Quelle sexualité pour les seniors ?

Malgré ce que leurs enfants adultes pourraient penser, les personnes âgées sont sexuellement actives en France. En réalité, 85% de nos seniors passent de bons moments sous la couette et déclarent avoir 1 à 5 rapports sexuels par mois. Certains avouent même avoir de meilleurs rapports sexuels qu’ils ne l’étaient en tant que jeunes. Si vous faites partie de ces hommes ou femmes encore sexuellement actives, on peut dire que vous connaissez mieux que jamais votre corps et réalisez pleinement ce que vous attendez de la vie. Et si le vieillissement est souvent accompagné de changements physiques, certains couples trouvent le moyen de transformer ces défis en opportunités.

Le bonheur sexuel peut diminuer avec l’âge

Les mythes selon lesquels la sexualité serait réservée à la jeunesse ne sont plus d’actualité ! En effet, la vie sexuelle ne s’arrête pas à la soixantaine, d’autant qu’il a été prouvé scientifiquement que la sexualité a des effets bénéfiques sur la santé. À en croire les chiffres de l’Observatoire santé, la plupart des seniors vivent pleinement leur vie sexuelle, malgré quelques freins (comme une maladie, ou un trouble de l’érection) qui entravent à leur sexualité.

Ménopause : la fin du désir ?

Contrairement à certaines idées reçues, la ménopause n’indique pas du tout l’arrêt du désir ni celui de la vie sexuelle. Seulement, c’est la libido qui risque de subir les effets du vieillissement, car les bouleversements hormonaux ne cesseront d’affecter les seniors. Mais l’absence du désir sexuel ne dépend pas que des hormones : la fatigue, le stress et les variations d’humeur y sont aussi pour beaucoup. Cependant, les sensations de l’excitation et de l’orgasme, même si elles ne sont plus ce qu’elles étaient il y a 40 ans, n’en demeurent pas moins intenses. De plus, si la lubrification naturelle sera moins abondante, il est possible de la compenser à l’aide d’un gel lubrifiant. Pour en savoir plus, vous pouvez faire confiance aux équipes et à l’expertise du site PharmaCity.info.

Les troubles de libido chez les hommes

Tout comme la femme, l’homme subit lui aussi des fluctuations hormonales à un certain âge. Le résultat, c’est bien entendu la difficulté à avoir ou à maintenir une érection, un trouble qui peut aussi résulter des problèmes vasculaires, du diabète ou des problèmes du rythme cardiaque. Il n’est pas rare chez l’homme senior de mettre parfois quelques jours à récupérer après un rapport sexuel. Heureusement, la science a ses réponses à ces déficiences, notamment à l’aide des stimulants sexuels, de plantes et des autres vasodilatateurs. Il ne faut donc pas hésiter à consulter son médecin traitant au moindre problème.

Par ailleurs, les maladies chroniques, dont la fréquence va de pair avec l’âge, peuvent avoir un impact significatif sur la sexualité des seniors. De plus, le désir sexuel est bien souvent affecté par les troubles et pathologies suivants :

  • perte de mobilité,
  • douleurs articulaires,
  • troubles rhumatismaux,
  • douleurs chroniques…

>> À lire aussi : Après 60 ans : comment faire durer le désir ?

Les bienfaits du sexe sur la santé

Les scientifiques ont prouvé depuis longtemps les avantages d’une sexualité épanouie sur la santé des seniors. En effet, en libérant les hormones du plaisir (les endorphines et la dopamine), les relations sexuelles agissent comme un analgésique, pourraient réduire l’anxiété et renforcer le système immunitaire. Les hommes pourraient même remarquer une meilleure sécrétion de la testostérone et des hormones de croissance afin de tonifier leurs muscles et solidifier leurs os. Et si le vieillissement est un paramètre inévitable pour le commun des mortels, certaines études ont prouvé que trois rapports sexuels par semaine pourraient ralentir ses effets.

Par ailleurs, la Fédération française de cardiologie, en s’adressant généralement aux hommes et femmes adultes, a dit que l’amour exerce des effets bénéfiques sur la santé. Relaxant, antidépresseur, antidouleur… Autant de qualificatifs auxquels on associe souvent les rapports sexuels, en plus de leurs vertus sur la santé du cœur. Les chercheurs avancent aussi qu’un rapport sexuel implique un effort physique plus ou moins intense : il constitue donc un véritable sport-plaisir qui permet d’éliminer les toxines, de stimuler le rythme cardiaque et la circulation sanguine ainsi qu’à muscler le cœur.

Nous savons désormais que le sexe constitue un véritable atout pour les hommes et hommes à un certain stade de leur vie. Reste donc à favoriser l’amour en entretenant sa relation de couple… Ou en trouvant l’âme sœur, pour les célibataires. Justement, les 60 ans et plus ont aujourd’hui la possibilité de rencontrer leur partenaire grâce aux sites de rencontres et aux applications mobiles. Outre les sextoys et autres dispositifs, l’arrivée des nouvelles technologies permet aussi, d’une certaine manière, de donner une nouvelle vie à la sexualité des seniors. Quoi qu’il en soit, l’âge avancé ne constitue de toute façon pas un frein au plaisir et à la libido.

Leave a reply


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Curabitur leo. vulputate, Nullam justo tempus id elit. libero.