Greffes de cheveux pour “elles” aussi

Les femmes peuvent perdre leurs cheveux. La greffe est alors une réponse adaptée aux chutes localisées.

greffe de cheveux femmeChez la femme, une calvitie dite androgénique peut survenir après la ménopause. Les cheveux tombent de manière diffuse, surtout sur le sommet du crâne. La greffe est indiquée pour une calvitie localisée et prononcée.

En revanche, elle ne résoudra pas une simple perte de densité de la chevelure, normale avec l’âge.

Autre indication : certaines calvities cicatricielles (après brûlure, lifting ou alopécie de naissance).

Le principe

Cette technique chirurgicale ne consiste pas à ajouter des cheveux, mais à utiliser ceux de la nuque (là où ils restent de manière permanente), à condition qu’ils soient en quantité suffisante. Ces cheveux sont implantés par petits groupes de un, deux ou trois sur les zones de calvitie.

Objectif : redonner un aspect naturel et harmonieux à la chevelure.

Minigreffe et microgreffe

Sous anesthésie locale, le médecin prélève une bandelette de cheveux de l’arrière du crâne. La plaie suturée laissera une fine cicatrice. Cette bandelette est découpée en “tranches”, puis, sous microscope, recoupée en minigreffes (3 à 4 cheveux) et en microgreffes (1 à 2 cheveux).

Après définition avec la patiente de la ou des zones à greffer, le chirurgien pratique, à l’aide d’une microlame, autant d’encoches dans le cuir chevelu qu’il y a de greffons à implanter. Il les place un par un en veillant à respecter les axes d’implantation du cheveu. Une séance de 600 à 1 200 mini et microgreffes (soit 1 200 à 2 500 cheveux environ) dure entre deux et trois heures.

Et la greffe folliculaire?

Cette approche, plus respectueuse de l’implantation capillaire naturelle, est aussi plus longue et plus coûteuse. Cette fois, la dissection microscopique des bandelettes se fait selon les unités folliculaires: séparées les unes des autres par un petit espace cutané, elles regroupent chacune de un à quatre cheveux avec leurs glandes sébacées et muscles redresseurs. Comparée aux techniques classiques, la greffe folliculaire permet  d’obtenir une chevelure plus naturelle.

Mais elle nécessite un nombre plus important d’implants pour obtenir une densité comparable.

Ensuite, le médecin réalise les trous récepteurs avec des aiguilles ou des microlames et implante les greffes folliculaires avec des pinces d’horloger très fines. Une séance de 1 000 à 2 500 greffes folliculaires (soit 2 300 à 6 000 cheveux) nécessite une équipe de plusieurs techniciens et dure environ sept heures.

Et après

Les petites croûtes au niveau des zones implantées disparaissent en cinq jours. Plusieurs recommandations sont à suivre durant cette phase (shampooings à effectuer avec douceur, coiffage délicat, pas de sport pendant dix jours). Une visite de contrôle permet d’évaluer la repousse à six mois et à un an.

Attention : après l’opération, le cheveu greffé tombe, et un ou plusieurs nouveaux cheveux émergent après trois mois.

Il faut patienter quatre à six mois pour voirie résultat définitif.

Les prix d’une greffe de cheveux

Environ 4 000 € la microgreffe (5 € l’implant) et 6 000 € la greffe folliculaire pour 1 200 unités. Une calvitie débutante demandera une ou deux séances, et une calvitie moyenne, plutôt trois séances.

À lire aussi :

Leave a reply


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

id, leo. consectetur id Lorem odio venenatis