En quoi consiste la kinésithérapie pour les seniors ?

Bien connue à tous les âges de la vie, la kinésithérapie offre des soins inestimables aux seniors pour renforcer leurs capacités musculaires, respiratoires, articulaires et les maintenir en bonne santé. Qu'elle soit préventive ou curative, la kinésithérapie est une discipline paramédicale qui aide à développer l'endurance et à gagner en mobilité, deux atouts indispensables pour tous les seniors.

Senior Homme En Seance De Kinesitherapie
© istock

La kinésithérapie : présentation et indications thérapeutiques

Qu'est-ce que la kinésithérapie ?

La kinésithérapie est une discipline paramédicale destinée à des soins de rééducation, de renforcement musculaire, d'endurance ou de mobilité. Pratique reconnue et exercée par un kinésithérapeute, soit en cabinet, soit en hôpital ou en centres de santé spécialisés, la kinésithérapie constitue une thérapie aussi bien préventive que curative.

Le kinésithérapeute utilise des actes manuels mais également certains instruments selon la pathologie traitée (exemple : vibrations, ultrasons, massages, balnéothérapie, etc.). Il pourra rééduquer les articulations pour améliorer le mouvement mais aussi la respiration.

Lors d'un entretien en kinésithérapie, le professionnel donne également des conseils pertinents à ses patients sur l'utilisation de bonnes postures dans la vie quotidienne.

Après un traumatisme, un accident ou une opération médicale, la kinésithérapie va aider à reprendre peu à peu une bonne coordination des mouvements ou à acquérir une bonne mobilité générale.

Qui peut donner une séance de kinésithérapie ?

Le spécialiste de la rééducation fonctionnelle, appelé kinésithérapeute ou masseur-kinésithérapeute est un professionnel ayant suivi une formation de 5 années et validé un diplôme d'État (D.E.) de masseur kinésithérapeute.

Il peut travailler à son compte et exercer dans son cabinet médical seul ou avec d'autres thérapeutes ou bien être salarié de la fonction publique (hôpital public) ou privé (clinique privé, centre de rééducation fonctionnelle, etc.). Il peut également se déplacer à domicile ou soigner des seniors en EHPAD (Établissements d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes).

Le masseur-kinésithérapeute peut, par ailleurs, se spécialiser dans certains domaines (exemple : masseur-kinésithérapeute pour les sportifs professionnels).

A quels patients s'adressent les soins de kiné ?

Senior Avec Son Kine En Plein Exercice
© istock

La kinésithérapie étant une discipline préventive et curative, elle s'adresse à tout le monde, sauf contre-indications (exemple : les malades du cancer, les personnes ayant une maladie osseuse, etc.).

A tous les âges, le kinésithérapeute pourra intervenir et travailler aussi bien dans le milieu pédiatrique que dans un service de gérontologie.

Les patients peuvent avoir besoin de consulter ce professionnel pour une rééducation, soit après une entorse, un AVC (Accident Vasculaire Cérébral) avec pertes de certaines facultés, une fracture, des troubles moteurs, soit pour certains troubles neurologiques.

Quand faut-il consulter un kinésithérapeute ?

Consulter une kinésithérapeute fera certainement l'objet d'une prescription médicale par le médecin traitant après une chute, un accident ayant entraîné une fracture, une entorse ou tout autre problème entravant la mobilité.

Mais le médecin peut également prescrire des séances de kinésithérapie pour un terrain fragile comme dans le cas d'une personne âgée présentant des problèmes articulaires ou musculaires.

Certaines personnes, pourront, dans le cadre de leur métier, être exposés à des TMS (troubles musculo-squelettiques) dus à des mauvaises positions répétées qui occasionnent des douleurs importantes. La rééducation jouera, là encore, un rôle essentiel.

Pour les adolescents qui ont des déviations de la colonne vertébrale au cours de la croissance, la prescription de séances de kinésithérapie pourra rétablir l'équilibre après une scoliose ou une lombalgie.

Les bébés comme les adultes souffrant de certains troubles respiratoires peuvent également se voir prescrire des séances de rééducation auprès du kinésithérapeute.

Les seniors vont aussi trouver un réel soulagement en cas d'arthrose ou de rhumatismes en suivant des séances de kinésithérapie.

Bon à savoir : La consultation de kinésithérapie est également conseillée aux femmes qui viennent d'accoucher, dans le cadre de la rééducation périnéale.

Quelles sont les techniques employées par le kinésithérapeute ?

Il existe deux principales techniques en kinésithérapie : passive et active.

  • La méthode passive consiste notamment en palpation douces, en actes de massages, de mobilisation articulaire ainsi que d'étirements au niveau musculaire. On l'appelle méthode passive car elle repose principalement sur des actes effectués par le thérapeute sur son patient.
  • La méthode active fait intervenir le patient qui participe à certains exercices sous le contrôle du praticien. Cette méthode peut être utilisée pour travailler le maintien de l'équilibre, la posture et aider à améliorer la stabilité musculaire.

Pour ses actes, le kinésithérapeute peut utiliser des exercices physiques avec appui sur des supports particuliers, des techniques de balnéothérapie et des exercices en piscine, des massages, des séances de cryothérapie, etc.

Dans tous les cas, il adapte les méthodes utilisées en fonction de chaque problématique : pathologie ou dysfonctionnement, âge de la personne, état de santé général… Il mène d'ailleurs un entretien approfondi avec chaque nouveau patient avant d'établir un programme de soins ou d'exercices.

