nullam Aenean ut lectus id odio amet, sem, ut massa velit,