Saisir la DGCCRF : mode d’emploi

La compétence de la DGCCRF relève du droit pénal de la consommation. Pour faire l'objet d'une enquête, la plainte doit donc relater une infraction réalisée par l'entreprise dont a été victime le consommateur.

Info 01

Exemples : vous êtes victime d'une publicité mensongère, vous avez acheté en grande surface un produit alimentaire dont la date limite de consommation est dépassée, le plat que l'on vous a servi au restaurant vous a rendu malade...

Attention : pour un litige d'ordre contractuel vous opposant à un professionnel, la DGCCRF vous informera qu'elle n'est pas compétente et vous dirigera vers les voies de recours qui lui semblent les plus appropriées à votre cas de figure (action en justice, association de consommateurs...).

Le contenu de la plainte doit être précis :

  • coordonnées complètes du plaignant (indiquer si l'administration peut en faire état en cas de poursuites) ;
  • date, lieu, nom et références de l'entre- prise en cause ;
  • identité des interlocuteurs rencontrés dans l'entreprise ;
  • objet de la plainte (détailler les faits incriminés)
  • copie des documents (contrat, facture, note, publicités, courriers...) permettant d'étayer la plainte.

Adressez votre plainte à la Direction départementale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DDCCRF) territorialement compétente, c'est-à-dire celle du département où est situé le siège de l'entreprise en cause.

Exemple : vous habitez Bordeaux et avez acheté un produit dangereux à une entre- prise de vente par correspondance dont le siège social est à Lyon. Vous devez donc écrire à la DDCCRF de Lyon.

En savoir plus : https://www.economie.gouv.fr/dgccrf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

risus. velit, venenatis, non commodo Nullam elit. porta. id eleifend mattis Sed