J’ai une ampoule au pied : que faire et quels traitements ?

Une ampoule au pied, ça fait mal et ça peut s'infecter. Bonnes raisons pour la prendre au sérieux. Et prévenir son apparition.

Femme souffrant de douleur au pied en raison d'une ampoule
© iStock

Toujours causée par un frottement (chaussures neuves ou marche excessive, chaleur), l'ampoule au pied se manifeste d'abord par une rougeur, puis par une cloque et une sensation de brûlure. Elle peut se former en quelques minutes et de- venir vite très douloureuse.

Le traitement

Certains préconisent de percer l'ampoule le plus proprement possible. A l'aide d'une ai- guille propre passée à la flamme puis à l'alcool à 90°, percer deux petits trous opposés pour que le liquide puisse s'écouler. Appliquer ensuite un produit désinfectant et cicatrisant (type Mercurochrome...) et recouvrir d'un petit pansement protecteur stérile (Tricostéril, Urgo...).

Autre solution, les nouveaux pansements colloïdaux dits "seconde peau". Ils réparent et reconstituent la peau. Une innovation qu'il faut savoir bien manipuler sous peine de déception. Voici la marche à suivre.

  1. Avant de l'appliquer, bien chauffer le pansement entre ses paumes au minimum 3 minutes.
  2. L'appliquer sur l'ampoule parfaitement nettoyée et n'ayant surtout pas été percée.
  3. Réchauffer avec la paume pendant 3 minutes. On n'y touche plus (impératif) jusqu'à ce que le pansement se décolle tout seul. Normalement au bout de 4 jours, il tombe de lui-même et l'ampoule est guérie.
  4. S'il est bien posé de cette façon, l'adhérence est parfaite et aucun frottement dans la chaussure, ni l'eau, ne peut le décoller avant le 4e jour. Il ne faut en aucun cas essayer de l'enlever soi-même sous peine d'arracher la peau en même temps.

>> Pour un dos sans problème : soigner vos pieds !

Si elle est infectée

Elle fait davantage mal. Cela devient une petite plaie qui suppure et qu'il faut nettoyer avec du sérum physiologique ou de l'eau bouillie tiède. On la désinfecte ensuite à l'aide d'un désinfectant cicatrisant, et ce, deux fois par jour. L'idéal est de laisser sécher à l'air libre (au moins la nuit) pour éviter l'humidité et les macérations. Normalement, l'ampoule est guérie en 2 jours.

De toutes les façons, il est important de veiller à contrôler l'aspect de l'ampoule matin et soir. Il faut qu'elle reste bien nette, bien rouge. Il ne doit pas y avoir de point blanc qui serait un signe de suppuration.

En cas de suppuration, il convient de bien nettoyer, et de mettre une crème antibiotique deux fois par jour. Normalement, la cicatrisation est acquise au bout de 3 jours.

Dernier point : Il faut toujours bien sécher la plaie. Plus la peau est sèche, plus le phénomène de cicatrisation est accéléré.

La prévention

  • Avant de marcher avec des chaussures neuves, protégez les zones de frottement avec un pansement adhésif.
  • Assouplissez le cuir de vos chaussures à l'aide d'un produit spécial.
  • Emportez des pansements seconde peau" en pochettes individuelles pour parer en urgence à l'apparition de l'ampoule.

Ce n'est pas une ampoule, mais une verrue. Il est possible de confondre les deux. Le pharmacien saura détecter la différence. S'il s'agit d'une verrue plantaire, il vous recommandera de consulter un dermatologue pour l'éliminer.

Cor, oignon et œil de perdrix

Nos Conseils...

  1. La prudence est de consulter un pédicure pour éviter tout risque d'infection.
  2. Ne jamais essayer de gratter soi-même un cor, les risques d'infection sont réels.
  3. Ne jamais y toucher d'aucune façon soi-même en cas de maladie de sang, diabète, ou si vous prenez des anticoagulants.

…et solutions

Le pansement protecteur avec ou sans coricide pour faire coussin entre le cor et la chaussure et diminuer les frottements.

L'emplâtre à la feuille de saule au corricide naturel.

Les pansements nouvelle génération. Un pansement seconde peau qui soulage le frottement par son épaisseur. Il ramollit le cor et l'élimine sans produit chimique mais par action colloïdale. A laisser en place jusqu'à ce qu'il tombe tout seul. (Voir plus haut.)

A retenir sur les ampoules de pied

  • Toute ampoule doit se traiter comme une plaie avec désinfectant et pansement protecteur.
  • Les pieds doivent toujours être maintenus le plus au sec possible et sans macération.
  • Choisir des chaussures, de préférence en cuir, avec assouplissement préalable.

>> Soins santé pour vos pieds : c’est important

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

consectetur justo non sit risus. dictum