J’ai du mal à m’endormir : quelles médecine douce ?

Difficulté à s'endormir, sommeil agité ou réveil nocturne ? Nombreuses sont les personnes qui souhaitent trouver une aide autre que celle des somnifères.

trouble sommeil senior

La fatigue, le stress accumulé, les soucis, l'anxiété sont les premiers responsables d'un mauvais sommeil. Les pharmaciens le constatent chaque jour : les femmes actives, en particulier, sont nombreuses à s'inquiéter de leur mauvaise forme au matin après une nuit difficile.

Les hommes également, mais les femmes sont davantage demandeuses de solutions douces et naturelles qui leur éviteraient de tomber dans le piège des somnifères.

A l'inverse, les personnes âgées, très sujettes à l'insomnie, restent fidèles à leur somnifère. un médicament systématiquement ajouté à la liste déjà longue sur leur ordonnance.

La seule exception qui leur réussit bien est la tisane juste avant le coucher. Tisane calmante ou tisane contre les douleurs articulaires (arthrose par exemple) qui perturbent souvent, elles aussi, le sommeil.

Les somnifères

Seul le médecin peut les prescrire. Le rôle du pharmacien consiste à insister pour qu'ils ne soient pas pris en plus grande quantité que celle indiquée sur l'ordonnance.

Si vous avez décidé d'arrêter votre consommation quotidienne, il vous recommandera de ne pas le faire brutalement mais de diminuer progressivement les doses. Par exemple, de passer de 1 comprimé à 1/2 pendant quinze jours, puis à 1/4 de comprimé les quinze jours suivants, pour ensuite cesser.

Il peut aussi vous indiquer d'accompagner cette diminution de la prise de somnifères naturels, comme les gélules de plantes (voir plus bas). Il faut alors commencer par deux géIules au coucher en augmentant ou diminuant les doses en fonction des résultats obtenus.

L'ultime conseil étant, bien sûr, de ne jamais laisser ce genre de médicaments à la portée des enfants.

L'homéopathie

Les personnes qui font confiance à l'homéopathie savent qu’à chaque trouble bien précis correspond une réponse. Votre pharmacien vous indiquera la posologie à respecter.

  • Gelsemium 5 CH facilite le sommeil de l'étudiant en période d'examen ou de l'adulte soumis à un excès de travail.
  • Arnica 9 CH favorise l'endormissement après un traumatisme physique ou psychique (souci, mauvaise nouvelle, etc.).
  • Ignatia 7 CH calme l'irritabilité.
  • Nux vomica 7 CH facilite le sommeil après les repas lourds.
  • Chamomilla 5 CH aide au sommeil des jeunes enfants et des nourrissons qui font leurs premières dents.

En complexes homéopathiques : Gouttes L72, comprimés Sédatif PC, comp. Homéogène 46, granules Boribel NC 3.

La phytothérapie

Les plantes sont des alliées naturelles du sommeil. Non seulement elles aident à l'endormissement mais elles contribuent à procurer un sommeil de bonne qualité. Car il ne suffit pas de dormir, il faut que le sommeil soit réparateur et vous laisse l'esprit clair et reposé au réveil.

C'est le principal reproche fait aux somnifères, tranquillisants et autres pilules du sommeil par les personnes qui en consomment régulièrement.

Ces substances ne respectent pas le sommeil physiologique et les rythmes biologiques de chacun. Leur utilisation prolongée provoque fatigue et perte de mémoire, ce que ne font jamais les plantes.

Parmi les plantes les plus efficaces pour aider à l'endormissement, on retrouve toujours l'Eschscholtzia, la passiflore, la valériane, le tilleul, le mélilot présentés sous différentes formes : gouttes, comprimés, gélules.

Il est conseillé d'effectuer les prises avant le repas du soir pour leur laisser le temps d'agir.

On peut éventuellement renouveler les prises au moment du coucher en prévention des réveils pendant la nuit.

Votre pharmacien peut vous préparer des gélules à base de ce mélange, vous pouvez aussi les trouver conditionnées par type de plante.

  • Eschscholtzia calme les personnes nerveuses et les troubles du sommeil accompagnés de crampes ou douleurs.
  • Sous forme d'ampoules, Natura Medica Baliote, ou de solution, Neuroflorine, Phytoneurol, ou de comprimés, Noctisan, Anctosal, Serenol pour apaiser l'irritabilité nerveuse.
  • A signaler également la présentation sous forme de teinture-mère (macération de plantes dans l'alcool que votre pharmacien peut vous préparer).

Et diverses tisanes sédatives.

Ne pas oublier les vitamines et les oligo-éléments : Le magnésium associé à la vitamine B6 et B9 est un excellent régulateur du sommeil ainsi que le Lithium-oligosol pour favoriser le sommeil des personnes stressées.

Sur le même sujet :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

id, justo commodo lectus massa quis, sit et, dolor.