À lire aussi : Kiné respiratoire : les seniors aussi

Dans quels cas la kinésithérapie est indiquée pour les seniors ?

Les seniors ont certainement de nombreuses raisons de consulter un kinésithérapeute. Qu'ils souhaitent se maintenir en bonne forme et reprendre une activité physique après une longue période de sédentarité ou qu'ils souhaitent améliorer la mobilité de leurs mouvements entravés par des problèmes d'arthrose ou de rhumatismes, la kinésithérapie pourra les aider.

Travail sur l'amplitude articulaire

Avec l'âge, les articulations peuvent manquer de souplesse et entraîner des douleurs. La souffrance ne doit pas, pour autant, inciter la personne à rester inactive. Au contraire, l'articulation doit être mobilisée le plus souvent possible, mais en douceur.

Pour l'aider à retrouver l'amplitude de ses articulations, le kinésithérapeute va proposer des mouvements ciblés au senior, en employant la méthode passive ou la méthode active, voire les deux méthodes alternativement.

Amélioration et renforcement musculaire chez les seniors

Senior Souleve Des Poids Avec Kine Femme
© istock

Le vieillissement entraîne bien souvent une perte de tonicité des muscles. Ce problème peut être accentué chez les seniors trop sédentaires. C'est pourquoi, il est important de bouger à tout âge mais de savoir évaluer les bons exercices pour ne pas se blesser.

Le renforcement musculaire peut être effectué par le senior sous le contrôle d'un kinésithérapeute qui pourra proposer des exercices ciblés, parfois avec des accessoires spécifiques pour le travail des muscles comme des poids, un tapis de marche ou des bandes élastiques.

Quels sont les principaux bienfaits de la kinésithérapie pour les seniors ?

La kinésithérapie est particulièrement efficace chez les seniors. Elle va apporter une amélioration générale de la mobilité, du tonus musculaire, et un regain de la forme générale incluant le souffle et l'amélioration du système cardiovasculaire.

Faciliter le maintien à domicile

Grâce aux bienfaits de la kinésithérapie, le senior peut améliorer considérablement sa forme générale. En ayant plus de souffle, plus de tonus musculaire, une meilleure mobilité, il peut souvent rester plus longtemps à son domicile, même s'il vit seul.

Mise en place d'une rééducation progressive après une blessure

Après une blessure ou une chute, le kinésithérapeute va dispenser des exercices de rééducation soit en milieu hospitalier, soit au domicile du senior.

Il est important que le senior ne reste pas sur ce traumatisme et n'ose plus bouger car la sédentarité créerait d'autres problèmes physiques et psychologiques chez la personne âgée. La kinésithérapie va lui permettre de reprendre confiance en elle et de retrouver sa mobilité.

Prévention des chutes chez les seniors

La fragilité des os, des articulations et des muscles chez les seniors entraîne souvent un refus de trop bouger, et par conséquent une sédentarité qui aggrave la faiblesse de l'organisme. C'est souvent pour cela que les seniors font plus souvent des chutes, lesquelles peuvent provoquer des fractures et une immobilité temporaire.

Pour éviter d'en arriver là, faire fonctionner en douceur le corps est essentiel et c'est d'ailleurs un acte préventif pour éviter tout risque de chute auquel le kinésithérapeute va participer. De plus en plus de retraités sont d'ailleurs conscients qu'ils doivent bouger et rester actifs pour garder une meilleure forme, et ce, le plus longtemps possible.

L'Inserm indique d'ailleurs que le travail sur le maintien en équilibre que va faire un kinésithérapeute avec un senior pour permettre de réduire le risque de chute de l'ordre de 25 % chez ce dernier.

Action bénéfique sur la marche

De plus en plus de seniors ont conscience que la pratique quotidienne de la marche est essentielle à leur bonne santé.

Toutefois, avec des problèmes comme l'arthrose, les troubles musculaires ou cardiovasculaires, même la marche peut être problématique parfois. La solution pour sortir de ce cercle vicieux est de prendre rendez-vous avec un kiné en urgence.

La kinésithérapie peut, en stimulant les articulations ou les muscles, apporter une nette amélioration et faciliter la marche, laquelle reste, pour le senior, le meilleur moyen de faire de l'exercice quotidien tout en douceur.

Amélioration du système cardiovasculaire chez le senior

Le kinésithérapeute pourra également intervenir lors des suites d'un AVC (Accident Vasculaire Cérébral) chez le senior en agissant sur différents axes comme l'apprentissage moteur, l'intégration sensorielle, la plasticité cérébrale etc. en utilisant notamment des techniques de rééducation motrice et sensorielle.

À noter : S'il corrige les dommages fonctionnels et les dommages moteurs, le rôle du kinésithérapeute est également préventif chez les sujets à risques, présentant des troubles du système cardiovasculaire de façon générale.

Conclusion : action positive de la kinésithérapie sur de nombreuses pathologies chez le senior

Les séances de rééducation chez le kinésithérapeute ne doivent pas faire oublier que ce professionnel peut également aider à retrouver suffisamment de mobilité pour effectuer tous les gestes de la vie quotidienne. Cela se traduit par la prévention de la dépendance que le senior redoute plus que tout.

Le maintien à domicile est obtenu par des exercices ciblés effectués avec le kinésithérapeute. Ces exercices ont également une action positive sur de nombreuses pathologies rencontrées chez les seniors : diabète, vertiges, maladie d'Alzheimer, maladie de Parkinson, incontinence, fracture du col du fémur, etc.

À lire aussi : Les bienfaits des massages sur les seniors

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.