Limiter les rides : nos conseils

Signes du temps qui passe sur notre peau, les rides apparaissent et se développent avec déplaisir. Comment les limiter ?

femme qui applique de la creme pour limiter les rides

Épais et tonique chez l'enfant et l'adolescent, l'épiderme s'amincit avec l'âge. Les quantités de collagène et d'élastine sous-cutanés diminuent. Et la peau se creuse de sillons : les rides.

Elles apparaissent d'abord sous forme de ridules autour des yeux et au niveau de la patte d'oie. Elles se développent ensuite verticalement sur les joues, autour de la bouche et sur l'ensemble du visage.

Seul fautif : le soleil ?

Nous avons chacun un type de peau différent et le développement des rides va dépendre de sa qualité.

Si la peau est très fine, les premières rides se développeront dès 25 ans. En revanche, si la peau est plutôt épaisse et grasse, leur apparition sera retardée de quelques années.

Le premier grand responsable de nos rides est le soleil. La cigarette est également largement incriminée : Elle favorise un teint blafard, l'apparition de sillons cutanés et de rides particulières autour de la bouche. Interviennent enfin une mauvaise alimentation, le stress, l'abus d'alcool, la pollution, le climat (froid, vent etc.)

>> À lire aussi : Belle avec mes rides : aujourd’hui je les assume !

Prévention et protection

Pour "déstresser" votre organisme, réservez- lui une bonne hygiène de vie. L'hydratation est indispensable : Elle est le garant d'une peau tonique. Et pour éviter, dans quelques années, de pleurer sur vos rides, gardez- vous du soleil ! Protégez, à chaque exposition, la peau de votre visage avec des produits solaires. Il faut être vigilant avec les enfants dès le début... et après. La jeunesse du visage se mesure aux soins donnés : On a finalement les rides que l'on mérite !

A la montagne comme à la mer, utilisez des produits solaires à fort indice de protection (25) à renouveler toutes les deux heures. Si vous partez sous les tropiques, pré- voyez un indice de protection supérieur. Mais si vos vacances vous conduisent en Irlande, un indice 15 suffit.

De plus, l'application d'une crème solaire vous apportera un hâle plus durable que ce bronzage ultra-rapide et brun dont il ne reste pas grand-chose après une semaine. En effet, quand la peau est protégée et hydratée, la mélanine se développe de manière plus stable et harmonieuse. Pensez aussi à porter des lunettes de soleil. Quand la lumière est vive, on plisse les yeux. Bonjour les rides !

Enfin, une bonne nouvelle : Deux verres de vin rouge par jour (pas plus ! ) permettent, grâce aux anthocyanes, de lutter contre le vieillissement cutané.

En revanche, vin blanc et champagne sont déconseillés à cause des radicaux libres néfastes pour la peau.

Soins pour la peau et les yeux

Ils deviennent nécessaires à partir de 25 ans si la peau est fine, ou de 30-35 ans si elle est plus épaisse. Le matin, utilisez un soin hydratant et le soir, une crème spécifique antirides. Les actifs qu'elle contient ont fait leurs preuves (acides de fruits, AHA, acide rétinoïque... ).

Ne négligez pas les soins particuliers au niveau des yeux. En effet, les émulsions conçues pour les soins du visage sont trop épaisses et trop grasses pour la peau fine des paupières et peuvent provoquer gonflements et irritations locales. Sans parfum pour limiter les irritations, ces soins pour les yeux sont souvent formulés à partir de faibles quantités de molécules actives ou de sels de ces mêmes molécules.

A la ménopause

Le bouleversement hormonal qui survient à la ménopause provoque un assèchement de la peau et favorise l'apparition des rides. Un traitement hormonal substitutif améliorera la qualité de la peau. Si on ne suit pas de traitement, l'avis d'un dermatologue est nécessaire.

On va compenser la perte de fermeté de la peau par un apport en vitamines et oligo-éléments, complété par des crèmes de soins spécifiques.

Les interventions anti-rides

Outre les liftings, la cosmétique offre de nouveaux traitements :

  • Le peeling doux, aux acides de fruits, en séances espacées de quinze jours chacune, élimine les ridules, laisse un teint lumineux, Il provoque des rougeurs durant une heure. On peut être tenté dès 25 ans.
  • Le peeling profond (acide trichloracétique), pour les rides marquées. Les rougeurs persistent huit jours.
  • Le surfaçage est une abrasion du derme au laser. Il est effectué par un dermatologue spécialisé et permet d'effacer les rides sur tous les types de peaux, Il nécessite une anesthésie locale lorsqu'il est partiel et une anesthésie générale si l'on intervient sur la totalité du visage. Il faut rester huit jours chez soi et les rougeurs vont durer deux mois mais on peut les maquiller dès le neuvième jour, Cette technique un peu lourde donne d'excellents résultats.
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

libero. nec id, Curabitur Phasellus et,