10 règles d’or du bien vieillir

Bien vieillir, c’est prendre soin de sa santé mais aussi de son équilibre physique et mental. Le psychisme est trop souvent oublié, mais la longévité et le secret du « bien vieillir » est aussi et surtout dans la tête ! De nombreuses études le prouve : les personnes ayant la meilleure longévité sont ceux qui respecteront le plus possible une bonne hygiène de vie mais aussi qui sauront garder un mental optimiste et serein !

Nous revenons sur les 10 règles d’or pour bien vieillir. À appliquer sans modération et dès aujourd’hui.

  1. Mettez en place des conditions de bonne hygiène de vie pour rester en bonne santé.
  2. Soyez optimiste et positif. Prenez la vie du bon côté et reformulez vos pensées négatives.
  3. Développez une bonne dose d’humour pour mettre à distance vos problèmes.
  4. Apprenez à rebondir et à vous adapter à toutes les situations.
  5. Gérez votre stress et vos émotions, tout en étant à l’écoute de vous-même et de vos sentiments.
  6. Détectez vos limites et compétences.
  7. Soyez sociable et cultivez votre capacité à être entouré et à aider les autres.
  8. Restez actif, intellectuellement et manuellement, et soyez engagé dans la société.
  9. Soyez curieux et enthousiaste.
  10. Développez le plus tôt possible le goût de l’effort et du sport.

Privilégier votre vie intérieure

La spiritualité serait un gage de longévité, car elle confère une harmonie profitable pour l’esprit et le corps. Elle permet de réduire la souffrance psychologique.

Croire en Dieu, ou développer n’importe qu’elle autre spiritualité – lire les Écritures constituent souvent une source de réconfort face à l’anxiété et au désespoir.

Les liens entre les croyances et le bonheur ont également donné lieu à de nombreuses études. Les personnes ayant une foi religieuse plus élevée ont un degré d’optimisme et de bonheur plus grand. La spiritualité est un soutien au moment où la santé faiblit, elle permet de surmonter les crises identitaires, elle offre une réflexion sur la destinée propice à atténuer les angoisses liées à la mort.

Mais précisons que la spiritualité recouvre des notions diverses et variées et qu’il ne s’agit aucunement de la réduire à un élixir de jeunesse. Toutefois, on peut retenir que le développement d’une vie intérieure riche est un accompagnement précieux tout au long de l’existence. II permet de développer des qualités de réflexion sur soi-même et sur les événements qui la jalonnent.

Leave a reply


Nullam vel, non Sed ut ut