Le rachat de crédit des séniors

A l’approche de la retraite ou une fois une activité cessée, gérer son budget est une question que se posent des millions de Français. Toutefois, avec l’allongement de la durée de vie, la retraite peut durer de belles années. Il est donc indispensable de préparer l’avenir et d’adapter ses dépenses en fonction des mensualités. Le rachat de crédit senior peut alors être une belle opportunité.

Les séniors sont des consommateurs à part entière

rachat credit senior

Le passage à la retraite ne signifie pas la fin de vie du consommateur. Au contraire, c’est arrivé à l’âge de raison que de nombreux Français continuent de planifier des projets. Ce comportement n’est pas aberrant puisqu’avec l’allongement de la durée de vie pour les femmes et pour les hommes, il est toujours temps de se projeter dans l’avenir. Pour beaucoup, la retraite est synonyme de changement de vie, cela est inéluctable, mais c’est également l’occasion de changer de cadre de vie.

Par exemple : changer de région pour se rapprocher de ses petits-enfants, acheter une maison qui sera davantage adaptée à l’autonomie des séniors ou tout simplement voyager et profiter d’une retraite bien méritée.

Pour autant, le passage à la retraite peut être un moment d’incertitudes pour certains. En effet, il faut s’attendre à voir ses revenus diminuer, c’est indéniable. Si les devants n’ont pas été pris auparavant, la fin d’activité professionnelle pourra avoir un impact considérable sur le budget d’un ménage.

Anticiper une baisse de revenus

Cette situation peut notamment se vérifier si le ménage a plusieurs crédits en cours de remboursement. Ces emprunts peuvent très bien servir à financer des travaux d’intérieur (dressing, cuisine) ou d’extérieur (terrasse, piscine, garage). A côté des prêts travaux, d’autres crédits à la consommation peuvent également courir pour acheter de l’équipement électro-ménager, une nouvelle voiture ou même le rêve de certains séniors : un camping-car. Enfin, il faut compter les mensualités de la maison si un crédit immobilier existe encore.

Avec plusieurs emprunts et une pension moyenne de 1376 euros en France en 2015, l’anticipation n’est pas vaine. Car si durant l’activité professionnelle, les revenus permettaient au ménage de subvenir à ses besoins, la donne est différente avec une pension plus faible. Ainsi, le poids des emprunts peut se faire sentir davantage une fois les dépenses du mois réalisées. Le niveau de vie peut donc être fortement impacter. Cela ne signifie pas pour autant que la situation est bloquée mais il est temps de l’assainir avant qu’elle se complique davantage et conduise à un blocage : le surendettement.

Le rachat de crédits pour retraités, comment ça marche

Avant d’en arriver là, il n’est pas anodin de s’intéresser aux différentes solutions qui existent à destination des séniors. Parmi elles, le rachat de crédits peut permettre de réduire les mensualités en cours. Pour cela, les différents emprunts sont réunis en seul crédit. Il s’agit donc d’un regroupement de crédits. Durant cette opération bancaire, les différents capitaux restant dus seront soldés et remplacés par un financement unique. Une nouvelle mensualité sera alors mise en place.

Une nouvelle mensualité adaptée

Pour un emprunteur retraité faisant face à des difficultés financière, le montant de cette nouvelle mensualité sera calculé en fonction de sa pension actuelle. Pour cela, il est important de fournir les justificatifs nécessaires pour que le rachat de crédit se passe dans des conditions optimales. Durant le regroupement, il est possible d’inclure le financement d’un nouveau besoin.

Par exemple, ajouter le montant d’un nouveau véhicule ou de travaux d’intérieur. Selon les organismes spécialisés, il sera envisageable de financer une résidence secondaire en France ou à l’étranger. Le rachat de crédit pour sénior peut, sous conditions, être une alternative au crédit immobilier où l’âge de l’emprunteur peut rapidement faire grimper le coût total du financement.

Leave a reply


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

consequat. nec neque. ut venenatis tristique dapibus ipsum elit.