Comment bien optimiser ses revenus avant la retraite ?

Dans la plupart des cas, la retraite est synonyme de baisse de revenus. Et pourtant, vos charges, pour l'essentiel, resteront les mêmes. Dès lors, comment faire pour les réduire un peu et pour trouver des ressources supplémentaires? Pour y parvenir, il existe certaines solutions, qui devraient vous permettre d'envisager la retraite avec un œil plus serein.

Calcul De La Retraite
© istock

Les solutions d'épargne retraite

L'épargne est l'un des moyens d'optimiser vos revenus avant la retraite. Il convient donc d'être prévoyant, en choisissant la solution d'épargne retraite qui vous convient le mieux.

Ainsi, vous pouvez placer votre argent dans un Plan d'épargne retraite individuel. Prévu par la loi PACTE, adoptée en 2019, ce PER doit remplacer, à compter du 1er octobre 2020, les autres produits d'épargne, comme le PERP ou les contrats Madelin.

Le PER est alimenté par des versements, dont le montant et la régularité sont laissés à votre discrétion. Des avantages fiscaux sont associés à la souscription de ce plan. Au moment de la retraite, les sommes épargnées sont récupérées sous forme de capital, de rente viagère, ou d'un mélange des deux.

L'assurance-vie est une autre forme d'épargne très appréciée des retraités. Comme avec un PER, l'argent épargné peut, au moment de la retraite, être reconverti en capital ou en rente viagère. Cette solution d'épargne vous fait également profiter de certains avantages fiscaux.

À lire aussi : Quels placements pour préparer sa retraite en 2020 ?

Le regroupement de crédits

Pour organiser votre budget en vue de la retraite, la première chose à faire est de connaître le montant de votre future pension. Pour cela, vous disposez d'un outil en ligne pour calculer sa pension de retraite, mis à votre disposition par les pouvoirs publics.

Vous savez désormais le montant de vos revenus, du moins la plus grande partie. Il faut maintenant envisager vos dépenses, et essayer, si possible, de les réduire. À cet égard, le regroupement, ou rachat de crédits, s'avère un outil très commode.

Son principe est très simple : il consiste à rassembler l'ensemble de vos crédits en un seul. Cette solution vous permet d'abord une bien plus grande facilité de gestion. En effet, vous n'aurez désormais à payer qu'une seule mensualité et vous n'aurez affaire qu'à un seul organisme, qui sera votre unique interlocuteur.

Au cours de la renégociation de vos emprunts, qui accompagne ce regroupement de crédits, vous bénéficiez, grâce à un allongement de la durée du prêt, d'un taux d'intérêt plus favorable. Vous payez donc des mensualités moins lourdes.

Ce rachat de crédit, généralement proposé par des organismes spécialisés comme Partners Finances par exemple, s'adresse à tous les profils et concerne aussi bien un crédit immobilier qu'un prêt à la consommation.

À lire aussi : Les conséquences du rachat de crédit sur l’assurance emprunteur

Le viager

Le viager peut être une solution pour augmenter vos revenus à la retraite. Si vous choisissez la formule du viager occupé, vous vendez votre maison à une personne appelée débirentier.

Elle s'engage à vous verser une rente jusqu'à votre décès et vous permet d'occuper votre logement. Cette rente viagère vous apporte donc un supplément régulier de revenus. Mais ce n'est pas tout.

Au moment de la vente du bien, le versement d'une somme, qu'on appelle un bouquet, peut être envisagé. Le montant de la rente viagère dépend de la prise en compte de certains éléments. Il est notamment fonction de l'âge du vendeur et de la valeur de la maison ou de l'appartement.

Il faut encore tenir compte, pour fixer le niveau de la rente, de l'existence d'un bouquet, et de son montant. Au moment de signer le contrat, vous avez le choix entre plusieurs options : percevoir une rente seule, plus élevée, un bouquet sans rente ou celle-ci assortie d'un bouquet.

Bon à savoir : Le bien en viager connaît une diminution de sa valeur, censée compenser l'impossibilité, pour le vendeur, d'occuper le bien acheté.

D'autres solutions encore

Pour arrondir ses fins de mois au moment de la retraite, il est toujours possible de trouver un travail intermittent. C'est le moment de mettre à profit vos talents de bricoleur ou de jardinier pour trouver, souvent par le biais de plateformes en ligne spécialisées, des tâches ponctuelles.

Vous pouvez aussi faire du soutien scolaire, donner des cours ou même devenir "client mystère", pour tester les produits d'un magasin ou les plats d'un restaurant.

Si vous êtes un peu débrouillard, vous ne serez pas en peine de trouver encore d'autres sources ponctuelles de revenus. Les retraités se retrouvent souvent avec une maison un peu vide, car les enfants l'ont quittée.

Dès lors, pourquoi ne pas louer une chambre à un étudiant ? Vous y gagneriez un revenu supplémentaire, mais aussi une nouvelle compagnie. De quoi joindre l'utile à l'agréable.

Votre voiture aussi peut vous rapporter un peu d'argent. Si vous voyagez, prenez des passagers en covoiturage. Le temps vous paraîtra moins long. Et, si vous l'utilisez peu, vous pouvez même louer votre véhicule.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.