Des plantes bonnes pour la tension

Il existe un grand choix de plantes pouvant faire remonter la tension artérielle qui est un élément capital de notre santé.

Plante Bonne Pour La Tension

Si une tension est à 12/7 (tension normale), le chiffre 12 (soit 120 millimètres de mercure) correspond à la pression du sang dans les artères au moment de la contraction du cœur, et 7 (70 millimètres de mercure) à cette même pression quand le cœur est au repos.

Au-delà de 14/9, il s'agit d'une hypertension, qui augmente le risque de maladies cardiovasculaires (infarctus du myocarde et accidents vasculaires cérébraux). À l'inverse, si la tension est comprise entre 8 et 9,5 pour la maxima et 4 ou 5 pour la minima, il s'agit d'une hypotension. Elle peut alors provoquer des vertiges, des chutes, voire une perte de connaissance.

Lorsque la chute de tension survient si on se lève, on parle alors d'hypotension orthostatique. un traitement médical n'est pas toujours nécessaire, mais il faut éviter les changements rapides de position.

Réglisse, cassis, pin…

En phytothérapie, plusieurs plantes permettent de faire remonter la tension artérielle. C'est le cas de la réglisse qui agit directement sur la composante rénale de la régulation de la pressionartérielle.

Attention : elle est de ce fait contre-indiquée chez les hypertendus.

Son principe actif est extrait de la racine dont on peut faire des décoctions. Très utile en cas de stress ou de surcharge de travail, le cassis stimule la glande coftico-surrénale. Les pharmaciens disposent d'extraits secs et de solutions alcoolisées pour préparer des gélules ou des formes liquides.

Le genêt à balai renferme des amines aromatiques, en particulier de la dopamine aux effets vasoconstricteurs. La plante contient aussi des substances cardio-toniques qui en rendent l'usage délicat. Sa prise doit se faire seulement sous le contrôle d'un phytothérapeute.

Éleuthérocoque, fenugrec, ginseng, fenouil, chicorée, laminaire, pin seront aussi utiles, tout comme la garrigue, la sarriette, le romarin, le serpolet...

Sous contrôle médical

A titre d'exemple, on pourra faire remonter doucement la tension artérielle en associant 100 milligrammes de fenugrec, autant de ginseng et autant d’éleuthérocoque dans des gélules.

Un adulte pourra prendre jusqu'à six gélules par jour. Si besoin, leur effet sera renforcé par la consommation, trois fois par jour, d'une tasse de tisane de chicorée à laquelle on ajoutera 70 gouttes de macérat glycériné ID de Ribes nigrum.

Il faut bien sûr que la tension artérielle soit contrôlée par le médecin pour interrompre le traitement dès le retour à la normale.

Une tisane contre les palpitations

Il suffit parfois de peu de choses (une surprise, un rendez-vous, une attente un peu longue, une émotion...) pour que le cœur se mette à battre très fort, son rythme s'accélérant. Et une gêne respiratoire peut s'installer.

Il s'agit d’une hyperactivité du système nerveux parasympathique (ou éréthisme cardiaque).

Recommandé si ces épisodes se répètent, l'examen médical (en particulier l'auscultation cardiaque et l'électrocardiogramme) est généralement normal. Certaines plantes peuvent alors améliorer les symptômes. On peut les utiliser sous forme de tisane.

  • Mélilot (fleurs) : 30 grammes
  • Aubépine (fleurs) : 30 grammes
  • Aspérule odorante (feuilles et fleurs) : 40 grammes
  • Menthe (feuilles) : 50 grammes

Jeter 50 grammes du mélange dans un litre d'eau bouillante et laisser infuser cinq minutes. Filtrer. Boire trois à quatre tasses par jour. En cas d'anxiété, on peut ajouter à chaque tasse trente gouttes de teinture-mère de Tilia tomentosa (tilleul argenté) et sucrer avec une cuillerée de miel de lavande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

sem, eget Nullam lectus tristique nunc Praesent suscipit consequat. elementum