Le top 5 des sports pour les seniors

Le sport apporte plusieurs bienfaits à chaque individu quel que soit son âge. Après 50 ans, la pratique d’un sport s’avère nécessaire, ce n’est plus un simple hobby. Homme ou femme, le corps perd rapidement de sa tonicité, il faut absolument le remuscler pour permettre un bon maintien de la colonne vertébrale et du bassin. Esthétiquement parlant, le fait d’avoir des bras et des jambes musclés, juste ce qu’il faut, évite que les triceps et quadriceps ne deviennent flasques. A chacun son sport, certains préfèreront l’eau, d’autre la marche au grand air et d’autres encore, des mouvements doux et constructifs.

La gymnastique

Ce sont souvent les femmes qui se réunissent avec leur tapis de sol, une à deux fois par semaine, mais quelques hommes apprécient aussi cette façon douce de rester en forme tout en se musclant. Il est possible d’allier des gestes d’assouplissement à ceux de musculation, pendant une séance, grâce à de petits haltères. On ne doit pas trop peiner, le but n’étant pas d’assécher les muscles, mais de les renforcer. muscle-up donne de bonnes indications sur la musculation après 50 ans.

La piscine et ses sports divers

Les effets des exercices effectués en piscine sont pratiquement multipliés par deux, par rapport aux exercices terrestres. Si la natation par elle-même apporte énormément de bienfaits sur l’ensemble du corps et de façon uniforme, ce n’est pas le seul sport que l’on puisse pratiquer en bassin.
Il y a l’aquabike, le vélo dans l’eau. On pédale en douceur, les muscles travaillent sans souffrir, sans peiner. La musique et les encouragements aident à se dépasser. On pédale assis sur une selle ou debout sur un vélo elliptique.

L’aquagym, sur des musiques rythmées et motivé par des entraineurs est plutôt sympathique, on se bouge et on se muscle dans la bonne humeur, avec ou sans accessoires, frite, haltères… Bien sûr, l’intensité ne sera pas la même qu’à 30 ou 40 ans, chacun son groupe d’âge.

Le tai chi chuan

C’est un art martial chinois qui est basé sur la respiration et le mouvement pour se relaxer au maximum. Les postures et le souffle imposent un certain maintien qui aide à garder le dos droit, la nuque souple, et des poumons bien ventilés. Une bonne respiration profonde préserve la circulation sanguine et l’irrigation du cerveau, par conséquent, un esprit sain. Un cerveau préservé, ce sont des maladies neurologiques liées à l’âge qui ne gagnent pas de terrain.

Le yoga

Un ensemble de postures statiques permettant la méditation. La respiration doit être rythmée sur les sons de la nature. C’est pourquoi, les positions portent des noms de faune et de flore. Le calme, la douceur, n’empêchent pas d’étoffer la musculature dorsale et apporter de bons mouvements au bassin. Au fil des jours et des semaines, la souplesse des membres permettent de nouvelles positions et une meilleure fluidité au niveau de la marche.

La marche

C’est une discipline incontournable. 30 minutes de marche minimum par jour sont nécessaires à une bonne hygiène de vie surtout après 50 ans. Si l’on effectue un autre sport, on peut réduire cette durée. Il ne faut pas brûler les étapes et s’attaquer à une montée trop importante, même en marchant lentement, les premiers jours. Les genoux pourraient en souffrir. Pour la marche, il est important d’être bien chaussé, les semelles doivent absorber les chocs pour soulager la colonne vertébrale et donc, les maux de dos éventuels.

Sur le même sujet :

Leave a reply


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

mattis suscipit at Donec leo quis, elit. ut