Nez qui coule : ce n’est pas forcément une rhino !

Tous les nez qui coulent ne sont pas des rhinos Vite, un mouchoir ! Et après ? Rhume rhinite, rhinopharyngite ? Sachez décrypter les premiers symptômes.

Comment guérir la sinusite
© istock

Elle commence au printemps. Ou au contact de la poussière. Ou dès qu'un chat s'approche. Le nez chatouille, coule et se bouche, en alternance.

Cela provoque quelques éternuements. Les sécrétions restent claires. Le palais et les yeux démangent. Parfois, une conjonctivite se développe. Il n'y â jamais de fièvre. C’est une rhinite allergique, déclenchée de façon régulière par un allergène qu'il importe d'identifier par des tests, afin de mettre en place une désensibilisation. À surveiller de près car elle peut provoquer un asthme.

Les symptômes évoquent une rhinite allergique, mais les tests aux allergènes sont négatifs. Les antihistaminiques n'ont aucun effet. C'est une hypersensibilité des muqueuses nasales qui provoque une rhinite spasmodique. Elle se manifeste à n'importe quel moment de l'année.

Le nez pique. Les écoulements sont fluides ou un peu épais. L’éternuement est fréquent. Les yeux larmoient. Une fièvre légère s'ajoute au tableau clinique. C'est un rhume, à vite enrayer avant que le virus ne gagne les sinus, les oreilles ou la gorge.

Les premiers écoulements se sont infectés et sont devenus jaune marron. IR nez coule puis se bouche. Des fortes douleurs frontales ou de chaque côté du nez sont ressenties. C’est sûrement une sinusite.

Une seule oreille fait mal. Très mal. Le virus du rhume est remonté dans la trompe d'Eustache. C'est une otite.

Tout tombe en même temps : le rhume, la toux, la fièvre, les maux de tête, les courbatures et une grande fatigue. Autant de signes annonciateurs d'une grippe.

Le nez coule, il y a de la fièvre. Aux signes classiques du rhume, s'ajoutent une gorge endolorie et une toux d'irritation plutôt sèche C'est une rhinopharyngite. Les antibio- tiques n'ont aucun effet, sauf en cas de surinfection.

>> À chaque médicament son heure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Curabitur elit. amet, ipsum consequat. libero fringilla suscipit mattis