Senior : quelle alimentation pour rester en bonne santé ?

Avec l'âge, les besoins de l'organisme se modifient et les habitudes de vie évoluent. Ces changements induisent une nécessaire adaptation du régime alimentaire. Pour rester en bonne santé, les seniors doivent aussi s'inspirer de conseils qui restent valables à tout âge.

alimentation plaisir

Adapter le régime alimentaire au vieillissement

Au-delà d'un certain âge, le corps se modifie et les besoins de l'organisme ne sont plus les mêmes. L'alimentation doit donc s'adapter à cette nouvelle donne.

C'est ainsi que la masse musculaire s'étiolant, les besoins en protéines s'accroissent. Il faut donc consommer, une ou deux fois par jour, de la viande, du poisson ou des œufs. Une portion de féculent apportera une partie de l'énergie nécessaire.

De même, les produits laitiers, pris sous diverses formes, plusieurs fois par jour, consolident les os, grâce au calcium. Cette précaution permettra de limiter les risques de chutes et de prévenir la survenue de l'ostéoporose.

De leur côté, vitamines et oligo-éléments contribuent à ralentir l'oxydation et le vieillissement des cellules. C'est le cas de la vitamine E ou du sélénium. D'autres, comme la vitamine C, renforcent les défenses immunitaires. Il convient donc de consommer des aliments qui en contiennent.

Pour le reste, le régime alimentaire des seniors ne diffère pas de manière fondamentale de celui des autres personnes. Il leur est recommandé, comme aux autres, de consommer cinq portions de fruits et légumes par jour et de boire beaucoup d'eau.

Ce sont les mêmes aliments dont la consommation excessive est déconseillée. Il s'agit notamment du sel, du sucre, de l'alcool et de certaines graisses. Quant aux habitudes alimentaires, elles ne sont pas différentes, pour l'essentiel, de celles qui sont préconisées pour les autres franges de la population.

En effet, il est également recommandé aux seniors d'adopter un régime alimentaire varié et de prendre trois repas par jour, en évitant de faire l'impasse sur l'un d'eux.

Sur le même sujet >> Alimentation : les armes anti-âge

Un comportement alimentaire qui se modifie

Avec l'âge, les seniors développent des réflexes alimentaires propres. Il semble que le goût et l'odorat aient tendance à s'émousser avec le temps, dans des proportions très différentes selon les personnes. Les cellules nerveuses responsables de ces perceptions sensorielles ne sont pas détruites mais se remplacent moins vite.

Cette moindre acuité du goût et de l'odorat peut parfois détourner certains seniors de la nourriture, ou du moins de certains aliments. Par ailleurs, de nombreuses personnes constatent qu'avec l'âge elles ont moins d'appétit. Le sentiment de satiété est plus vite atteint. Le besoin de boire est également moins présent chez les seniors.

Cette évolution physiologique peut conduire certains seniors à moins manger. Quand cette habitude est poussée un peu loin, on peut même parler d'une certaine forme de dénutrition. Or, avec l'âge, non seulement les besoins de l'organisme en nutriments ne diminuent pas, mais ils augmentent souvent.

C'est le cas des seniors se livrant à des exercices physiques réguliers, ce qui, ajouté à une alimentation équilibrée, ne peut que profiter à leur santé.

Retrouver le plaisir de manger

Si vous n'avez plus votre appétit d'antan, il existe des solutions simples pour avoir à nouveau envie de manger. Et il ne sert à rien de vous forcer. On le voit bien avec les enfants ; à la longue, la contrainte n'est guère efficace.

Ce qu'il faut, ce sont des plats appétissants. Si certains mets vous paraissent fades, il suffit de les relever. Pour ce faire, limitez le sel qui, entre autres effets nocifs, favorise l'hypertension.

Utilisez plutôt des aromates, comme le thym ou le romarin, qui mettent un peu de soleil dans votre assiette et donnent plus de saveur à vos plats. Des condiments comme l'ail ou le poivre relèvent également le goût des aliments.

En mêlant des épices à vos aliments, vous ne pourrez plus prétendre qu'ils sont fades. D'autant qu'en plus de leurs qualités gustatives, elles ont souvent des effets bénéfiques pour la santé. C'est ainsi que la cannelle favorise la digestion et que le cumin a des propriétés antioxydantes bien connues. Il serait aisé de citer bien d'autres exemples.

La variété des menus peut, de son côté, rompre la monotonie alimentaire. En diversifiant vos menus, vous serez amené à essayer des recettes nouvelles et, parfois, à déguster des plats dont vous aviez oublié le goût. En panne d’inspiration pour varier et équilibrer vos menus ? De nombreux sites comme saveurscroisees.com regorgent de recettes faciles à faire et bonnes pour votre santé.

Vous pouvez encore miser sur la qualité des aliments. Des produits artisanaux, élaborés à partir de méthodes traditionnelles, auront sans doute plus de saveur que des aliments issus d'une transformation industrielle.

Un senior constatant qu'il ne boit pas assez d'eau peut aussi trouver des parades. La meilleure réside là encore dans la variété. Pour rompre la routine, changez d'eau minérale et faites alterner l'eau plate et l'eau gazeuse. De même, si l'eau représente la meilleure manière de s'hydrater, elle n'est pas la seule. Vous pouvez également boire, à intervalles réguliers, de la tisane, de la soupe ou encore du thé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Curabitur amet, tristique id commodo risus id, facilisis ultricies felis