Conserver sa mobilité en vieillissant : comment faire ?

La mobilité est un facteur important pour une vie active et autonome. Avec le vieillissement, le corps subit des transformations qui peuvent entraîner la réduction de la mobilité. Cependant, la dépendance n'est pas une fatalité. Il existe en effet des moyens pour ralentir la perte de mobilité. C'est le cas notamment de la pratique régulière d'un exercice physique. Détails dans cet article.

Vieillissant Conserver Mobilite
© istock

L'exercice physique : alternative intéressante pour ralentir la perte de mobilité

Processus naturel inévitable, le vieillissement apporte son lot de désagréments : la baisse du tonus musculaire, la diminution du sens de l'équilibre, des difficultés à exécuter certains gestes et mouvements… Autant de facteurs qui peuvent nuire considérablement à votre mobilité.

À lire aussi : Senior : quel sport choisir ?

Fort heureusement, il est possible de retarder la perte de mobilité. Pour ce faire, les spécialistes sont unanimes : l'alternative la plus efficace consiste à pratiquer de manière régulière un exercice physique. Et ce, même si vous n'êtes plus tout jeune. En effet, la sédentarité est néfaste pour la santé et favorise la dépendance.

Toutefois, la prudence est de mise, car faire du sport peut aussi être dangereux au-delà d'un certain âge. Il est par conséquent conseillé de toujours se faire accompagner d'un coach sportif afin d'éviter toute déconvenue et bénéficier des conseils d'un professionnel pour la perte de poids, la musculation du corps, le suivi de la progression. De plus, un accompagnement à domicile permet d'éviter les déplacements.

Visu Vieillissant Conserver
© istock

Ce professionnel est en mesure d'établir un programme adapté à votre objectif, mais aussi, et surtout à votre état physique. Il pourra par ailleurs le réajuster au fur des séances. Selon votre disponibilité, il peut vous dispenser des cours réguliers à domicile. Cependant, si vous aimez le contact avec le monde extérieur, vous pouvez également participer à des cours collectifs. Vous pouvez aussi très bien demander à ce que les séances se fassent en plein air, dans un parc par exemple.

Il faut savoir que pour lutter au mieux contre la perte de mobilité, il faut combiner la pratique régulière d'un exercice physique à un régime alimentaire donnant la part belle aux protéines. Et pour cause, les besoins de l'organisme en protéines pour fabriquer et régénérer les muscles augmentent avec l'âge.

Selon les experts, il faudrait manger des protéines (animales et/ou végétales) à chacun des 3 principaux repas de la journée à partir de la quarantaine. Si vous êtes sujet à des carences particulières, la prise de compléments alimentaires peut être nécessaire. Avant de prendre un quelconque produit, demandez toujours l'aval de votre médecin traitant.

Les activités physiques adaptées pour les seniors

Plusieurs activités physiques peuvent aider les seniors à conserver leur mobilité. Cependant, celles qui sont compatibles avec votre style de vie sont les plus recommandées. Si vous êtes plutôt de nature solitaire par exemple, préférez les sports individuels plutôt que ceux qui se pratiquent en groupe.

Prenez également en considération vos capacités physiques dans le choix du sport que vous souhaitez pratiquer de manière régulière. Un sport qui vous demande plus d'efforts physiques que vous ne pouvez en fournir peut vous causer plus de mal que de bien. Les exercices d'extension et d'étirement trop vigoureux sont par exemple à éviter au-delà d'un certain âge.

Pour préserver votre mobilité sans vous exposer à des blessures ou tout autre problème de santé, préférez les activités physiques douces à l'instar de la marche. C'est un excellent moyen pour les personnes âgées de maintenir leur flexibilité articulaire et de conserver leur tonus musculaire.

De plus, la marche permet aussi d'entretenir le cœur et le système circulatoire. Si vous n'avez plus assez de force pour faire du jogging régulièrement, optez pour une marche de 20 minutes tous les jours ou au moins une fois tous les deux jours.

Marchez tranquillement selon vos capacités. Pour savoir si vous marchez au bon rythme, essayez de tenir une conversation tout en marchant. Si vous avez des difficultés à parler et à marcher en même temps, ralentissez la cadence. Si vous n'arrivez pas à marcher pendant 20 minutes d'affilée, marchez jusqu'à ce que vous ressentiez de la fatigue musculaire. C'est suffisant pour maintenir votre tonus musculaire.

Outre la marche, vous pouvez également faire de la gymnastique. Sachez que le jardinage suffit également à faire travailler vos muscles et vos articulations.

Conseils pour pratiquer du sport en toute sécurité quand on est senior

Les personnes âgées doivent prendre certaines précautions pour que la pratique d'une activité physique se fasse en toute sécurité.

Il est recommandé de programmer les séances de sport en matinée et/ou en soirée plutôt qu'en milieu de journée. Lors des séances de sport, mieux vaut porter des vêtements appropriés.

Les vêtements doivent être à la fois amples et légers pour que l'air circule correctement et que la sueur s'évapore facilement. Pour éviter les coups de chaleur, il faut porter moins de vêtements s'il fait très chaud.

Il faut également penser à porter un chapeau ou une casquette si le sport se fait en extérieur. Si vous ne supportez pas la chaleur, n'hésitez pas à verser de l'eau sur votre tête, vos bras et vos jambes pour vous rafraîchir et aider votre corps à évacuer la chaleur.

Pour rappel, les vertiges, la désorientation, la fatigue, une grande faiblesse, les nausées et les maux de tête sont des signes d'insolation. Dès que vous ressentez ces symptômes, arrêtez toute activité et reposez-vous à l'ombre ou dans un endroit frais si possible. Faites baisser votre chaleur corporelle en buvant petit à petit de l'eau et en vous aspergeant d'eau.

Pour éviter la déshydratation, hydratez-vous avant vos séances de sport. Buvez 0,5 l à 1 l d'eau avant que l'activité ne débute et évitez les boissons alcoolisées, car elles empêchent la transpiration.

Tout au long de la séance, buvez régulièrement afin de remplacer l'eau évacuée par la transpiration. N'attendez surtout pas d'avoir soif pour boire de l'eau.

Ces conseils vous permettront de rester en forme tout au long de l'année afin de retarder la perte de mobilité et prendre soin de vos articulations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

leo. ultricies risus. sed efficitur. dolor neque. et, felis fringilla venenatis, dolor.