Cancer des os

Les cancers se disséminent souvent en formant des métastases dans les os depuis une autre partie du corps. Plus rarement, ils débutent dans l'os ou le cartilage. Le plus courant de ces cancers des os primaires est l'ostéosarcome, qui survient généralement aux genoux, aux cuisses ou aux bras.

Cancer Des Os
L'ostéosarcome (cancer des os) affecte les enfants et les jeunes adultes.

Quels sont les facteurs de risques ?

  • Ostéosarcome et sarcome d'Ewing se manifestent le plus souvent chez les jeunes entre 10 et 25 ans ; le chondrosarcome est plus fréquent chez les personnes de 50 à 60 ans
  • Avoir été traité par chimio ou radiothérapie
  • Rétinoblastome
  • Maladie osseuse de Paget

Le sarcome d'Ewing affecte principalement le pelvis, les cuisses, les côtes et les bras. Le chondrosarcome, cancer du cartilage, atteint généralement le pelvis. Les symptômes du cancer des os sont : douleur, œdème et grosseur dans la zone atteinte, et souvent, fatigue, fièvre et perte de poids. L ostéosarcome et le sarcome d'Ewing sont plus fréquents chez l'enfant et le jeune adulte ; le chondrosarcome est plus courant chez les personnes de 50 à 60 ans.

Quelles causes possibles ?

Elles n'ont pas été clairement identifiées, mais on connaît plusieurs facteurs de risque.

Chez l'enfant, le risque est augmenté par la radiothérapie et la chimiothérapie utilisées pour combattre d'autres types de cancer. Le rétinoblastome, cancer de l'œil, prédispose l'enfant à l'ostéosarcome. Chez l'adulte, la maladie osseuse de Paget (non cancéreuse), caractérisée par une croissance trop rapide des cellules osseuses, est un facteur de risque.

Comment prévenir le cancer de la gorge ?

Il n'existe pas, à l'heure actuelle de moyen de prévention connu.

Comment est diagnostiquer ce cancer ?

Le médecin le pose sur la base d'un examen physique et de tests.

Des radios peuvent mettre en évidence une tumeur dont les examens d’imagerie médicale de plus haute résolution — scanner ou IRLM — pourront révéler les détails. S'il s'agit d'un cancer des os, une biopsie de l'os peut être recommandée ; elle est généralement faite par un spécialiste.

Quels traitements possibles ?

On combine le plus souvent chirurgie, chimiothérapie et radiothérapie.

La chirurgie

La plupart des cancers des os primaires sont enlevés, pour les tumeurs relativement petites avec une marge de tissu sain ; pour les plus grosses, par amputation de tout ou partie du membre atteint. On peut aussi enlever les tumeurs ailleurs lorsque le cancer s'est disséminé.

La chimiothérapie

Elle tue les cellules cancéreuses dans tout le corps. Les médicaments sont administrés par voie orale ou injectés, en Intraveineuse ou sur le site du cancer. On l'utilise après la chirurgie pour détruire les cellules cancéreuses résiduelles. En cas d'ostéosarcome, on peut faire de la chimiothérapie avant l’opération pour rétrécir la tumeur osseuse sur un bras ou une jambe afin de réduire l'amputation.

La radiothérapie

Des rayons X ou autres radiations sont dirigées sur le site pour détruire les cellules cancéreuses. Comme pour la chimiothérapie, on peut l'utiliser
avant la chirurgie pour réduire les grosses tumeurs, ou après, pour tuer les cellules résiduelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

venenatis, risus diam leo eget neque. massa sem, Nullam nunc