Soins santé pour vos pieds : c’est important

Froid, humidité, manque d'aération : Trois ennemis pour vos pieds, et trois raisons pour réagir vite.

En hiver aussi, il faut soigner ses pieds. Enfermés dans des chaussures couvrantes ou des bottes, ils sont sensibles au froid, au dessèchement, et sujets aux mycoses.Des maux désagréables qui se traitent facilement et qu'il est aisé de prévenir.

Sensibles au froid

Les pieds secs

Masser tous les jours ses pieds avec une crème nourrissante et hydratante est le minimum que l'on puisse faire pour eux. Ces crèmes spécifiques sont fluides, non grasses et pénètrent vite.

Crevasses, talons fendillés, callosités

Ces manifestations doivent également être prises au sérieux et sont à l'origine de sensations de chaleur qui deviennent vite douloureuses à la marche. Un phénomène qui a tendance à s'accroître avec l'âge, lorsque la production de sébum diminue. Si la peau de la plante des pieds est insuffisamment hydratée, elle devient sèche et perd sa souplesse.

Elle s'épaissit au niveau des points d'appui (talon, avant-pied) et lorsque la corne se crevasse, cela donne des callosités.

La solution passe par un traitement d'attaque à l'aide d'une crème spéciale anti-callosités qui va les éliminer grâce à l'action kératolytique des acides de fruits. L'épaississement de la couche cornée sera diminué.

Avec ses composants hydratants, l'action de la crème est complète (une crème qui associe exfoliation et gommage. Disponibles en pharmacie.)

Les engelures

Le froid, et surtout le froid humide, est la première cause des engelures.

Aggravées par des chaussures trop serrées, qui gênent la circulation, ou par d'autres causes prédisposantes (troubles circulatoires ou endocriniens, hyperhydrose, etc.), elles touchent surtout les orteils, le dos du pied ainsi que la face postérieure du talon. Elles peuvent se compliquer de crevasses ou d'ulcérations.

  • Évitez l'humidité et ne provoquez pas de réchauffement brusque de vos pieds par exposition à la chaleur.
  • Bougez plutôt vos orteils et frictionnez-les à l'alcool camphré ou avec de l'eau de Cologne.
  • Massez vos pieds avec une crème émolliente qui favorise en même temps la vasodilatation cutanée (Attention ! évitez tout contact avec les yeux et les muqueuses.)

Traiter les mycoses sans tarder !

C'est le problème que l'on rencontre le plus souvent, et quelle que soit la saison. Avec une prédominance chez les adolescents et les sportifs.

Un champignon (dermophyte) provoque, entre les orteils, de petites fissures superficielles très facilement reconnaissables, avec détachement de petites peaux blanchâtres. Ces lésions, qui débutent souvent entre le quatrième et le cinquième orteil, peuvent s'étendre à tout le pied, avec sensations de démangeaisons et de brûlures. Au départ, il ne s'agit nullement d'un manque d'hygiène mais d'un concours de facteurs aggravants.

Et ces derniers se développent sur un terrain propice : chaleur, humidité et manque d'aération. La chaussure de sport (tennis, basket), portée en continu, est le pire ennemi du pied.

Un bon traitement pour commencer

Constitué d'une pommade et d'une poudre antimycosique, il finira par venir à bout du champignon à condition de ne pas interrompre les applications de ces produits avant la disparition complète des manifestations. (Deux applications par jour pendant deux à six semaines selon le degré de la mycose.)

En ce qui concerne les mycoses survenant au niveau des ongles, ne les laissez pas se développer mais, au contraire, traitez-les le plus vite possible, c'est-à-dire dès leur apparition.Mais "seul le médecin pourra vous prescrire le traitement approprié.

Des solutions pour éviter les récidives :

  • Prenez soin de bien sécher la peau entre les orteils après la douche pour ôter toute humidité et éviter tout risque de macération.
  • À la piscine ou en salle de sport, ne marchez pas pieds nus, mais uniquement avec vos propres chaussures.
  • Portez des chaussettes de coton et préférez des semelles de cuir.
  • Changez de chaussures souvent afin de les aérer et désodorisez-les à l'aide d'un spray ou d’une poudre désinfectante.
  • Évitez tout ce qui favorise une hyper-sudation. Portez des semelles contre la transpiration. Leurs agents bactériostatiques freinent efficacement le développement des bactéries, et, ainsi, préviennent la formation des odeurs désagréables.

Vos pieds sont fatigués

Les bains de pieds apportent un réel soulagement aux pieds échauffés par la marche ou la position debout. Veillez à ce que l'eau ne dépasse pas 37° pour ne pas aggraver les problèmes circulatoires.

Ajoutez-y des sels de bain oxygénés, qui vont avoir une action à la fois décongestionnante et relaxante (Sels de bain effervescents).

>> À lire aussi : Pour un dos sans problème : soigner vos pieds !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

non ut Aenean sem, dolor Nullam justo risus facilisis suscipit